Annonce

Collapse
No announcement yet.

Un gouffre les sépare...

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Un gouffre les sépare...

    J'ai trouvé cette lettre sur le net et j'ai tenu à vous la faire partager car elle m'a beaucoup touchée...


    Lettre d’un prisonnier palestinien à la Star Académie Libanaise par Nimer Shaban .
    Cette lettre adressée à la Star Académie Libanaise a été diffusée sur le site Arabs48 et a été traduite de l’arabe vers l’anglais par Ghassan Andoni (ISM).

    Chers étudiants de la Star Académie,
    Je suis, moi aussi, un étudiant d’une académie de Palestine. J’ai suivi de près votre programme et je me sens très près de vous.
    Je pense vraiment que nous devrions échanger l’expérience et cela ne devrait pas vous blesser de faire une petite comparaison.
    Dans mon académie, la prison d’Ashkilon, nous nous levons aussi tôt le matin ; nous faisons les exercice du matin dans une cour fermée, nous mangeons ensemble et nous apprenons ensemble selon des règles strictes imposées par l’administration de la prison (l’Académie).
    Comme vous, nous sommes surveillés 24 heures sur 24 par des caméras installées dans chaque cellule et dans chaque coin tout autour.
    Nous mangeons, nous faisons nos lits et lavons la vaiselle tout comme vous, pourtant il y a quelques différences que je vais mentionner.
    Vous avez décidé de votre plein gré de rester dans l’académie pendant quatre mois, nous sommes condamnés à rester ici pendant des années, la plupart d’entre nous n’a aucun indication sur la date à laquelle il pourra rentrer dans sa famille et vers ses amis, que ce soit dans un an, dans dix ans, ou jamais.
    Vous êtes regroupés tous dans une seule académie, nous sommes répartis dans de nombreuses prisons : Shata et Jalamah dans le nord, Ramllah, Hadarim, et Telmond au centre, et Ashkilon, Nafha, et Ber Sheva dans le sud.
    Tout comme vous détestez être choisis comme nominés, nous sommes enthousiastes de voir un détenu rentrer à la maison et nous espérons qu’il/elle ne reviendra jamais.
    A la place de votre formation vocale, nous protestons en criant "Dieu est Grand" et nous recevons du gaz lacrymogène.
    Votre événement principal est les primes du vendredi, nos journées sont toutes semblables, en particulier parce que nous ne sommes pas autorisés à recevoir les visites de nos familles depuis de nombreuses années.
    Vos familles apprécient les vols longue distance confortables pour vous rendre visite, nos familles qui vivent à quelques kilomètres ne peuvent pas traverser le mur de Séparation ou même les plus petits checkpoints militaires.
    Vous fêtez le jour de la St Valentin, nous fêtons le jour du prisonnier. Le vôtre est plus important et plus célèbre, le nôtre est la plupart du temps virtuel.
    Vous recevez la visite d’artistes, nous recevons la visite d’avocats et des représentants du Croissant Rouge.
    Vous avez un patron (Mohammed), nous avons un représentant des prisonniers du même nom.
    Vous pouvez être punis en n’étant pas autorisés à appeler votre famille, à recevoir des visiteurs, ou à recevoir des cadeaux : tout cela nous est déjà refusé sans même être punis.
    Notre punition va de la privation de télévision à l’emprisonnement solitaire dans des petites cellules noires.
    Pour perdre du poids vous faites un régime, pour faire la même chose, nous faisons des grèves de la faim.
    Nous quittons l’académie seulement pour les tribunaux militaires et nous revenons la plupart du temps avec encore plus d’années de prison à faire, notre "regard" change définitivement tout comme le vôtre.
    Votre académie est sponsorisée par NesCafé et LBC, la nôtre par l’administration de la prison, le Shabak (Service de Renseignements israéliens) et la police.
    Vous souffrez d’ennui et de solitude ; nous souffrons de surpopulation puisque des dizaines d’autres sont arrêtés chaque jour.
    Je pense que vous chantez pour nous et que nous nous sacrifions pour vous.
    Vous recevez des messages SMS et nous envoyons des SOS.
    Vous signez des autographes à vos fans, nous signons nos noms sur les murs de la prison.
    Pour qui chantez-vous ? Pour qui nous sacrifions-nous ?
    Pour plus d’informations, demandez aux prisonniers libérés.
    Bien à vous
    Nimer Shaban
    Prison d’Ashkilon


    c'est triste non mais plein d'espoir en même temps....

    vos avis sont les bienvenus.

  • #2
    Triste lettre, rabi m3ah wallahi meskine... on ressent que cette personne souffre rien qu'à la façon dont sa lettre est écrite même si elle a un coté un tout petit peu ironique si on peut le définir comme tel par rapport aux différentes critères qu'il énonce.
    En effet, ce message reste cependant pleins d'espoirs, ce qui donne autant d'émotion... c'est bien il ne baisse pas les bras et lance des sos par tous les moyens jusqu'a envoyé cette lettre à LBC.
    Inchallah au moins que sa lettre a été entendu par diverses personnes !
    Rabi y wef9ou bkhir à lui et tous les pauvres gens dans la même situation.

    Comment


    • #3
      Cette lettre me touche beaucoup !
      Ce sont de tres bonne question qu'il pose et une tres bonne comparaison inchallah rabi m3ahom el quol !!


      PS:Merci meresger de nous a voir fais par de cette lettre !

      Comment


      • #4
        Cette lettre est très boulversante, allah mahaom ! je te remerci meresger de nous avoir fait lire cette lettre

        Comment


        • #5
          à votre service lili et tozeur ( et les autres bien sur)

          Comment

          widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

          Ads sous Menu

          Collapse

          Tendances

          Collapse

          There are no results that meet this criteria.

          Working...
          X