Annonce

Collapse
No announcement yet.

Le civisme

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Le civisme

    NOTION DE RESPECT BAFOUÉE:

    On assiste, de nos jours, et de plus en plus, à un déclin du civisme. Il est devenu une denrée rare. Tout ce qui favorise la fluidité des échanges sociaux dans l'espace public, le fait de tenir la porte, de monter la poussette d'une femme, de laisser sa place à une personne âgée, de ramasser un déchet, de dire bonjour, comme l'a mentionné Manoulla dans son sujet sur la politesse. Bref, cette notion de respect que l'on perd de plus en plus.
    Sommes-nous en panne de civisme ? Au fait, à quoi sert-il ? Est-il constitutif de notre société ? Je vous laisse méditer avant de développer.

  • #2
    Tu parles pour le cas de la Tunisie ? La france ? Les deux ?

    Comment


    • #3
      Je ne parlais pas d'un pays spécifiquement, ce phénomène est en constante progression, que l'on soit en Tunisie ou ailleurs. Si c'était le cas d'un seul pays, je n'aurais pas abordé le sujet. Essayez d'avoir une vision globale de la question, et d'y apporter votre réflexion, sans vous attarder sur tel ou tel pays.

      Comment


      • #4
        Toutes les remarques que tu formules dans ton introduction sont malheureusement devenues la réalité des choses mon cher jazz. On a souvent critiqué la rigidité de l'éducation donnée par les parents dans les années '50. Mais de nos jours, ceux-ci ont de plus en plus tendance à "démissionner" de leur fonction première, en se déportant parfois vers le corps enseignant.

        Il est à noter que certains adultes ne valent guère mieux et sont loin de montrer l'exemple, notamment en permettant à leurs animaux de spolier les trottoirs de nos villes. Une campagne de prévention vient d'ailleurs d'être lancée en Belgique concernant l'abandon des déchets ménagers dans les campagnes, voire en bordure des autoroutes.

        Comment


        • #5
          Envoyé par jazz
          NOTION DE RESPECT BAFOUÉE:

          On assiste, de nos jours, et de plus en plus, à un déclin du civisme. Il est devenu une denrée rare. Tout ce qui favorise la fluidité des échanges sociaux dans l'espace public, le fait de tenir la porte, de monter la poussette d'une femme, de laisser sa place à une personne âgée, de ramasser un déchet, de dire bonjour, comme l'a mentionné Manoulla dans son sujet sur la politesse. Bref, cette notion de respect que l'on perd de plus en plus.
          Sommes-nous en panne de civisme ? Au fait, à quoi sert-il ? Est-il constitutif de notre société ? Je vous laisse méditer avant de développer.
          Plus que vrai et donc plus que d'accord avec toi jazz et je dois admettre que je n'ai aucune explication à fournir désolé mais j'ai fais au mieux tout ce que j'ai réussi à faire c'était de constater par moi même et ce jour après jour l'amplification de ce phénomène.

          Pour rester dans le même répertoire, je vais même te raconter ce qu'il en est en Tunisie quant à cette nouvelle épidémie et fort heureusement je ne vais citer qu'un seule exemple histoire de ne pas y passer la nuit.

          Il y'à de ça une année, une femme enceinte avait pris le bus pour aller de je ne sais ou à je ne sais ou cette dernière en personne bien éduquée et civilisée était bien évidement montée par la porte de derrière et étant donné que le bus était plein à craquer "comme d'hab me dirons les personnes en connaissance de cause" elle avait eu la maladresse la pauvre de prendre position juste devant les cinq derniers sièges qu'au moins une dizaine de petits microbes avaient déjà squatés et c'est là et après au moins un quart d'heure qu'un vieil homme décide de demander à l'un des petits ******ds "pour ne pas reprendre le premier terme" de laisser sa place à la femme enceinte en guise de courtoisie...

          Vous ne devinerez jamais ce que le petit b*****d lui avait répondu tien.

          Non hors de question yé 7aj elle n'avait qu'à ne pas baiser la *****pe "en tunisien" et je vous laisse la traduire celle là.

          Sur le coup, personne n'avait réagi avant que le femme enceinte et en larmes ne demande au 5allas de lui ouvrir la porte pour qu'elle descende en les écoutant rire à pleine et haute voix.

          Et c'est là que tout à coup, des ombres surgies de l'avant du bus s'étaient dirigées vers les sièges de derrières 5 jeunes Supermans ou Spidermans enfin ils étaient habillés en vert militaire le même que celui de nos futurs soldats puisqu'ils en faisiant partie comme par hazard et là le mec qui m'avait décris la scène m'avait parlé de cinq jeunes militaires qui jouaient au foot avec les têtes d'au moins six petits merdeux personne n'avait intervenu, il avait même rajouté "wou yagta3 ésség élli ma dharbétch" un arrêt plus tard les dix ******ds étaient descendus et les militaires avaient demandé à la femme enceinte et au vieillard de s'assoir.

          La morale de l'histoire !? y'en à aucune justement rabbi yostorna comme dirait l'autre et c'est tout.
          sigpic

          Comment


          • #6
            De nos jours, le manque de civisme est répandu partout, mais il change de forme selon les sociétés. Depuis l'apparition des nouvelles technologies, notre rapport au temps a changé. "On ne laisse pas de place au civisme parceque nous n'avons pas le temps".
            Le civisme est une composante du concept de vivre ensemble, et on remarque qu'aujourd'hui, dans la société, qui est de plus en plus individualiste, on a de la difficulté avec ce vivre ensemble là, donc avec le civisme. Le souci de vivre avec l'autre on l'a perdu au fil du temps, on ne prend plus le temps de faire des choses qui sont très simples.
            Heureusement que ça existe encore, mais comme toute mauvaise chose qui tend à se distinguer de la masse, on a l'impression qu'il y a un élement de bascule, que c'est plus répandu. On parle plus fort, le ton de la voix s'est haussé, l'espace public est devenu privé.
            Donc, comme je disais, depuis le développement des nouvelles technologies, notre rapport au temps a changé, et on tente de suivre.
            Dans les sociétés grecques anciennement philosophiques, il y avait au moins 3 mots pour définir le temps. Le premier etait le Kairos, le moment opportun, le moment de décider de faire quelque chose, le second etait le scholé, de scolastique: école, le temps d'apprendre, de se divertir. Le troisième etait le chornos: chronométrique, le temps de l'argent, le temps comptable.
            Et aujourd'hui dans nos rapports, on reduit beaucoup le concept de temps à celui de chronos, en oubliant les 2 autres formes de temps. Et on ne laisse pas de place au civisme car on n'a pas le temps ( ce qui nous autorise à passer au feu rouge, au stop...).
            Comme société, on perd toute la cohésion qui nous tenait ensemble. Comme individus, on a perdu une certaine indulgence les uns envers les autres, nous sommes devenus très jugeants, ce qui fait monter le niveau de violence individuelle.
            Il faut prendre le temps, le temps de penser, de ne rien faire des fois, de réapprendre à mieux se comporter vis-à-vis de nous-mêmes et de la société. Encourager les parents à revenir à un enseignement relativement simple des effets de la bonté, de l'amabilité et des égards ( en débutant par eux-mêmes). Réapprendre à mieux se comporter comme individu et à mieux se respecter.

            Comment


            • #7
              moi je vois l'ampleur du phénoméne manque ou du quasi inexistant civisme en Tunisie car j'aimerais bien juger là ou je vis ! moi je contstaste 2 choses "egoisme " et "insécurité" ! oui le Tunisien souffre d'insécurité "rien a voir avec la sécurité qu'on connais stabilité etc.. non ca se passe dans la tete ! comment? bonne question ! quand on vois les bousculades au moment ou l' on prenne le Bus ou le louage ou le type qui arrive aprés toi et voit que t'es entrain d'attendre un Taxi il fait tout pour te la piqué en te contournant ou en se mettant avant toi (quel intelligence) on se pose une question ! pourquoi? on pose la question au type pourquoi tu bouscules pour prendre le Bus ? il te dit si je fais pas ca je ne rentrerais pas a la maison! pourquoi tu bouscules pour acheter des bananes? ben Mr c'est parceque ca risque de finir et j'en aurais pas ! Mr pourquoi tu ne respecte pas la queue pour payer la facture .... ? parceque je suis sorti du boulot et mon patron va me faire chier ! y'a comme ce sentiment d'insécurité qui reduit l'etre humain en un animal ! ah mon dieu la circulation : ni priorité a droite , ni priorité a gauche , ni STOP , ni feu rouge quedalle !! pourquoi? parceque le type est tellement important sur cette terre et qu'au fait la terre ne tourne que pour lui que ça fais quand meme petit de s'arreter a chaque FEU ! et il klaxonne aussi dés que le feu rouge commence a clignoter parceque c'est lui seul qui le voit ! et pour les dechets dans la rue n'en parlons pas ! il bouffe son sandwich comme un glouton et le papier dans la rue ! quand meme on peut pas se rabaisser et aller chercher une poubelle ! un pique *****? oui c'est la joie , les blagues , la bonne bouffe , mais les dechets on les laisse surplace car desolé messieus y'a pas de poubelles ! egoisme pur et dur !
              dernier truc et qui va rester dans les annales : le jour de la finale coupe de tunisie la maitresse a l'ecole primaire a Ben Arous du fils de mon ami est venue en classe avec une radio et des ecouteurs pour ecouter le match ! et du coup les eleves innocents les pauvres sont sorti crier : ettaraji rabha ou l'efriki lè . si l'enfant les parents ne l'eduque pas et a la classe il n'est pas eduqué comment va t on s'en sortir???? c dommage et quel gachis !

              Comment


              • #8
                voilà un bon sujet!!

                et voilà ce que j'ai, justement, trouvé dans un magasine qui m'intéresse vraiment et qui par coincidence évoque ce sujet dans sa première page "édito" sous le titre:
                Leçons d'éducation civique!
                En voiçi le contenu:
                "Le civisme a du plomb dans l'aile! aprés deux mois de tergiversations politico_juridiques autour du CPE, ce n'est rien de dire que les professeurs vont avoir fort à faire pour convaincre les lycées et les étudiants revenus à leurs chères etudes des bienfaits de la délégation de pouvoir et du parlementarisme.
                la confusion des genres et des actes à la quelle nous avons assisté_ une proposition de la loi votée à la hàte pour remplacer un article d'un projet de loi le tout orchéstrer depuis l'élysée_ donne du pain sur la planche aux enseignants..

                En fait d'éducation civique, ce sont les jeunes protestetaires qui ont donné des leçons. SI l'on admet que le phénomène des casseurs ultraviolents qui a parasité les manifestations n'a rien à voir avec le mouvement anti CPE lui meme, les jeunes ont donné une bonne image de la démocratie .
                Entre débats raisonnés et votes à bulletins secrets, étudiants et lycéens se sont montrés plus cityons que leurs représentants!!"
                Brigitte Perucca
                le monde de l'éducation
                MAI 2006. N°347

                Comment


                • #9
                  Là je ne m'intérrèsserai pas du CPE parceque franchement je n'en sait pas grand chose, mais ce qui m'attire vraiment l'attention c'est que nous somme vraiment loin de l'éducation civique!!

                  les exemples que" CHaud devant" a évoqué sont tellement réels et tellement courants qu'on ne s'en souci plus _ou presque_, c'est devenu ça Notre société et prochainement on en sera fiers!!


                  Mais, bon que faire puisque personne ne semble intrigué!!
                  Je disais donc que ce qui m'a attiré l'attention dans cet article c'est le fait que les jeunes Français ont donné l'exemple et ont fait preuve d'un civisme particulier!!
                  ce qui n'aurai jamais été le cas s'il s'agissait de manifestations menues par des étuduiants Tunisiens quel qu'en soit les causes!!

                  Autres choses!! l'article a parlé également de violence ou plutot d'ultra violence de certains des manifestataires; des jeunes lycéens hors normes!!
                  En fait, cette violence a fait le sujet d'un dossier complet également dans ce meme magasine, mais comme je m'amuserai pas à vous en donner la preuve en vos copiant ce qui a été écrit, je me contenterai de vous dire que ces Jeunes ultra violents qui se sont amusé à faire des manifs de vrais champs de bataille sont justement des immigrés dont la plupart sont ARABES!!!

                  c'est comme çi Arabes et civisme ne vont pas ensemble!!

                  LA HONTE!!

                  Comment


                  • #10
                    mwai, sa existe mais dans une autre vie!!!!

                    Envoyé par NéCrOpHiLe
                    Plus que vrai et donc plus que d'accord avec toi jazz et je dois admettre que je n'ai aucune explication à fournir désolé mais j'ai fais au mieux tout ce que j'ai réussi à faire c'était de constater par moi même et ce jour après jour l'amplification de ce phénomène.

                    Pour rester dans le même répertoire, je vais même te raconter ce qu'il en est en Tunisie quant à cette nouvelle épidémie et fort heureusement je ne vais citer qu'un seule exemple histoire de ne pas y passer la nuit.

                    Il y'à de ça une année, une femme enceinte avait pris le bus pour aller de je ne sais ou à je ne sais ou cette dernière en personne bien éduquée et civilisée était bien évidement montée par la porte de derrière et étant donné que le bus était plein à craquer "comme d'hab me dirons les personnes en connaissance de cause" elle avait eu la maladresse la pauvre de prendre position juste devant les cinq derniers sièges qu'au moins une dizaine de petits microbes avaient déjà squatés et c'est là et après au moins un quart d'heure qu'un vieil homme décide de demander à l'un des petits ******ds "pour ne pas reprendre le premier terme" de laisser sa place à la femme enceinte en guise de courtoisie...

                    Vous ne devinerez jamais ce que le petit b*****d lui avait répondu tien.

                    Non hors de question yé 7aj elle n'avait qu'à ne pas baiser la *****pe "en tunisien" et je vous laisse la traduire celle là.

                    Sur le coup, personne n'avait réagi avant que le femme enceinte et en larmes ne demande au 5allas de lui ouvrir la porte pour qu'elle descende en les écoutant rire à pleine et haute voix.

                    Et c'est là que tout à coup, des ombres surgies de l'avant du bus s'étaient dirigées vers les sièges de derrières 5 jeunes Supermans ou Spidermans enfin ils étaient habillés en vert militaire le même que celui de nos futurs soldats puisqu'ils en faisiant partie comme par hazard et là le mec qui m'avait décris la scène m'avait parlé de cinq jeunes militaires qui jouaient au foot avec les têtes d'au moins six petits merdeux personne n'avait intervenu, il avait même rajouté "wou yagta3 ésség élli ma dharbétch" un arrêt plus tard les dix ******ds étaient descendus et les militaires avaient demandé à la femme enceinte et au vieillard de s'assoir.

                    La morale de l'histoire !? y'en à aucune justement rabbi yostorna comme dirait l'autre et c'est tout.
                    merci necro pour cette histoire je ne doute pas une seconde que ce soit des faits reels parceque jen aivu des choses de ce genre quand je prenai le bus!!
                    je me rapelle que yavait un homme aveugle le pauvre, il prenait avec nous le bus tout les matins pour aller bosser , enfin je crois , je ne sais pas si ici sur le forum yen a qui connaissent le 515, at3as car fi tounes!! bref, je me rapelle que pas une seule journée ,lun dentre les passagers assis , que moi meme je les enviai dailleur ne prenai la peine de lui dire de venir sassoir!!!
                    ya pas que dans les bus que le manque de civisme ne se manifeste mais bien ailleursune fois je passais a coté de chez mes grands parents a Bardo , yavai un homme a terre, wallah il y est resté au moins 20minutes avant que les gens ne se decident a aller voir ce quil a !!!!!!!!!!!et si je navai pas aplé une ambulance a ce moment la il serai deja mort a lheure qu'il est!! non mais franchement un mec au bon milieu de la rue, couché a crier de douleur, et presque en face dun café ou ya plein de monde et personne na osé venir voir ce quil a!!!!
                    tu me parle de civisme????excuse moi mais ce mot me rapelle quelques chose je sai plus ce que cetai ???

                    Comment


                    • #11
                      C'est une montée en flèche de l'individualisme qui fait que le civisme n'est plus qu'une vue de l'esprit.

                      Chacun s'occupe d'abord de lui-même et essaie de tirer au mieux son épingle du jeu.
                      Tout ce qui est collectif, et bien on considère que çà n'appartient à personne donc inutile de le respecter (comme tous les espaces publics) au lieu de se dire que tout ce qui est collectif appartient un peu à chacun d'entre nous (comme cette minuscule et si fragile planète qui est la nôtre).

                      Personne ne se dit qu'il aura un jour lui-même à souffrir de ce manque de respect et de civisme qu'il inflige aux autres, si la société part en live , la société c'est nous tous et nous aurons tous à en pâtir.

                      L'action collective n'interesse plus personne : mort du syndicalisme, mort des vrais projets de société dans les programmes de nos hommes politiques.

                      Au moment des grèves et manifestations de jeunes en France contre le CPE (qui portait préjudice à ceux qui ne faisaient pas des études longues puisqu'il s'adressait aux moins de 26 ans)nous avons entendu des tas de jeunes (qu'on aimerait pourtant un peu plus idéalistes) dire "moi je ne fais pas la grève parce que je ne suis pas concerné, je veux être avocat ou chirurgien ou chercheur ou fonctionnaire et donc j'aurai plus de 26 ans à la fin de mes études" merci pour ceux qui seront dans la galère !

                      Pour avoir encore quelques gestes civiques encore faudrait il reprendre conscience qu'on vit avec les autres mais le discours dominant c'est plutôt " écrase les autres ou c'est toi qui sera écrasé" Qu'est ce qu'on peut faire avec çà?

                      Comment


                      • #12
                        Le principe fondamental du civisme est le respect de l’autre, comme égal à soi-même. Manquer de respect aux autres revient à perdre le droit d’exiger d’eux ce même respect.
                        Respect des personnes, des avis, des opinions, des croyances, des comportements et des choix.
                        Lorsque l'on débat sur une discussion le civisme est de laisser parler l'autre, écouter ce qu'il a à dire et peut être se ralier à son opinion. Ne pas toujours le contrer sans raison au risque de lui manquer de respect, de bloquer la discussion sur des tensions et des mal entendus.

                        Le civisme consiste à avoir du respect pour le travail d'autrui, ne pas critiquer son travail mais au contraire essayer de l'améliorer, de guider la personne lorsqu'elle en a besoin.

                        Le civisme n'est certe plus ou presque plus dans la société d'aujourd'hui mais si chacun de nous se remettait en question de temps en temps et essayait de comprendre l'autre de respecter ses idées rien que dans le sein de notre communauté ce serait déjà un grand pas vers le renouveau.

                        Comment

                        widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                        Ads sous Menu

                        Collapse

                        Tendances

                        Collapse

                        Working...
                        X