Annonce

Collapse
No announcement yet.

Zone erogène ...

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Zone erogène ...

    Salem
    La zone erogène est la source d'une excitation sexuelle.... Elles sont souvent utilisées avant de faire l'amour..... Les zones érogènes sont des zones du corps dont la stimulation provoque un plaisir intense car elles sont pourvues de nombreuses terminaisons nerveuses....
    Que ce soit chez la femme ou l'homme les sensations de plaisir et d'excitation sont différentes chez chacun..... On peut distinguer plusieurs zones érogènes ... par Example moi C mon Cou ...

    et Vous ??




    :jump:

  • #2
    Ton cou ????


    Pour moi, c'est tout mon body ... mil fou9 illouta ...

    Comment


    • #3
      il y a des zones érogènes communes à tout le monde et qui sont classées selon le degré d'excitabilité mais ceci n'empèche que pour toute personne il existe des régions bien spécifiques du corps qui sont plus excitables que les autres et qui sont propres à la personne en question.
      Le deuxième critère est le cadre car dans une mauvaise posture, même la zône la plus érogène devinet insensible à toute stimulation même prodiguée par la personne la plus experte dans la matière.
      Le troisième critère est le vis-à-vis, on ne percevrai pas une caresse de la même manière quelle que soit la personne qui nous la prodigue. Une caresse simple venant de notre bien aimé même la plus simple vaudrait mieux que la caresse la plus érotique qui puisse exister dans ce monde.

      Enfin je suis tout à fait du même avis que Zdou, pour moi tout mon corps est une boule de nerfs ambulante faisant en sorte que je suis une zône erogène en totalité
      Mesdames et messieurs, je vous présente la nouvelle race qui dominera :
      HOMO CORPUS ERECTUS (Copyright 2004)

      Comment


      • #4
        Tout d'abord mon cou,ola,mais alors là j'y suis trop sensible,puis mon ventre.J'ai aussi découvert que les palmes de mes mains sont hypersensitive,mais faut savoir les toucher de la bonne manière,étrange mais vrai et puis il y aussi le dos,à suivre....

        Comment


        • #5
          Chère Passi, Diablesse, sans t'offenser, je savais pas que tu avais des origines batraciennes ;-)
          On dit paumes et pas palmes
          'rosses bises et sans rancune

          Comment


          • #6
            moi c mon cou et un peu mes jambes et ma poitrine !!

            Sciences :



            Q u'est-ce qu'une zone érogène ?

            La zone érogène est la source d'une excitation sexuelle. Elles sont souvent utilisées avant de faire l'amour. Les zones érogènes sont des zones du corps dont la stimulation provoque un plaisir intense car elles sont pourvues de nombreuses terminaisons nerveuses.

            Que ce soit chez la femme ou l'homme les sensations de plaisir et d'excitation sont différentes chez chacun. On peut distinguer plusieurs zones érogènes :



            Les zones érogènes féminines

            1) Les organes génitaux :

            Le clitoris est la plus sensible de toutes les zones érogènes car sa seule fonction est de procurer du plaisir.

            Il peut être stimulé avec la langue, les doigts, le pénis, un vibromasseur ou par les frottements du corps. Certaines femmes aiment être stimulées à la base du clitoris, d'autres à l'extrémité ou sur les côtés. Il se rétracte et disparaît sous le capuchon quand la femme est très excitée.

            La stimulation directe ou des pressions trop appuyées, peuvent être désagréables, voire douloureuses pour certaines femmes.

            2) Sur le reste du Corps :

            Le corps de la femme a plus de zones érogènes que celui de l'homme. La première zone érogène sont les lèvres.

            D'autres zones du visage sont très réceptives, comme la périphérie des yeux, du nez, le lobe et le creux de l'oreille. Les seins et les mamelons sont d'une extrême sensibilité. Ils peuvent être caressés, mordillés, léchés, sucés, embrassés, tapotés ainsi que l'ensemble du sein. L'érection du mamelon par stimulation tactile ou buccale procure souvent beaucoup de plaisir et peut même conduire certaines femmes à l'orgasme.

            3) Le point G féminin :

            Le point G est un ensemble de terminaisons nerveuses situé non loin de l'urètre, au milieu de la paroi frontale du vagin.

            Pour le carreser il suffit de faire pénétrer votre doigt (1 ou 2) dans son vagin et de le chercher vers le haut (votre femme étant couché sur le dos). Commencez alors à masser à environ 3/4 centimètres à l'intérieure et en haut. Votre partenaire vous indiquera elle-même si vous êtes loin ou pas de cette zone. Cherchez-le lentement et délicatement. Si elle ne sais pas ou se trouve son point G, elle le saura lorsqu'elle commencera à ressentir un plaisir plus intense ou qu'elle aura la sensation de vouloir uriner. (Cela dépend du niveau d'excitation).

            Une fois que vous avez trouvé son point G, continuez à le masser en vous concentrant sur cette zone. Selon les femmes vous devrez la masser plus ou moins rapidement et fortement. Profitez-en pour lui faire votre plus beau cunnilingus et qui sait, elle aura peut-être son plus grand orgasme !!! Messieur.. A vos doigts !!!

            Les zones érogènes masculines

            1) Les organes génitaux :

            Le pénis peut évidemment être une source de plaisir intense. D'innombrables petits nerfs le rendent très sensible aux caresses. La base du pénis et la hampe sont incontournables mais c'est la couronne (bord qui sépare le gland de la hampe) qui est général considérée comme la zone érogène la plus sensible. Comme le clitoris chez la femme, le gland est programmé pour procurer du plaisir. Mais si l'homme n'a pas envie, il sera totalement insensible et n'aura même pas d'érection. Les testicules aiment aussi les caresses. Le périnée, situé entre le pénis et l'anus, peut être caressé avec les doigts ou la langue voir même être légèrement masturbé. Beaucoup d'hommes aiment la pénétration de l'anus par un doigt (voir plusieurs).

            2) Sur le reste du Corps :

            Comme pour la femme les lèvres sont des zones érogènes qui aiment être fougueusement embrassées, léchées ou mordillées. Le cou reste une zone souvent ignorée. Il peut pourtant procurer des sensations très excitantes.

            Les hommes apprécient les caresses manuelles ou buccales de leur téton. On peut les embrasser, les sucer, les pincer, les mordiller…

            Chaque homme est différent et aiment donc différentes choses, laissez-vous aller et découvrez votre partenaire !

            3) Le point G masculin :

            Le point G masculin se trouve au niveau de la prostate près de l'urètre à l'intérieur de l'anus. Vu qu'il est difficile pour un homme de l'atteindre seul (diffivcile d'accès) il vaut mieux que se soit le partenaire qui s'en occupe !

            Il suffit d'introduire son doigt (qu'il faut lubrifié) dans l'anus, puis remontez le long de la paroi rectale jusqu'à sentir une excroissance de la taille d'une noix. Attendez qu'il se détende, puis commencez à masser fermement vers le bas. La stimulation peut-être longue jusqu'à l'orgasme…

            Le sperme sortira progressivement et de façon continue. Pour de meilleurs sensations, stimulez son point G en même temps qu'une bonne fellation !!
            "

            source

            Comment


            • #7
              personnellement je me passerait volontier de l'excitation de mon point G

              d'ailleurs je ne veux même pas y penser

              Comment


              • #8
                Envoyé par neXus
                il y a des zones érogènes communes à tout le monde et qui sont classées selon le degré d'excitabilité mais ceci n'empèche que pour toute personne il existe des régions bien spécifiques du corps qui sont plus excitables que les autres et qui sont propres à la personne en question.
                Le deuxième critère est le cadre car dans une mauvaise posture, même la zône la plus érogène devinet insensible à toute stimulation même prodiguée par la personne la plus experte dans la matière.
                Le troisième critère est le vis-à-vis, on ne percevrai pas une caresse de la même manière quelle que soit la personne qui nous la prodigue. Une caresse simple venant de notre bien aimé même la plus simple vaudrait mieux que la caresse la plus érotique qui puisse exister dans ce monde.

                Enfin je suis tout à fait du même avis que Zdou, pour moi tout mon corps est une boule de nerfs ambulante faisant en sorte que je suis une zône erogène en totalité
                Mesdames et messieurs, je vous présente la nouvelle race qui dominera :
                HOMO CORPUS ERECTUS (Copyright 2004)
                Ya baba 3ala nexus hak tefehmeleha mlih.
                Wassel 3ala hadha el menwel.

                Comment


                • #9
                  Envoyé par neXus
                  Chère Passi, Diablesse, sans t'offenser, je savais pas que tu avais des origines batraciennes ;-)
                  On dit paumes et pas palmes
                  'rosses bises et sans rancune
                  Ds la main, il y a la paume et la palme aussi, voici les definitions:

                  Paume : largeur de la main.
                  Empan : distance du bout du pouce au bout de l'auriculaire quand on ouvre la main.

                  Palme : distance du bout de l'index au bout de l'auriculaire lorsqu'on ouvre la main.

                  Comment


                  • #10
                    Moi aussi des bisous sur le cou puis une petite morsure à l'oreille ça y est je suis à toi belle fille. Sinon mes autres zones erogenes sont connues par tout le monde !!!

                    Comment


                    • #11
                      oups, les mecs ont un point G !


                      3) Le point G masculin :

                      Le point G masculin se trouve au niveau de la prostate près de l'urètre à l'intérieur de l'anus. Vu qu'il est difficile pour un homme de l'atteindre seul (diffivcile d'accès) il vaut mieux que se soit le partenaire qui s'en occupe !


                      Il suffit d'introduire son doigt (qu'il faut lubrifié) dans l'anus, puis remontez le long de la paroi rectale jusqu'à sentir une excroissance de la taille d'une noix. Attendez qu'il se détende, puis commencez à masser fermement vers le bas. La stimulation peut-être longue jusqu'à l'orgasme…

                      Le sperme sortira progressivement et de façon continue. Pour de meilleurs sensations, stimulez son point G en même temps qu'une bonne fellation !!

                      Comment


                      • #12
                        je préfère ne pas répondre .......... car cela ne concerne personne

                        Comment


                        • #13
                          moi ce sont plutot le lobe et le creux de l'oreille

                          Comment


                          • #14
                            Je vous propose une zône érogène peu orthodoxe : mon ... CERVEAU

                            Comment


                            • #15
                              Ah bon?????
                              t'en a?

                              Comment

                              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                              Ads sous Menu

                              Collapse

                              Tendances

                              Collapse

                              There are no results that meet this criteria.

                              Working...
                              X