Annonce

Collapse
No announcement yet.

Stress de la Vie Amoureuse

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Stress de la Vie Amoureuse

    LE STRESS

    En matière de vie amoureuse, on a trop tendance à compter sur le hasard, à penser qu'un jour on trouve le bon, la bonne partenaire, et que voilà, tous nos besoins affectifs seront comblés, et que cette personne là nous comprendra tellement qu'on n'aura pas besoin de demander ni de s'affirmer, et que si ça ne fonctionne pas, c'est parcequ'on n'a pas trouvé la bonne personne et donc on va se séparer et on va en chercher un (une) autre. Et ça, c'est propre à notre époque avec tout ce que ça peut entrainer de stress aux différentes étapes de la relation, et des remises en question de la personne qui va se dire "mais qu'est ce que j'ai moi !
    La vie en couple a ses exigences à elle.
    Au tout début, lorsqu'on vit ensemble et qu'on est amoureux, on dit 1+1=1. Après quelques semaines 1+1=2 ( 2 personnes avec leur individualité) puis cela devient 1+1=3, c.a.d les 2 plus la relation qu'on crée ensemble. Mais cette relation comporte des exigences, et c'est ce qui peut comporter tout le stress. Car il n'y a pas de recette miracle, il y a énormement de facteurs qui nous échappent. Je m'explique:
    Le stress c'est adaptation. Les étapes de la vie de couple vont nous forcer à nous ajuster à l'autre.
    La première source de stress c'est l'Adaptation. Donc il faut être capable de s'adapter. La seconde L'Affirmation ou l'intimité. D'être vu de plus prêt. Quand on est dans une relation, on prend le risque de se dévoiler et on prend le risque aussi d'être déçu de l'autre. La relation amoureuse exige de l'intimité, or il y a toute une image de nous qu'on connait, qu'on montre bien aux autres, et ce risque là, plusieurs personnes sont tellement angoissées qu'elles n'approchent pas l'autre, qu'elles évitent l'intimité à tout prix.
    S'il y a une chose dont l'être humain a peur c'est l'Inconnu, certains plus que d'autres. Or dans la relation amoureuse, il y a plusieurs inconnus, il y a la vie antérieure de l'autre que l'on ne connait pas, mais il y a notre propre vie antérieure qui va se manifester. On dit que la relation de couple c'est le théâtre de l'inconscient. Des choses qu'on ne connaissait pas nous-mêmes.
    Le contrôle nous rassure. Mais dans la vie de couple, on n'a pas le contrôle total sur l'autre, et donc on va devoir s'abandonner et on est conditionné à trouver notre sécurité dans l'auto suffisance totale. C'est normal d'avoir besoin de quelqu'un qu'on aime mais ce qui ne l'est pas c'est d'avoir besoin de quelqu'un même si cette personne là nous détruit.
    Il faut continuer à être responsable de son bonheur même lorsqu'on est en relation et ne pas tout demander à la relation amoureuse ou à l'autre de tout résoudre, on est deux alors on fait toutes les choses à deux et on n'abandonne pas aussi facilement.

  • #2
    Je trouves ça très juste et vraiment , c'est un reflet de la réalité que nous vivons.....
    Est ce que les relations de couples ont tjrs été comme cela ?
    J'ai l'impression qu'il s'agit de rapport de forces parfois......

    Comment


    • #3
      tas raison pour ce que tu vien de dire ; moi je dirai que c'est surtout la peur de se devoiler et de la deception qui pourrait la relation de couple parceque des fois on ne sait pas comment s'y prendre et en tombant dans lerreur et bien on gache tout!!!

      Comment


      • #4
        C’est vrai que nous attendons beaucoup d’une relation de couple et que la plupart du temps nous sommes déçu car la personne que nous avons choisi n’as pas les même pensées et ne partage pas toujours nos idées et nos attentes.

        Peur de l’inconnu je dirai oui puisque c’est tout nouveau alors que nous pensions pour nous même, nous vivions en fonction de ce que nous voulions, nous décidions seule que se que nous allions faire ou non, là on se retrouve à penser pour deux, à se préoccuper de ce que l’autre pense, ce que l’autre veut etc.……… Un changement radical qui pour certains est dur à accepter.

        Comment


        • #5
          oui je pense la méme chose ds une relation on a tjs peur de se dévoiler,montrer son intimité,son jardin secret,peur de décevoir et d'etre décu,peur de l'inconnu,tt cela fais que une relation est excitante et mystérieuse..c'est une aventure ou l'on a tt a gagner ou tt a perdre..(ou un tt petit peu)loooooool

          Comment


          • #6
            La volonté d'Amour

            Il n'y pas d'amour véritable sans volonté d'amour. Nous investissons dans le couple, dans le mariage en particulier (le meilleur hôtel, la meilleure troupe musicale le meilleur....), beaucoup de faux sentiments. C'est l'une des principales raisons de nombreux échecs. Nous investissons trop dans le mariage, nous attendons trop du mariage et ( comme j'ai mentionné plus haut) de l'autre, et nous sommes déçus. Sans doute avons-nous aussi perdu le sens du Sacré.
            Je me rappelle une citation de Pawels qui disait : Ce qu'il y a de sacré dans le mariage, c'est la résolution d'un homme et d'une femme de vieillir ensemble. Oh que c'est vrai !
            Malheureusement, ces propos ne sont pas "à la mode", nous vivons à une époque ou chacun pense pour soi, ou il ne faut pas vieillir. Malheur à ceux qui prennent du recul par rapport au cycle de la production / consommation. Malheur aux vieux, malheur aux vaincus... Nous sommes obsédés par la jeunesse et du mythe de l'état de célibat.
            Je considère que la résolution de vieillir ensemble transcande tous les orages, les tromperies, les lassitudes...Alors seulement, la vie à deux prend un sens. Et pour ceux qui cherchent une définition de l'amour, je dirais que tenir ensemble jusqu'au bout, durer contre vents et marées, c'est la plus belle forme d'amour...

            Comment


            • #7
              Moi je dirais que le stress est rendu plus fréquent à notre époque à cause de la diversité de choix auxquels on doit prendre une décision.

              To keep it simple, que ce soit en amour, au travail, à l'achat d'une maison...face à une décision sérieuse qu'on doit prendre une décision on est victime de stress.

              En fait le stress pourait être définit ainsi:

              Face à une situation inconue qui exige de nous de prendre une décision la moitié de notre cerveau l'apércoit comme étant une opportunité et l'autre moitié la considère comme une menace
              Enjoy what you're doing and plan for what you really wanna do...That's the key for great hapiness

              Comment


              • #8
                Envoyé par HALOUMA
                C’est vrai que nous attendons beaucoup d’une relation de couple et que la plupart du temps nous sommes déçu car la personne que nous avons choisi n’as pas les même pensées et ne partage pas toujours nos idées et nos attentes.
                Je partirai de cette réflexion de Halouma. Il est vrai que deux personnes, habituées à leur indépendance, se voient du jour au lendemain obligées de "composer". Fini de prendre les décisions sans consulter son ou sa partenaire : maintenant l'on vit en couple. Et par ce fait, on est amené à partager ce qui nous unit comme nos différences. Ceci peut se manifester dans notre manière de vivre, dans les priorités que nous nous accordons dans la vie, dans nos ambitions.

                Et lorsque tu abordes le problème de notre "face cachée", celle qui se révèle au fur et à mesure de la cohabitation, il est vrai que c'est ici que naissent parfois les premières difficultés. Car même si, lors d'une époque aujourd'hui presque révolue, on "courtisait" assez longtemps, il ne faut pas croire que l'on se connaissait davantage pour autant. Bien sûr, suivant le caractère de chacun, l'un sera toujours disposé à faire des concessions, tandis que l'autre campera résolument sur ses positions. C'est que dans une vie de couple, les concessions doivent être mutuelles et réciproques. L'un ne devant jamais prédominer sur l'autre, les décisions importantes étant toujours être prises en commun.

                Et même si pareil comportement va de soi, il n'en est pas moins vrai que si, comme l'estime encore une fois Halouma, "on se retrouve à penser pour deux, à se préoccuper de ce l'autre pense, ce que l'autre veut...", j'ajouterai pour autant que chacun parcourt le même chemin, qu'il ne se fasse pas à sens unique. Car c'est à ce prix qu'un couple parvient à maintenir son équilibre dans le temps.

                Comment

                widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                Ads sous Menu

                Collapse

                Tendances

                Collapse

                Working...
                X