Annonce

Collapse
No announcement yet.

Histoire d'une race

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Histoire d'une race

    Petite histoire que j'ai sorti apres une crise de nerfs

    2598 AD
    - Dis papa pourquoi on vit dans une grotte ?

    Omar regarda pensivement son fils, son regard s’endurcit soudainement et il se mit à penser au commencement d’une ère noire qu’il a vu passer sous ses yeux.

    Tout commença avec la mondialisation, les capitalistes et les hommes d’affaires qui se sont mis à la course contre la montre, ramasser du capital, s’enrichir toujours plus, se créer de nouveaux terrains de jeu …

    Soigneusement la toile du nouveau monde s’est tissée, la race de Omar ne s’est rendue d’aucun compte, elle s’est juste occupée à être la subordonnée des monopoles, sans soucier de l’essentiel … Petit a petit cette race est devenue une esclave qui ne se contente que des miettes et de la prolifération de ses rejetons.

    La race de Omar ne s’est souciée de rien, les hommes moindres s’occupaient de leurs instincts les plus basiques. La nourriture et la production de bâtards étaient leur principale cause tout comme dans la préhistoire le male lutte contre tout un monde pour gagner le sourire de la femelle et ainsi produire d’autres petits, laissés à la jungle rurale.

    Tout comme dans cette race, mais a une échelle un peu plus grande, une poignée de visionnaires s’est associée à la force et a la volonté d’une tribu d’arrivistes composée de bâtards et de bandits que le vieux continent a rejeté aux débuts de l’ère industrielle.
    De cette alliance naquirent des slogans brillants : « Un monde libre » « La terre pour tous » …

    La loi du plus fort est toujours la meilleure : Ces slogans se sont imposés sur toute la planète, même sur ceux qui habitent le vieux continent qui furent jadis nobles et majestueux, mais qui surtout furent les pionniers de l’intellect.

    L’alliance des visionnaires et des arrivistes au bel étendard serti d’étoiles, s’est mise à alterner des moments de démocratie et de républicanisme. C’est la meilleure des stratégies, celle qui refroidis les âmes et les cœurs sans que nul ne s’en rende compte.

    Les esclaves n’avaient plus de ressources et ils avaient faim. Ne pouvant plus produire, ils n’avaient plus aucune valeur aux yeux de l’alliance qui de crainte a frappé en premier, sous l’égide du monde libre elle a commencé par frapper les pays qui abritaient les plus affamés qui réclamaient justice. Les esclaves se réunirent et firent beaucoup de sommets qui ne dépassèrent guère la hauteur d’un caillou, ils ne cessèrent de parler et de discuter les faits, parfois certains se proposaient d’agir en un discours digne du plus valeureux des chevaliers, un discours qui dans tous les cas se transformait en une très longue suite de mots dépourvue de toute réalité.

    L’alliance gagnait du terrain et enchaînait pays par pays, celui-ci par ce qu’il réclame beaucoup trop, celui-la par ce qu’il le faut. La terre en souffrait la nature ne pouvait plus verser de larmes, tout ce qui était vert se desséchait, et les terres des esclaves sont devenues des forges pour l’industrie et les expériences de l’alliance.

    Les symboles et hommes de volonté périssent, ne laissant que des souvenirs dans la pensée commune d’une poignée d’hommes, qui désormais se réfugient loin, vivant comme des bêtes dans un paysage chaotique qui auparavant était leur terre légitime. Une nouvelle ligue naquit entre les restes des esclaves et les débris des penseurs qui régnaient sur le vieux continent.
    Traqués par l’alliance ils se réfugient dans des grottes … Le vieux continent a son tour est devenu un esclave de l’alliance, et ce, grâce à un traître infiltré depuis longtemps.

    Tous sont soumis, rien ne résiste plus a l’alliance, La race de Omar était la première victime, l’ours froid et fatigué par les anciennes guerres s’est réfugié sous l’aile de l’alliance, le vieux continent a perdu dans la guerre des monopoles, les Samurais ne conservent que leur titre et ne font plus que créer des idées que l’alliance produit.

    - Fils, autrefois ont parlait d’un dieu, je veux y croire, mais personne ne veut m’éclaircir à son sujet …
    - Papa, c’est quoi un dieu ?
    - Je me rappelle une chose a son sujet, il a dit que sa main est avec celle de ceux qui ont la foi.

    ------------------
    Vive la decheance cerebrale .. je suis pas mort ..

  • #2
    L esclavage existe encore... Chine, Arabie Saoudite, Moyen Orient en général quoi (comme toujours)
    C est malheureux mais c est comme ça, je sais que dans ce forum j ai pu paraître "inhumain" ou plutot "pas comme vous" mais l esclavage est la pire chose qui soit...

    Comment


    • #3
      mais je n'ai pas traité d'esclavage !

      mais je n'ai pas traité d'esclavage !

      Comment


      • #4
        Envoyé par doudou
        L esclavage existe encore... Chine, Arabie Saoudite, Moyen Orient en général quoi (comme toujours)
        C est malheureux mais c est comme ça, je sais que dans ce forum j ai pu paraître "inhumain" ou plutot "pas comme vous" mais l esclavage est la pire chose qui soit...
        Salut doudou,
        Je voulais juste te recommander un super livre que j'ai juste lu pour ma classe de sociologie qui parle sur l'esclavage. J'espere que tu peux lire l'anglais ou peut-etre que c'est traduit(j'espere bien que c'est traduit dans beaucoup de langue). Disposable People , by Kevin Bales.
        http://www.freetheslaves.net/about_u...bio_bales.html Il est le plus grand expert sur l'esclavage du monde. Un truc interresant c'est que l'esclavage moderne est tellement pire que celui du passe. Je t'assure que tu trouveras ce livre incroyable et stupefant!

        Comment

        widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

        Ads sous Menu

        Collapse

        Tendances

        Collapse

        There are no results that meet this criteria.

        Working...
        X