Annonce

Collapse
No announcement yet.

L'adoption

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • L'adoption

    Salut à tous !

    Voilà aujourd’hui j’ai décidé de poster un nouveau sujet, qui est sensible, l'adoption.

    Il y a plusieurs catégories d'adoption :

    - La 1ère, sont les personnes adoptées et qui l’ont toujours su depuis leur jeune âge. En effet, les parents adoptifs lui ont tout dit depuis que l’enfant a commencé à comprendre, connaître la vie.

    - La 2ème, est celle des parents qui décident de tout avouer à un certain âge mais ceci varie entre, peut-être, 13 à 18 ans dans la majorité… et l’enfant, là, le prend mal. Ce qui est un peu normal il se sent exclut du jour au lendemain !

    - La 3ème, est celle des parents qui ont toujours caché l’existence de cette adoption et ne veulent pas le dire à leur enfant par peur…

    - Puis la 4ème, c’est la trahison par un proche de la famille qui va tout révéler à l’enfant !!!


    Vous, qu’en pensez-vous, c’est vrai qu’on ne peut pas se mettre dans la peau d’une personne adoptée mais juste pour avoir une opinion personnelle qui peut varier d’un individu à l’autre…
    Comment vous réagirez face à une telle situation… Si vous étiez à la place soit des parents soit de l’enfant, comment voudriez-vous que ça se passe ?


    à vos claviers les users !!!

  • #2
    ...Bon je commence à y répondre,

    Mon avis... c’est que si j’étais à la place des parents je le dirai à mon enfant dès qu’il a l’âge de comprendre et je répondrai à toutes ces questions. Je trouve qu’il a le droit de savoir d’où il vient et par la suite lorsqu’il sera plus grand je ne m’y opposerai pas à ce qu’il veuille rechercher ses vrais parents s’il le désire. Parce qu’au fond de lui l’enfant c’est très bien l’amour que lui a apporté sa famille adoptive qui est bien plus que celle de ses vrais parents.

    Si j’étais l’enfant… je voudrai bien qu’on me dit toute la vérité dès mon plus jeune âge comme ça l’enfant a le temps de comprendre, de digérer l’histoire… ce qu’il lui arrive. Puis arrivée à un âge plus mûre il saura que sa famille adoptive l’aime et qu’ils n’ont jamais rien fait pour lui cacher la vérité et qu’il l’ont élevé dans la confiance et non dans la trahison.

    Comment


    • #3
      je suis de meme avis que toi feryel, je trouve que c est la meilleure solution d eclairer tout des que l enfant commence á comprendre
      ca evite beaucoups de problemes

      Comment


      • #4
        je pense aussi qu'il n'y a que la vérité dès le départ qui puisse empêcher toute tension ou tout problème par la suite...mais ce qui compte pardessus tout c'est que les parents adoptifs donnent tout l'amour possible à leur enfant pour son épanouissement...à ce moment là il ne sentira pas qu'il est adopté

        Comment


        • #5
          l'adoption...C'est une chose extrêmement difficile et délicate...A mon avis très personnel, dès son plus jeune âge, l'enfant doit savoir qu'il a été adopté et que l'amour qu'on lui voue n'en est que plus grand!!!...J'ai assisté à un cas d'adoption où après des années, une personne a appris qu'elle était une enfant adoptée et je puis vous jurer que ça a été un drame!!!...Elle adorait sa mère adoptive mais tous les jours c'était une scène horrible entre les deux femmes car la fille adoptive voulait savoir qui l'avait mise au monde...J'ai eu l'occasion de voir des films traitant d'adoption et le dénouement a été toujours en faveur de la connaissance des parents biologiques et l'enfant ne s'en est trouvé que plus heureux d'évoluer dans deux atmosphères idéales...J'ai vu aussi le déchirement entre les parents adoptifs et les parents biologiques et c'est l'enfant qui en prend un bon coup!!!...C'est si facile de dire : ma ou mon chéri, tu sais je t'ai adpoté, je t'aime, tu es mien mais sache que tes parents t'aiment aussi et que nous sommes réunis pour ton bonheur!!!...

          Comment


          • #6
            bissmi allahi arra7mani arra7im

            " Allah n'a pas placé à l'homme deux c½urs dans sa poitrine. Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses (à qui vous dites en les répudiant): "Tu es (aussi illicite) pour moi que le dos de ma mère". Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos (qui sortent) de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c'est Lui qui met (l'homme) dans la bonne direction. "

            "Appelez-les du nom de leurs pères: c'est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos c½urs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux. "

            vous avez compris ??

            ps : modéro désolé pour le passage réligion mais sujet oblige , merci de votre comprhension !!!
            Quand j'écris je cherche jamais à vous plaire. Quand vous me répondez cherchez jamais à me faire taire (signé foulén ben assafett dupon )

            Comment


            • #7
              Perso je ne vois pas du tout ou est le mal à adopter un enfant. le nom au fond ne signifie pas grand chose, c'est juste un titre qui va nous poursuivre, un numéro qui permettra de nous distinguer. l'important c'est que les parents qui vont s'occuper de l'enfant lui donnent tout leurs amours et lui apprennent les bonnes manières et comment vivre pleinement sa vie. et puis la vrai mère c'est la wasséda est non pas la waléda
              quant à le dire ou pas à l'enfant adopté, je préfère qu'il atteint une certaine maturité avant de lui dire la vérité, la lui dire étant jeune ou ado risque de le gener et de faire entrer le doute dans son esprit. Autant le faire lorsqu'il devient capable de raisonner convenablement et regarder la situation avec plus de recul.
              on court, on court, on court, et on a pas tous les jours le temps de vivre la fraîcheur et la joie, la sérénité et la paix, l’insouciance et l’innocence…:hendawia:

              Comment


              • #8
                Envoyé par assafett Voir le message
                "Appelez-les du nom de leurs pères: c'est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos c½urs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux. "


                ps : modéro désolé pour le passage réligion mais sujet oblige , merci de votre comprhension !!!
                C'est exactement ça et c ce qu'il faut dire après tôt.
                La seule contrainte d'après moi, je crois que la loi oblige au cas d’adoption d'enfant de leur simuler un nouveau nom, pas celui des parents biologiques et ce qui est tout à fait contradictoire avec la religion.
                La foi est ce qui est une manière d'échanger des pensées...

                Comment


                • #9
                  Envoyé par kloditsh Voir le message
                  C'est exactement ça et c ce qu'il faut dire après tôt.
                  La seule contrainte d'après moi, je crois que la loi oblige au cas d’adoption d'enfant de leur simuler un nouveau nom, pas celui des parents biologiques et ce qui est tout à fait contradictoire avec la religion.
                  La loi tunisienne permet l'adoption ou la tutelle.
                  La tutelle (al wikéla) est exactement comme l'adoption sauf:
                  -l'enfant garde son nom.
                  - il n'hérite pas.

                  Donc elle est conforme aux règles religieuses.

                  Comment

                  widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                  Ads sous Menu

                  Collapse

                  Tendances

                  Collapse

                  There are no results that meet this criteria.

                  Working...
                  X