Annonce

Collapse
No announcement yet.

Biographies - Metal

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Ptit
    replied
    Dream Theater

    Malgré des débuts dès les années quatre-vingt au sein de la prestigieuse université de Berkeley aux Etats-Unis, Dream Theater, groupe de Long Island, a dû attendre la sortie de son second album, Images and Words, en 1992, pour éclater aux oreilles du grand public. Avec ces morceaux épiques, ses structures alambiquées et sa technique omniprésente, cet album demeure aujourd’hui la référence et l’une des ½uvres fondatrices du metal progressif, créatrice en moins d’une heure de musique d’une école à part entière.

    Awake force le trait : plus agressif, plus démonstratif, mais également plus moderne et mieux produit, il voit cependant le départ de Kevin Moore, que d’aucuns considèrent encore comme le seul véritable clavier du groupe, au profit de Derek Sherinian, ancien mercenaire au service de Kiss ou d’Alice Cooper.
    Dès 1997, le groupe dispose d’un public de fans conséquent et en profite pour sortir Falling Into Infinity, disque plus commercial, même si les expérimentations ne sont pas oubliées.

    Exit Derek Sherinian, welcome Jordan Rudess et un retour aux sources avec Scenes from a Memory, qui constitue la suite du pavé incontournable « Metropolis », figurant sur Images and Words.
    Les années 2000 sont celles d’une radicalisation de la démarche du groupe, tendant vers une musique plus typée metal que progressif, sur deux derniers albums qui ne sont pas sans faire grincer les dents du public le plus ancien. Elles sont également marquées par un nombre très conséquent de concerts dans le monde pour satisfaire des amateurs qui se comptent désormais en millions. Cela n’empêche pas les membres du groupe de continuer à réaliser de nombreux projets, en solo ou conjointement comme Liquid Tension Experiment, des vidéos pédagogiques, et de participer à de nombreux projets dans le genre qu’ils ont grandement contribué à populariser.


    Discographie:

    http://img4.exs.cx/img4/6796/d4h7356836.jpg 2004 - live at budokan

    http://img4.exs.cx/img4/5682/f9p73544.jpg 2003 - train of thought

    http://img4.exs.cx/img4/4492/l2a7351980.jpg 2002 - six degrees of inner turbulence

    http://img4.exs.cx/img4/7044/k8p7352033.jpg 2001 - live scenes from new york

    http://img4.exs.cx/img4/5092/z2k7352029.jpg 1999 - scenes from a memory

    http://img4.exs.cx/img4/4448/l6r7352028.jpg 1998 - once in a livetime

    http://img4.exs.cx/img4/917/w2o7352027.jpg 1997 - falling to infinity

    http://img4.exs.cx/img4/7565/g7m7352024.jpg 1995 - a change of seasons

    http://img4.exs.cx/img4/1047/d9r7352023.jpg 1994 - awake

    http://img4.exs.cx/img4/803/l8m7352021.gif 1993 - live at the marquee

    http://img4.exs.cx/img4/6860/d1y7352019.jpg 1992 - images and words

    http://img4.exs.cx/img4/2252/r6c7352020.jpg 1989 - when dream and day unite

    Leave a comment:


  • Ptit
    replied
    Epica s’inscrit clairement dans le même style qu’After forever, un After forever 2 ? Le raccourci bien que facile colle plutôt bien au nouveau groupe hollandais, bien que plus symphonique et moins metal. Et rien que la comparaison à un tel groupe est une marque de qualité. Epica met largement l’accent sur les parties vocales, avec en tête une très jeune soprano ( née en 1985 ) à la voix sublime et étonnement mature, des plus envoûtantes. Un ch½ur bien étoffé s’ajoute à elle, offrant une dimension grandiose aux compositions. A côté de cela, un des deux guitaristes chante dans un registre dark death très appréciable, portant une certaine noirceur aux atmosphères.


    Le premier album du groupe est une très belle réussite, notamment en ce qui concerne les titres "Sensorium" et "Façade of reality" … Les morceaux ont des structures variées, c’est vraiment appréciable de voir que, bien que l’émotionnel soit la priorité du groupe, on nous largue pas des titres comprenant deux couplets et un refrain revenant 10 fois. Mais malheureusement les riffs plutôt convenus sont moins techniques que ceux d’After forever, et ne viennent pas se nicher des passages de guitares très originaux ou un jeu très exotique de batterie ( ne détrône pas le roi qui veut ... ). Cependant les titres sont prenants, avec l’accent symphonique poussé par les voix et des claviers bien mis à contribution ; The Phantom Agony est un album très réussi.

    Epica, entre Within Temptation et After Forever



    Discographie :


    Cry For the Moon - Demo (2000)

    http://users.skynet.be/fa408086/epic...the%20moon.jpg

    01. Cry For the Moon
    02. Illusive Consensus

    The Phantom Agony - Album (2003)

    http://users.skynet.be/fa408086/epica/phantom.jpg

    01. Adyta
    " The Neverending Embrace"
    02. Sensorium
    03. Cry for the Moon
    " The Embrace that Smothers - Part IV"
    04. Feint
    05. Illusive Consensus
    06. Façade of Reality
    " The Embrace that Smothers - Part V"
    07. Run for a fall
    08. Seif al Din
    " The Embrace that Smothers - Part VI"
    09. The Phantom Agony

    The Phantom Agony - Single (2003)

    http://users.skynet.be/fa408086/epic...m%20single.jpg

    01. The Phantom Agony - single version
    02. Veniality - inédit
    03.) Façade of Reality
    04. Veniality - inédit

    Feint - Single (2004)

    http://users.skynet.be/fa408086/epica/Feint.jpg

    01. Feint
    02. Feint -inédit version au piano
    03. Triumph of Defeat - inédit version instrumentale
    04. Seif al Din




    The band :



    http://www.epica.nl/images/profiles/profsimone.jpg
    Simone Simons
    Vocals


    http://www.epica.nl/images/profiles/profmark.jpg
    Mark Jansen
    Guitars, grunts & screams


    http://www.epica.nl/images/profiles/profad.jpg
    Ad Sluijter
    Guitars


    http://www.epica.nl/images/profiles/profjeroen.jpg
    Jeroen Simons
    drums


    http://www.epica.nl/images/profiles/profcoen.jpg
    Coen Janssen
    Synths


    http://www.epica.nl/images/profiles/profyves.jpg
    Yves Huts
    Bass guitar



    http://strefa.rockmetal.art.pl/sylwetki/epica.jpg

    Leave a comment:


  • MetalMad
    replied
    Motörhead


    Un groupe légendaire, dont le nom restera gravé avec des lettres d'or dans l'histoire du heavy metal : la formation anglaise Motörhead a été une grande influence pour les groupes de NWOBHM qui ont vu le jour aux States pendant les années 80. Voici un petit timeline pour retracer leur histoire.

    1975 : Lemmy Kilmister se fait virer de son premier groupe Hawkwind, et décide de fonder son propre groupe, qu'il veut d'abord appeler "Bastards". Mais quand son manager lui dit qu'avec un nom pareil, ils ne pourraient jamais passer à la télé, il décide de changer le nom en Motörhead. La formation comprend Lemmy à la basse et au chant, Larry Wallace à la guitare, et Lucas Fox à la batterie. Vers la fin de l'année, le groupe a commencé les enregistrements de On Parole, pendant lesquels Phil "Philthy Animal" Taylor remplacera Larry Wallace.

    1976 : Ces enregistrements ne plaisent pas à la maison de disque (bien qu'ils furent publiés 3 ans plus tard sous le titre On Parole, après que le groupe ait commencé à avoir du succès). Les membres décident alors qu'il leur faut un deuxième guitariste, et demandent à "Fast" Eddie Clarke de les rejoindre. Pour des raisons inconnues, Larry Wallace abandonne les répétitions avec Eddie, qui restera pourtant au sein du groupe, et complétera le trio qui permettra la percée de Motörhead. Ils donnent alors des concerts, enregistrent pas mal de chansons, et se trouvent un nouveau manager.

    1977 : L'album éponyme "Motörhead" est le premier album à voir le jour (sous le label Chiswick). Une base de fans se forme, et Motörhead gagnent la réputation d'être bruyants, durs et sales, et d'avoir tout ce que le rock dur devait avoir.

    1978 : Le manager de Motörhead arrive à libérer le groupe du contrat avec Chiswick. Un autre manager arrive à leur décrocher un contrat avec Bronze Records. Avant d'enregistrer leur propre album, ils jouent quelques titres avec The Damned, dont une reprise de The Sweet, "Ballroom Blitz". À La fin de cette année, ils entrent en studio avec le producteur Jimmy Miller.

    1979 : L'album qui en résulte, "Overkill", est tout de suite promu au rang de classique, et se positionne relativement bien dans les charts. Le groupe commence alors une tournée à travers l'Angleterre, et entre même en prison pour avoir créé quelques problèmes lors d'un festival. Sans prendre de répit, ils retournent en studio pour enregistrer "Bomber", qui se classe encore mieux qu'Overkill. Suivent alors d'autres tournées et d'autres conneries :D

    1980 : Après une tournée européenne et d'innombrables apparitions dans le fameux show "Top Of The Pops", le groupe collabore avec Vic Maile, pour enregistrer ce qui est sans doute le meilleur album en studio du groupe, "Ace Of Spades", qui atteint la 4ème position des charts anglais. Le batteur Philthy se casse le cou en se bagarrant avec un fan irlandais.

    1981 : En attendant la guérison de Phil, Lemmy et Eddie rejoignent les membres de Girlschool et le producteur Vic Maile pour sortir l'EP "St.Valentine's Day Massacre", qui contient le hit "Please Don't Touch". Après une enième apparition dans Top Of The Pops, Motörhead rejoignent Ozzy Osbourne en tant qu'invités spéciaux de son Blizzard Of Oz Tour. Pendant ce temps, "No Sleep 'Til Hammersmith" voit le jour. Peut-être l'un des meilleurs albums live de tous les temps. Il se classe dès la première semaine premier aux charts, et fait de Motörhead de vrais rockstars.

    1982 : Motörhead commencent l'année en enregistrant "Iron Fist", qu'ils produisent eux-mêmes. L'album se vend bien, et ils sont de nouveau en tournée. Cependant, "Fast" Eddie quitte le groupe, et se fait remplacer par le guitariste Brian "Robbo" Robertson de Thin Lizzy. Ils conquièrent le Japon et reconquièrent l'Europe.

    1983 : Motörhead enregistrent "Another Perfect Day", le premier et unique album avec Robbo. Sa bizarre préférence pour les shorts et les chaussures de ballet, et son refus de jouer les chansons préférées des fans le fait détester de ceux-ci. Il quitte le groupe à la fin de l'année.

    1984 : Juste après, Motörhead ne trouve non pas un, mais deux guitaristes : Phil Campbell et Wurzel. Malheureusement, c'est au tour de Philthy de quitter le groupe. Il se fait remplacer par Pete Gill, le batteur de Saxon. Le phénomène Motörhead concquiert l'Australie et la Nouvelle-Zélande, tandis que le groupe se sépare de Bronze Records. Le dernier album publié sous ce label est "No Remorse", une sorte de best-of.

    1985 : À cause de querelles avec Bronze Records, Motörhead ne peut pas enregistrer d'album, et passe la 10ème année de son existence en tournées et apparitions sur les chaînes de radio et de télévision en Angleterre, en Scandinavie, et aux USA.

    1986 : Les querelles avec Bronze prennent fin, le groupe signe avec GWR et enregistre le fameux "Orgasmatron" avec Bill Laswell. Ce fut le grand retour de Motörhead, auquel ont succédé d'innombrables shows, dont la sentationnelle apparition au festival Monsters Of Rock à Donnington.

    1987 : Pete Gill quitte le groupe, et Philthy reprend son poste de batteur. Motörhead enregistrent en cette année un album avec un titre qui en dit beaucoup : "Rock 'n' Roll"

    1988 : Motörhead font deux tournées aux States : l'une comme special guest d'Alice Cooper, l'autre avec ... Slayer en première partie :D. Lemmy trouve en plus le temps d'écrire des chansons pour les amis de longue date de Motörhead, Girlschool.

    1989 : Motörhead donne pour la première fois des concerts en Yougoslavie et au Brésil. Lemmy chante avec Nina Hagen et l'accompagne à la basse sur le long play portant son nom.

    1990 : Le groupe signe son premier contrat avec une grande maison de disques : Sony. Forts d'un nouveau manager, ils reviennent en stuido pour enregistrer un autre monument du Rock.

    1991 : Parution de "1916", qui est le meilleur album de Motörhead pour pas mal de gens. Suit alors une tournée avec Judas Priest et Alice Cooper. Un journaliste décrit Motörhead comme étant la moutarde piquante dans le fade sandwich du bruit ("the tangy mustard in an otherwise bland noise sandwich"). Lemmy écrit quatre chansons figurant sur "No More Tears" d'Ozzy Osbourne.

    1992 : "1916" est nominé pour un grammy (remporté par Metallica, niahahaha). Encore un changement de batteur, cette fois pendant l'enregistrement de "March Ör Die" : Mikey Dee remplace Philthy, et Motörhead jouent quelques concerts avec des groupes qu'ils ont influencés, comme Metallica et les Guns 'n' Roses.

    1993 : Sony laisse tomber Motörhead. Pleins de colère et de frustration, ils enregistrent avec leurs propres moyens l'album "Bastards", et font un deal avec ZYX pour permettre la vente de l'album. Malheureusement il ne s'est pas vendu comme il aurait dû l'être, bien qu'il ait été passé à la radio plus que 1916 et March Ör Die.

    1994 : Motörhead jouent entre autres avec Black Sabbath, et surtout, un concert devant 45.000 personnes avec les légendaires Ramones. Toujours sans contrat avec une maison de disques américaine, le groupe enregistre "Sacrifice"

    1995 : 20ème année de l'histoire de Motörhead, avec des changements et des célébrations : Wurzel quitte le groupe après les enregistrements de Sacrifice. Retour au trio, mais les concerts sont plus forts que jamais. Vers la fin de l'année, à l'occasion des 20 ans de Motörhead et des 50 ans de Lemmy, Metallica font une apparition habillés comme lui, se font appeler "The Lemmys", et jouent plusieurs de titres de Motörhead, dont quelques uns sont sur l'album "Garage Inc."

    Discographie :

    1977 - Motorhead
    1979 - Overkill
    1979 - Bomber
    1980 - Ace Of Spades
    1981 - No Sleep Til Hammersmith [Live]
    1982 - Iron Fist
    1983 - Another Perfect Day
    1984 - No Remorse
    1986 - Orgasmatron
    1987 - Rock n Roll
    1988 - No Sleep At All [Live]
    1991 - 1916
    1992 - March Or Die
    1993 - Bastards
    1995 - Sacrifice
    1996 - Overnight Sensation
    1998 - Snake Bite Love
    1999 - Everything Louder Than Everyone Else [Live]
    2000 - We Are Motorhead
    2000 - The Chase Is Better Than The Catch
    2000 - Over The Top - The Rarities
    2001 - All The Aces
    2002 - Hammered
    2003 - Live At Brixton Academy
    2004 - Inferno

    Site Officiel : www.imotorhead.com

    Leave a comment:


  • Ptit
    replied
    Anathema

    Le groupe a commencé par jouer du doom métal classique mais sa musique a beaucoup évolué depuis son premier album sorti en 1992. Le dernier opus des anglais révèle une nouvelle orientation plus rock, plus soft et peut être plus accessible pour le grand public, mais toujours aussi poignante et mélancolique. C'est tout le génie d'Anathema : avoir su garder ce qui faisait sa magie tout en se renouvelant à chaque disque.


    D'un point de vue moins spirituel, Anathema, c'est des mélodies inoubliables, pleines d'émotion, des lignes de guitare simples mais qui font vibrer, un rythme qui touche au c½ur, et un chant… Hum ! Même si je tombe dans le sentimentalisme tout cela n'a rien de pathétique bien au contraire. Le ton est grave, les textes traitent de sujets très intimes… Et chacun est susceptible de se retrouver dans les thèmes abordés.

    Discographie:

    -CRESTFALLEN (1992) http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anathema/crestfal.jpg




    -SERENADES (1993)http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anathema/serenades.jpg



    -PENTECOST III (1994) http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anathema/pentecost.jpg



    -THE SILENT ENIGMA (1995)http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anat...lentenigma.jpg


    -http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anathema/eternity.jpgETERNITY (1996)



    -http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anat...ternative4.jpgALTERNATIVE 4 (1998)



    -http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anathema/judgement.jpgJUDGEMENT (1999)




    -http://sadudim.free.fr/Dossiers/Anathema/fineday.jpgA FINE DAY TO EXIT (2001)


    Site Officiel : www.anathema.ws

    Leave a comment:


  • MetalMad
    started a topic Biographies - Metal

    Biographies - Metal

    Moi et Ptit on a eu l'idée de commencer ce thread, avec des biographies de nos groupes de metal préférés. Bien sûr, vous autres amateurs de metal êtes les bienvenus, plus on est de fous, plus on rit.
widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

Ads sous Menu

Collapse

Tendances

Collapse

There are no results that meet this criteria.

Ads Footer discussions

Collapse
Working...
X