Annonce

Collapse
No announcement yet.

La Beta Version de Google Mail avec 1GB d'espace suscité la critique...

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • La Beta Version de Google Mail avec 1GB d'espace suscité la critique...

    Un service de courrier électronique proposé par le site Google a suscité la critique d'associations de défense des consommateurs qui l'accusent d'attenter à la vie privée car les messages effacés resteront à la disposition de l'hébergeur du service.

    Google, premier site de recherches sur internet, a annoncé la semaine dernière le lancement d'un service de courrier électronique gratuit sur le web, baptisé "Gmail", avec une capacité de stockage par utilisateur d'un giga-octet, soit plus de dix fois supérieure à celle offerte par ses concurrents sur ce créneau, Yahoo Mail et MSN Hotmail de Microsoft.

    Mais la lecture des conditions générales d'utilisation du service réserve quelques surprises: "des copies résiduelles de messages électroniques peuvent demeurer sur nos systèmes, même après que vous les avez détruits de votre boîte aux lettres ou après la clôture de votre compte".

    Google annonce également qu'il pourra analyser le contenu des messages pour y insérer des publicités ciblées et qu'il se donne le droit de recouper ensemble les "cookies" (fichiers d'information) qui enregistrent les habitudes de navigation web et de rédaction de courrier électronique des internautes.

    "Il ne s'agit pas juste d'un avertissement au consommateur. Les internautes doivent se rendre compte qu'il s'agit d'une large violation des lois européennes", a déclaré Simon Davies, directeur de Privacy International.

    La législation communautaire sur la protection de la vie privée est plus restrictive que la loi fédérale des Etats-Unis, où sont situés les serveurs de Google.

    "Si une personne détruit un message électronique, elle doit avoir l'assurance qu'il est effectivement détruit", a estimé Maurice Westerling, co-fondateur de Bits of Freedom, une autre association de défense de la vie privée des particuliers. "En plus de cela, Google n'a pas le droit d'ouvrir des messages. La communication est protégée à un très haut degré en Europe."

    Google a expliqué qu'il automatiserait l'analyse du contenu des messages. "Aucun humain ne lit vos messages pour cibler les publicités", peut-on lire sur son site web.

    D'autres défenseurs de la confidentialité relativisent l'infraction au respect de la vie privée. "Si le consommateur est conscient des conditions d'utilisation du service, cela équivaut à un contrat privé entre les deux parties. Nous ne le considérerions pas comme des communications non sollicitées", a déclaré Steve Linford, fondateur de l'association anti-spam Spamhaus Project.


  • #2
    Ce n'est pas si grave que ça !
    S'ils veulent garder ou scanner le contenu des spams c'est leur affaire ! :-)
    http://www.takingitglobal.org/images...88involved.gifhttp://www.insatech.net/images/4dar_net.jpg http://www.takingitglobal.org/images/ads/88iii2.gif

    Comment

    widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

    Ads sous Menu

    Collapse

    Tendances

    Collapse

    Working...
    X