Annonce

Collapse
No announcement yet.

L'origine de l'huile d'olive fi Bledna !!!

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • L'origine de l'huile d'olive fi Bledna !!!

    L’histoire de l’huile d’olive se confond avec celle de la Tunisie. En effet, de nombreuses civilisations méditerranéennes se relayèrent à travers l’histoire pour propager la culture de l’olivier : phénicienne, grecque, carthaginoise, romaine et arabe.

    La culture de l’olivier en Tunisie date du VIIIe siècle av. J.-C, avant même la fondation de Carthage par la reine Didon. Les Phéniciens étaient les pionniers de la culture de l’olivier en Afrique du nord.

    A l’époque des Carthaginois, une véritable culture de l’olivier avait commencé à se répandre suite aux avantages accordés aux paysans qui créaient des olivettes.

    Les Romains développèrent davantage la culture de l’olivier en intensifiant l’irrigation sur cette terre à la pluie peu abondante, la technique de l’extraction de l’huile comme en témoignent les fouilles à Sbeitla et El Jem ainsi que les nombreuses mosaïques romaines découvertes à Sousse.



    Les Arabes d’Andalousie s’installèrent en Tunisie profitant des facilités offertes à l’époque pour acquérir des fermes et cultiver l’olivier.

    Depuis les Phéniciens et à travers toutes les civilisations qui ont marqué l’histoire de la Tunisie, l’huile d’olive occupait une large place dans l’économie du pays.

    * Culture de l'olivir en tunisie:
    Solidement ancré dans le passé, le secteur oléicole n’a pas failli à sa vocation socio-économique de premier plan. En effet, il représente environ 40% des exportations agricoles et 5% des exportations totales.

    La forêt oléicole couvre actuellement 1.6 million d’hectares soit le tiers des surfaces arables et compte plus de 56 millions d’oliviers répartis à travers tout le pays, ce qui confère à la Tunisie le deuxième rang après l’Espagne avec près de 19% de la superficie mondiale oléicole.

    Source : Conseil Oléicole International

    * les variété d'huile d'olive:
    y'en bcp mais les plus important sont:
    -Chetoui au nord
    -Chemlali au centre et au sud
    ya aussi oueslati,Zalmati,Zarazi... dont je connais rien?????

  • #2
    On a le meilleur l'huile d'olive au monde , les italiens et les espagnoles exportent nos propres huiles en vrac ils l'embouteillent et la commercialisent ensuite sous leur propre étiquette , c'est la honte pour eux et c'est une grande perte pour nous ...

    Tenez j'ai trouvez qlq données :


    Les quatre premiers producteurs mondiaux d'huile d'olive en 2003-2004

    1/Espagne 1 410 000 tonnes
    2/Italie 675 000 tonnes
    3/Grèce 367 000 tonnes
    4/Tunisie 230 000 tonnes

    Les quatre premiers exportateurs mondiaux d'huile d'olive en 2003-2004

    1/Tunisie 180 000 tonnes
    2/Italie 180 000 tonnes
    3/Espagne 125 000 tonnes
    4/Turquie 40 000 tonnes

    Source: Conseil International de l'huile d'olive
    Quand j'écris je cherche jamais à vous plaire. Quand vous me répondez cherchez jamais à me faire taire (signé foulén ben assafett dupon )

    Comment


    • #3
      Selon les chiffres communiqués par le ministère du Commerce et de l’Artisanat devant la Chambre des conseillers, les exportations tunisiennes de l’huile d’olive, durant la saison 2004-2005, s’élèvent à 98.113 tonnes, pour une valeur de 405 millions de DT.


      La consommation du marché local d’huile d’olive est estimée à environ 50.000 tonnes, contre 160.000 tonnes d’huiles végétales (Soja, maïs, etc.), sachant que la caisse de compensation intervient à hauteur de 58 millions de DT.

      Sur le marché de Sfax, les kilogrammes d’olives oscillent entre 1,050 DT et 1,180 DT pendant le mois de décembre. Le litre d’huile d’olive oscille entre 5,500 DT et 6 DT pour le marché local, pour la qualité supérieure, et entre 5 DT et 5,500 DT le litre pour l’exportation en vrac.

      Certains professionnels tablent même sur un prix avoisinant les 9 DT/litre en fin de saison, car on est sur un marché haussier et à l’exportation.

      source : http://www.webmanagercenter.com/mana...cle.php?id=713
      Quand j'écris je cherche jamais à vous plaire. Quand vous me répondez cherchez jamais à me faire taire (signé foulén ben assafett dupon )

      Comment


      • #4
        L'huile d'olive est connue depuis la préhistoire puisque des amphores qui devaient contenir le liquide doré ont été retrouvées autour du bassin méditerranéen. Les Phéniciens cultivaient l'olivier en Syrie et en Palestine, puis les Grecs ont diffusé sa culture tout autour du bassin méditerranéen. Christophe Colomb l'emporta avec lui et à la fin du 18ème siècle l'huile d'olive californienne était commercialisée. Aujourd'hui on peut trouver des oliveraies jusqu'en Afrique, au Japon et en Chine.

        Dates de récolte dans l'hémisphère Nord :
        - en avril, selon les pays et la météo, les fleurs blanches éclosent;
        - en juin, l'olive change de couleur, d'abord verte, puis violette et finalement noire, lentement, le fruit se gonfle d'huile;
        - en septembre, on cueille les olives vertes;
        - puis en décembre, on cueille les olives noires.
        La récolte se fait encore souvent de manière traditionnelle en gaulant les olives avec un filet placé sous l'arbre ou bien à l'aide d'un panier et d'une échelle. Les techniques modernes utilisent des aspirateurs ou des machines qui secouent les arbres.
        Les plantations comptent de 100 à 250 arbres par hectare, chaque arbre produisant en moyenne de 15 à 50 kilos d'olives. L'obtention d'un litre d'huile nécessite 4 à 6 kilos d'olives suivant la variété et la méthode de presse employées. Ainsi la production peut atteindre 3000 litres par hectare et par an
        Les rendements sont très variables d'une année à l'autre du fait du soin à apporter à l'arbre et, par nature la production de l'olivier varie du simple au triple une année sur deux lorsqu'il est à l'état sauvage.

        Comment


        • #5
          A propos de l'Italie et de l'Espagne qui importent l'huile d'olive tunisienne en vrac et l'emballent pour le vendre comme étant leur produit. Cleopatra, l'huile d'olive tunisienne qui est très connue est commercialisée comme étant unn produit Italien!!!.
          Cela ne concerne pas l'huile d'olive seulement mais plusieurs autres produits telque les tomates séchées et les tomates en conserve,... C'est dommage tout ça.

          Comment


          • #6
            Envoyé par James-Bond
            A propos de l'Italie et de l'Espagne qui importent l'huile d'olive tunisienne en vrac et l'emballent pour le vendre comme étant leur produit. Cleopatra, l'huile d'olive tunisienne qui est très connue est commercialisée comme étant unn produit Italien!!!.
            Cela ne concerne pas l'huile d'olive seulement mais plusieurs autres produits telque les tomates séchées et les tomates en conserve,... C'est dommage tout ça.
            Du temps qu'on n'a pas encore les moyens industriels , ni la notoriete mondiale ( quand je parle de notoriete je veux dire la credibilite ) pour expoter nous meme un produit aussi prisée comme la huile d'olive , je vois pas de mal qu'on passe a travers les Italiens ( qui controlent tout le traffic vers les U.S.A depuis les années 30 ) ou les espagnols , du temps qu'on arrive a vendre notre marchandise au prix cher et rentable pour nos agriculteurs ..

            Comment


            • #7
              Envoyé par assafett
              Selon les chiffres communiqués par le ministère du Commerce et de l’Artisanat devant la Chambre des conseillers, les exportations tunisiennes de l’huile d’olive, durant la saison 2004-2005, s’élèvent à 98.113 tonnes, pour une valeur de 405 millions de DT.


              La consommation du marché local d’huile d’olive est estimée à environ 50.000 tonnes, contre 160.000 tonnes d’huiles végétales (Soja, maïs, etc.), sachant que la caisse de compensation intervient à hauteur de 58 millions de DT.

              Sur le marché de Sfax, les kilogrammes d’olives oscillent entre 1,050 DT et 1,180 DT pendant le mois de décembre. Le litre d’huile d’olive oscille entre 5,500 DT et 6 DT pour le marché local, pour la qualité supérieure, et entre 5 DT et 5,500 DT le litre pour l’exportation en vrac.

              Certains professionnels tablent même sur un prix avoisinant les 9 DT/litre en fin de saison, car on est sur un marché haussier et à l’exportation.

              source : http://www.webmanagercenter.com/mana...cle.php?id=713
              En fait cette hausse des prix de l'huile d'olive pour cette année est exeptionnelle , en fait ces prix sont fonction d'une offre et d'une demande au niveau mondial sur un marche dont on estime d'avance la capacité d'absorption , le fait est que pour l'année en cours , la production espagnole de l'huile d'olive enregistre une lacune/baisse par rapport a la moyenne attendue , ce qui en decoule que pour faire face a cette situation extraordinaire , les espagols se sont tournés plus que d'accoutumé vers les autres marchés ( dont le marche tunisien ) , faisant que la demande de huile d'olive est devenue supérieure a l'offre , d'ou la hausse vertigineuse des prix .

              Comment


              • #8
                Envoyé par assafett
                Sur le marché de Sfax, les kilogrammes d’olives oscillent entre 1,050 DT et 1,180 DT pendant le mois de décembre. Le litre d’huile d’olive oscille entre 5,500 DT et 6 DT pour le marché local, pour la qualité supérieure, et entre 5 DT et 5,500 DT le litre pour l’exportation en vrac.

                Certains professionnels tablent même sur un prix avoisinant les 9 DT/litre en fin de saison, car on est sur un marché haussier et à l’exportation.

                source : http://www.webmanagercenter.com/mana...cle.php?id=713
                ya 7asra 3al 5,5 DT et 6 DT, taw litra terta3 fel 7 DT et le kilo d'olive est entre 1,4 DT et 1,6 DT.

                Comment


                • #9
                  Envoyé par bogoss Voir le message
                  ya 7asra 3al 5,5 DT et 6 DT, taw litra terta3 fel 7 DT et le kilo d'olive est entre 1,4 DT et 1,6 DT.
                  La hausse du prix de lhuile d'olive n'est pas pas benefique, c'est vrai, au consommateur tunisien, mais il ne faut pas oublier l'agriculteur qui en profitera pleinement et cela l'aide a retourner a sa terre et ses oliviers
                  dans les annes passes, quand le prix du decalitre (DIGA, on utilise cette unite de volume pour l'huile au sahel)d'huile etait de l'order de 15 D, becaoup d'agriculteurs ont abondanne leurs oliviers car le cout d'entretien (takri3 =tazbir), de sikka (labour), de jemi3a (cueillette) depassait le prix de lhuile d'olive, ce qui fait que des milliers d'oliviers etaient abondonnes car le prix ne couvrait pas la depense
                  je me rappelle qu'au debut des annees 90, on a recouru a de la main d'oeuvre marocaine pour la cuillette a cause du amnque de main d'oeuvre locale qui devient de plus en plus gatee
                  Par contre, j'ai vu ces derineres annees des jeunes qui prenaient des KHEDHARA de zitoun (c'est a dire sous traitance de la ceuillette), tellement le prix devient interessant
                  Moi je trouve qu'il faut pesner a l'agriculteur tunisien dans e contexe mondial dans lequele on vit car si l'agriculteur ne peut pas subsister, c'est tout le systeme economique qui suit

                  Comment


                  • #10
                    bon ces jours là rkhass barcha ezzit precisemment ici a sfax!!

                    Comment


                    • #11
                      !!!!!!!!!!!!

                      Envoyé par next Voir le message
                      bon ces jours là rkhass barcha ezzit precisemment ici a sfax!!

                      précisement a sfax????? brabbi ena maritech!!!!!

                      Comment

                      widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                      Ads sous Menu

                      Collapse

                      Tendances

                      Collapse

                      There are no results that meet this criteria.

                      Working...
                      X