Annonce

Collapse
No announcement yet.

Êtes-vous pour où contre le mariage inter-religieux ?

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • #16
    Envoyé par laurette Voir le message
    parce que dieu est plus important qu un etranger.
    .

    mais ce satané étranger !
    ne serait-ce pas Dieu qui l'a crée ........

    Comment


    • #17
      Pas Sûr pas Sûr

      Comment


      • #18
        Envoyé par marrodg Voir le message

        Comment elles durent, tu peux m'expliquer l'intérêt de cette loi?


        Sinon, le sujet du débat n'est pas quel choix doit-elle prendre entre son amoureux et ses parents mais la position des parents que je trouve injustifiable est là je parle de point de vu religieux (quoique la raison liée au sociale est très discutable aussi). Etant donné que la fille est bien majeure, elle doit assumer pleinement ses actes ainsi ses parents n'auront aucune responsabilité quant à son choix de mariage.


        Pour connaître les intérêts de ces lois, je t'invite à lire le Coran.

        Je n'ai jamais dit qu'elle n'avait pas le choix, bien au contraire, Dieu nous a laissé le droit de faire des choix. Croire ou ne pas croire. Suivre ou ne pas suivre. A elle de voir, je ne l'oblige pas. Elle doit assumer ses responsabilités dans les deux situations.

        Si les parents sont croyants, leur position est pleinement justifiée. Si ils ne le sont pas, c'est autre chose.

        Comment


        • #19
          Personnellement je suis pas contre, sachant que c'est "HRAM" de point de vue religion, tant qu'il ne s'est convertis.
          Finalement, c'est une liberté de choix à assumer.
          Le charme c'est cela : des yeux qui parviennent à faire pétiller un visage tout entier.

          Comment


          • #20
            Envoyé par A7lem Voir le message
            Pour connaître les intérêts de ces lois, je t'invite à lire le Coran.

            Je n'ai jamais dit qu'elle n'avait pas le choix, bien au contraire, Dieu nous a laissé le droit de faire des choix. Croire ou ne pas croire. Suivre ou ne pas suivre. A elle de voir, je ne l'oblige pas. Elle doit assumer ses responsabilités dans les deux situations.

            Si les parents sont croyants, leur position est pleinement justifiée. Si ils ne le sont pas, c'est autre chose.

            Tu as dit que c'est une loi durable alors tu peux m'expliquer comment? Car à mon sens interdire quelqu'un de se marier avec un être humain juste car il est de confession différente relève d'une mentalité raciste qui n'accepte pas les différences. C'est même contraire aux préceptes supposés des religions qui prônent la tolérance et l'amour de l'autre quelque soit son appartenance religieuse.

            Cette loi est tellement insensée, car le plus juste serait d'encourager le mariage entre les adeptes de différents religions plus que celui entre deux individus de même confession et c'est dans le but de rapprocher les civilisations et les cultures pour obtenir un monde meilleur et plus tolérant.

            Comment


            • #21
              Bonjour,
              C'est un sujet très compliqué et très sensible et personnellement je ne peux pas le voir d'un seul côté.
              Moi, personnellement, mise dans cette situation, je serais contre... mais ça, c'est mes convictions personnelles (surtout religieuses), après, si c'est une amie, je discuterais avec elle, en partant du principe qu'elle peut ne pas être consciente des conséquences d'un tel choix mais sans pour autant vouloir l'influencer et je respecterais son choix sans porter de jugement...
              Il n'y a pas que le refus de la famille et la pression sociale qui poseraient problème dans ce cas, le mariage avec un étranger non musulman et non converti n'est pas officiellement reconnu en Tunisie. Dans l'extrait de naissance "normal", la femme est toujours considérée comme célibataire (mais pas dans celui en vue mariage, pour éviter la "polyandrie")... Je crois que même les enfants issus d'un tel mariage n'auront pas le droit d'hériter (mais ça, j'en suis pas très sure). Donc voilà, rajoutez à ça la pression socio-familiale, il faut vraiment être capable d'assumer si on est du genre attaché à sa famille...
              Et même si, encore, je suis personnellement contre une union musulmane-non musulman, je trouve ces lois absurdes, pourquoi ? Parce qu'une fois j'ai connu quelqu'un, 100 % Tunisien et en plus d'une famille pratiquante et j'ai découvert après qu'il est très profondément athée. Dans un cas pareil, sur les papiers et devant la société, un mariage ne poserait aucun problème alors que ça aurait été pire qu'épouser un catholique... En même temps, je connais aussi une famille qui a refusé que leur fille épouse un étranger converti sous prétexte de "3ib takhou gawri, ech bech y9oulou 3lina el 3bed"... Donc, je pense qu'il serait vraiment plus judicieux que ce "choix" soit vraiment un Choix qui dépend de la conscience et des convictions de chacun(e).
              Donc, en partant du principe que la femme en question a fait son choix en étant bien consciente de ce qu'il l'attend, elle doit être en mesure d'assumer les conséquences, certes, ça doit être très dur pour elle et sincèrement je compatis et je la plains, mais il faut comprendre que, pour la majorité de familles Tunisiennes, cette réaction est très normale et justifiée du moment que religieusement parlant, ce mariage est invalide donc c'est comme si leur fille vivait dans le péché... Rien de l'empêche de toujours essayer de convaincre son mari ou sa famille de faire des concessions pour accepter l'autre, mais rien ne garanti que ça réussisse non plus, elle devrait peut être continuer à faire des efforts mais tout en gardant en tête que la situation risque de ne pas changer et qu'elle va vivre avec les conséquences de son choix.

              Comment


              • #22
                En résumé, c'est une loi injustifiée est inhumaine car elle incite d'une manière indirecte les individus, sous l'énorme pression sociale, à dissimuler une fausse conversion sans conviction et ça, même d'un point de vu religieux, est largement condamnable et peut même s'avérer un plus grave pêché que le mariage en question.

                Comment


                • #23
                  j ai dit "etranger" ,pour ne pas dire autre chose..

                  Comment


                  • #24
                    pour ma part, c'est un mariage comme tous les autres , 2 personnes qui veulent s'unir par amour ( la plus part du temps) et pour le coté mixte , c'est à assumer ! assumer un mélange de culture, habitudes, traditions, religion ....

                    Comment


                    • #25
                      ech 5ir mil mixage

                      Comment


                      • #26
                        que veux tu qu'on fasse sachant que tu sais ce qui est autorisé la religion mais c'est à toi de prendre tes responsabilités quelque soit les conseils que les internautes te donneront la décision finale t'appartient alors fait ce que tu as faire en ton âme et conscience ...

                        Comment


                        • #27
                          J'aurais trové hypocrite qu'ils se demandent de se convertir :
                          L'a-t-elle rencontré à la mosquée?
                          L'a-t-il rencontrée à l'Eglise?
                          Tu rencontres une personne, tu la fréquentes, tu sors avec elles, tu tombes amoureux d'elle, mais le jour où tu parles mariage soudainement elle n'est pas assez bien telle qu'elle est?

                          Cela les regarde eux. Comment ils s'acceptent l'un l'autre, comment ils ont l'intention de respecter leurs différences et les transmettre à leurs enfants, et si conséquence il y a (h'ram etc) elles leur incomberont à eux et personne d'autre donc je ne vois pas pourquoi les autres s'en mêleraient.

                          Comment


                          • #28
                            Envoyé par marrodg Voir le message
                            Tu as dit que c'est une loi durable alors tu peux m'expliquer comment? Car à mon sens interdire quelqu'un de se marier avec un être humain juste car il est de confession différente relève d'une mentalité raciste qui n'accepte pas les différences. C'est même contraire aux préceptes supposés des religions qui prônent la tolérance et l'amour de l'autre quelque soit son appartenance religieuse.

                            Cette loi est tellement insensée, car le plus juste serait d'encourager le mariage entre les adeptes de différents religions plus que celui entre deux individus de même confession et c'est dans le but de rapprocher les civilisations et les cultures pour obtenir un monde meilleur et plus tolérant.
                            J'apprécie beaucoup la profonde objectivité de cette réponse. Nous sommes en effet tous égaux devant Dieu, quelle que soit la religion à laquelle nous appartenons.

                            Voici quelques mois, j'ai assisté un de mes compatriotes dans l'accomplissement de ses formalités administratives en vue de lui faciliter la tâche et qu'il épouse au plus tôt l'élue de son coeur, une ravissante jeune femme de Hammam Lif.

                            Il a fait librement le choix de se convertir à l'Islam : rien ne lui a été imposé.

                            Ce n'est pas à moi qu'il faut apprendre que "la loi est la loi". Mais même les lois les plus rigoureuses connaissent des dérogations.

                            Antoine de Saint-Exupéry, à travers son oeuvre, a enseigné "la recherche de l'amour de l'homme pour l'homme". J'ai toujours adhéré à ce principe, quelle que soit l'origine ethnique, les convictions philosophiques ou religieuses.

                            Lorsque deux êtres se rencontrent, se découvrent mutuellement et partagent des affinités, finissent par s'aimer et manifestent le désir de fonder une famille, doit-on, nous les parents, objecter au 21ème siècle les différences ethniques ou religieuses ?
                            Le fait de rejeter un être humain parce qu'il est "étranger" ou n'appartient pas à la même confession que celle que nos parents nous ont enseigné est pour moi un non sens.

                            Moi-même ai souvent remis en question les principes trop rigoureux m'ayant été inculqués par mes parents lorsque j'étais enfant. Ce n'est nullement pour cela qu'il m'ont rejeté, bien au contraire. Ils ont jugé que j'étais capable de discernement, même s'ils n'étaient pas toujours d'accord avec moi.

                            Je me souviens des paroles de cette chanson : "Si tous les gars du monde pouvaient se donner la main"...J'en arrive toujours à la même conclusion : notre monde n'en serait que meilleurs.

                            En tant que père, jamais je n'aurais pu concevoir de rejeter un enfant épousant un être humain ne partageant pas mes intimes convictions. Et encore, je tempère lorsque j'utilise les mots "ne partageant pas".

                            Partant du principe fondamental "qu'il faut de tout pour faire un monde", mon multiculturalisme prévaudra toujours. Car ce n'est qu'en se découvrant mutuellement qu'on progresse dans le sens positif du terme, non en maintenant des "barrières" entre nous.

                            Combien de fois, depuis que je suis divorcé, des amies et amis tunisiens de longue date ne m'ont-ils pas suggérer de partager le reste de mes jours avec une charmante tunisienne.
                            Objectant mes 67 ans, ils m'ont répondu "qu'il n'y avait pas d'âge en amour" !

                            Et oui, depuis plus de vingt ans, ils ont "adopté" le "petit Belge " !
                            Preuve que cette notion de "rejet en tant qu'étranger" est loin d'être partagée par tous dans le Maghreb !

                            Partant de cette considération, certains se demanderont encore ce qui justifie ma profonde implication en Tunisie et tout ce qui s'y rapporte ? Et ici, je n'exclus aucun autre pays.

                            Merci mes fidèles amis !







                            Comment


                            • #29
                              Bonjour je viens de voir cette discussion
                              je suis dans la mm situation presques sauf si mon copain est druz
                              comment il font pour ce marier si tu as un idee
                              merci

                              Comment


                              • #30
                                Oui je suis contre le mariage inter religieux

                                Comment

                                widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                                Ads sous Menu

                                Collapse

                                Tendances

                                Collapse

                                There are no results that meet this criteria.

                                Working...
                                X