Annonce

Collapse
No announcement yet.

La vulgarité gratuite et quotidienne

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • #31
    Tu penses vraiment que le langage tunisien des rues est plus riche? Quand on voit que le seul qualificatif que les jeunes utilisent de nos jours c "normal" ou "mouch normal", que les jeunes filles sont en concurrence à celle qui utilisera le plus souvent le langage le plus choquant, que même les parents ne se genent plus pour dire des grossieretés....
    Je préfère rester "pauvre" dans ce cas!

    Comment


    • #32
      BON MOI,j'en dit parfois mais alors la il faut vraiment le chercher,ca dépend aussi des personnes avec qui je suis aussi..des fois on l'utitlise comme language mais c pas ds le sens de "gros mots"..j'utilise le plus en francais pask pour moi les gros-mots en arabe sont plus choquant que les mots en francais..en francais ca passe plus..lool

      mais comme j'ai dit ca dépend vraiment des personnes ,et il faut vraiment que celui qui ma chercher a bien provoké..sinon jsui tro poli..mdr

      Comment


      • #33
        Non mais c pas un probleme le monde il evolue
        avant une mini jupe choquit et chui sur ke yavé des gens ki se crevé la conscience genre comme vous la vous vous faite du mal a essayer de sauver le monde
        les moeurs changent le monde changent la facon de parler aussi change pourkoi se fer chier a expliké un truc pendants des heures alor k'un simple mouch normal ou barra .. ferait l'affer
        C pas de la vulgarité c de l'intelligence inconciente on abrege et c partt pareil
        genre avant les magasin mettai plus de temp a decorer et a mettre en valeur le produit k'il ne fallai pour le fer et le decor nous été facturé et maintenan ta les hard discount les hyper marché c pareil avant la politesse nou été facturé en temp et le temp c de l'argent on est pas vulgair on speed on perd plus notre temp

        Comment


        • #34
          Envoyé par MSIBA_eLLOTEF
          Non mais c pas un probleme le monde il evolue
          avant une mini jupe choquit et chui sur ke yavé des gens ki se crevé la conscience genre comme vous la vous vous faite du mal a essayer de sauver le monde
          les moeurs changent le monde changent la facon de parler aussi change pourkoi se fer chier a expliké un truc pendants des heures alor k'un simple mouch normal ou barra .. ferait l'affer
          C pas de la vulgarité c de l'intelligence inconciente on abrege et c partt pareil
          genre avant les magasin mettai plus de temp a decorer et a mettre en valeur le produit k'il ne fallai pour le fer et le decor nous été facturé et maintenan ta les hard discount les hyper marché c pareil avant la politesse nou été facturé en temp et le temp c de l'argent on est pas vulgair on speed on perd plus notre temp
          je pense que je connais cette doctrine mais j'avoue qu'elle n'a pas beaucoup de partisans, certains appellent aussi à l'oubli de l'arabe littéraire et demande à ce que les dialectes le remplacent en disant que l'arabe littéraire n'est qu'un dialecte qui fait partie du passé.... pour revenir à notre sujet je pense que ni les circonstances économiques, ni la pression sociale justifie le fait d'utiliser de gros mots, quoiqu'en fasse, on doit rester poli, à moins que la définition de la politesse soit revisitée...

          je rajoute juste rajouter que le dialecte tunisien est loin d'être vide mais les têtes de ceux qui parlent à tort et à travers sans aucune conscience, ce sont elles les vides avec mon respect profond...

          Comment


          • #35
            Envoyé par fel gorba
            je pense que je connais cette doctrine mais j'avoue qu'elle n'a pas beaucoup de partisans, certains appellent aussi à l'oubli de l'arabe littéraire et demande à ce que les dialectes le remplacent en disant que l'arabe littéraire n'est qu'un dialecte qui fait partie du passé.... pour revenir à notre sujet je pense que ni les circonstances économiques, ni la pression sociale justifie le fait d'utiliser de gros mots, quoiqu'en fasse, on doit rester poli, à moins que la définition de la politesse soit revisitée...

            je rajoute juste rajouter que le dialecte tunisien est loin d'être vide mais les têtes de ceux qui parlent à tort et à travers sans aucune conscience, ce sont elles les vides avec mon respect profond...

            loooooooool hihiha mais mon gars la doctrine c'est un bien grand mot et moi chui loin de valoir Hitler ou Sadam mais g la prétention de ne pas vouloir travestir le présent et je ne me donne pas le droit de remuer le passé l'arabe littéraire c'est l'un des fondaments de notre religion on y touche pas

            euh....il est profond comment ce respect hein enfet mon interprétation a moi elle se confirme tu voit prenon pour exemple ton profond respect et ta suprême politesse qui se sont permi d'insunier que ceux qui dizent des gros mot ont des tetes creuse mais qui s'y sont prise d'une facon tres subtile et profondement "intelligente" en fezon le raprochement entre les gros mot et la supression de l'arabe litterair pour finir par venté notre dialecte et insulter les adepte de gros mot

            pour etre bref tu a fait un raprochement profondement pas possible tu a venté une coz ke tu combatté a coeur tres profondement vaillant il n'ya pas 2 heures pour pouvoir me traiter d'idio tte en restant profondement respectieu

            pour conclur tu a beaucoup ecrit pour ne rien dir tu t desecher la matiere griz a fer des raprochement et de la description alor k'il te suffizé de dir msiba ta tete est creuz t un dictateur

            moi je dit ke ton larousse a toi il est pourri parske chez moi la politesse c ossi ne pas s'approprier des droit kon n'a pas dont celle d'insinuer des choz il orai mieu vallu t'eparngé ce discours et etre franc parske la politesse ce n'est pas se jouer des mot comme nous venon de le fer c etre franc et repectieu prenon maintenan mon cas je vien de me taper un texte pas possible pour essayer de te fair comprendre ke la politesse ce n'est pas insinuer ce k'on pense ou un petit jeu de mot alor ke joré pu te traiter de mal elevé et de dir ke les propos ke tu vien de sortir sont pas poli et ke ton petit jeu de je t'insulte en restant profondement respectieu est tres comment dir tres kelke choz tu voi

            ALLEEEEZZZ le franc de msiba "a bas la pseudo politesse et viv la vulgarité profondement pas respetieuz de l'unicef et de koufi anen"

            Comment


            • #36
              Envoyé par MSIBA_eLLOTEF
              Non mais c pas un probleme le monde il evolue
              avant une mini jupe choquit et chui sur ke yavé des gens ki se crevé la conscience genre comme vous la vous vous faite du mal a essayer de sauver le monde
              les moeurs changent le monde changent la facon de parler aussi change pourkoi se fer chier a expliké un truc pendants des heures alor k'un simple mouch normal ou barra .. ferait l'affer
              C pas de la vulgarité c de l'intelligence inconciente on abrege et c partt pareil
              genre avant les magasin mettai plus de temp a decorer et a mettre en valeur le produit k'il ne fallai pour le fer et le decor nous été facturé et maintenan ta les hard discount les hyper marché c pareil avant la politesse nou été facturé en temp et le temp c de l'argent on est pas vulgair on speed on perd plus notre temp
              drole de facon de voir les choses

              Comment


              • #37
                ya msiiba ne me comprends pas mal STP

                Envoyé par MSIBA_eLLOTEF
                loooooooool hihiha mais mon gars la doctrine c'est un bien grand mot et moi chui loin de valoir Hitler ou Sadam mais g la prétention de ne pas vouloir travestir le présent et je ne me donne pas le droit de remuer le passé l'arabe littéraire c'est l'un des fondaments de notre religion on y touche pas

                euh....il est profond comment ce respect hein enfet mon interprétation a moi elle se confirme tu voit prenon pour exemple ton profond respect et ta suprême politesse qui se sont permi d'insunier que ceux qui dizent des gros mot ont des tetes creuse mais qui s'y sont prise d'une facon tres subtile et profondement "intelligente" en fezon le raprochement entre les gros mot et la supression de l'arabe litterair pour finir par venté notre dialecte et insulter les adepte de gros mot

                pour etre bref tu a fait un raprochement profondement pas possible tu a venté une coz ke tu combatté a coeur tres profondement vaillant il n'ya pas 2 heures pour pouvoir me traiter d'idio tte en restant profondement respectieu

                pour conclur tu a beaucoup ecrit pour ne rien dir tu t desecher la matiere griz a fer des raprochement et de la description alor k'il te suffizé de dir msiba ta tete est creuz t un dictateur

                moi je dit ke ton larousse a toi il est pourri parske chez moi la politesse c ossi ne pas s'approprier des droit kon n'a pas dont celle d'insinuer des choz il orai mieu vallu t'eparngé ce discours et etre franc parske la politesse ce n'est pas se jouer des mot comme nous venon de le fer c etre franc et repectieu prenon maintenan mon cas je vien de me taper un texte pas possible pour essayer de te fair comprendre ke la politesse ce n'est pas insinuer ce k'on pense ou un petit jeu de mot alor ke joré pu te traiter de mal elevé et de dir ke les propos ke tu vien de sortir sont pas poli et ke ton petit jeu de je t'insulte en restant profondement respectieu est tres comment dir tres kelke choz tu voi

                ALLEEEEZZZ le franc de msiba "a bas la pseudo politesse et viv la vulgarité profondement pas respetieuz de l'unicef et de koufi anen"
                bonjour essa3a,
                cher "msiiba ya latifan oltoff", sache que je n'ai en aucun cas essayé de te faire dire ce que tu n'as jamais dit, je ne t'ai pas accusé d'avoir voulu supprimer l'arabe, je n'aurais jamais osé, c'était juste une analogie avec cette doctrine, ou cette idées si tu préfère. Le mot doctrine ne doit pas te faire peur car on peut être partisan d'une doctrine sans pour autant être Saddam ou Hitler, ou même Olmert, après cette parenthèse, je suis retourné au vif du sujet, et ça je l'ai dit comme souligné dans le texte que je cite ci-dessous...

                Envoyé par fel gorba
                ..., certains appellent aussi à l'oubli de l'arabe littéraire et demande à ce que les dialectes le remplacent en disant que l'arabe littéraire n'est qu'un dialecte qui fait partie du passé.... pour revenir à notre sujet je pense que ni les circonstances économiques, ni ...

                je rajoute juste rajouter que le dialecte tunisien est loin d'être vide mais les têtes de ceux qui parlent à tort et à travers sans aucune conscience, ce sont elles les vides avec mon respect profond...
                je sais que le sujet n'est pas l'arabe mais je voudrais juste faire une remarque, tu dis que "l'arabe littéraire c'est l'un des fondaments de notre religion on y touche pas " la politesse et "al kalima attayiba" font elles partie des fondements de notre religion? je voudrais juste une simple réponse à ma question...
                aussi, en aucun cas je te visais quand j'ai parlé des gens à têtes creuses, pour la simple raison que je ne te connais pas, je ne sais pas comment tu parles, mais je rapelle que ce n'est que mon point de vue concernant des cas pathétiques de gens qui dès leur jeune âge, apprenent à insulter, et à sortir des horreurs, je vous assure que cela me fait mal au coeur....

                je crois que tu as mal compris mes propos et j'en suis en partie responsable et je m'en excuse auprès de toi... continuons si vous le voulez bien...

                Comment


                • #38
                  je pense que le problème vienne du fait qu'il y'a de nos jours une banalisation qui s'opère concernant le barbarisme linguistique.Les gens, les jeunes surtout, balancent des termes dont ils ne parviennent pas réelement a évaluer l'origine,la nature, la signification. Dés lors je vous poserais a mon tour la question : s'agit-il encore réelement de grossieretés si ces mots, a priori sensés offusqués,sont banalisés a tel point d'en perdre toute signification ? (je tiens a ajouter tout de meme que je ne prend aucun position par cette question...)

                  La déteriorisation du langage est a mon sens premièrement fruit de la désacralisation des relations a autrui. Nous n'avons plus la meme ferveur quant aux relations humaines, nous doutons de la notion dharmonie, dés lors les conportements d'anti-politesse sont valorisés. Cette perte de valeur est due au fait que nous considérons le laissé aller linguistique comme gage de liberté, de personnalisation des mots...or il s'agit d'une personnalisation qui s'est banalisé et qui est annulée par le fait qu'elle est devenu l'apanage de tous.

                  Mais les causes sont également politiques, l''appauvrissement linguistique ne l'oublions pas, est également sacralisé par les medias et par l'impuissance du corps pédagogique aujourd'hui.

                  C'est un débats qui invite a plusieurs hypothèses et qui est plus complexe qu'il ne parait.

                  Ce sujet est vraiment trés interessant et si certains d'entre vous désirent se pencher sur la question de facon plus approfondie je vous conseille :

                  - De la Politesse de Michel Lacroix
                  - Eleves sous influence de Barbara Lefebvre
                  - La république brule t'elle ? de Raphael Drai

                  Trois ouvrages qui abordent directement ou indirectement la question sous des aspects a la foix sociaux,politique et pedagogiques.

                  Merci pour ce sujet
                  au plaisir de lire vos reactions

                  Comment


                  • #39
                    Envoyé par fel gorba
                    bonjour essa3a,
                    cher "msiiba ya latifan oltoff", sache que je n'ai en aucun cas essayé de te faire dire ce que tu n'as jamais dit, je ne t'ai pas accusé d'avoir voulu supprimer l'arabe, je n'aurais jamais osé, c'était juste une analogie avec cette doctrine, ou cette idées si tu préfère. Le mot doctrine ne doit pas te faire peur car on peut être partisan d'une doctrine sans pour autant être Saddam ou Hitler, ou même Olmert, après cette parenthèse, je suis retourné au vif du sujet, et ça je l'ai dit comme souligné dans le texte que je cite ci-dessous...


                    je sais que le sujet n'est pas l'arabe mais je voudrais juste faire une remarque, tu dis que "l'arabe littéraire c'est l'un des fondaments de notre religion on y touche pas " la politesse et "al kalima attayiba" font elles partie des fondements de notre religion? je voudrais juste une simple réponse à ma question...
                    aussi, en aucun cas je te visais quand j'ai parlé des gens à têtes creuses, pour la simple raison que je ne te connais pas, je ne sais pas comment tu parles, mais je rapelle que ce n'est que mon point de vue concernant des cas pathétiques de gens qui dès leur jeune âge, apprenent à insulter, et à sortir des horreurs, je vous assure que cela me fait mal au coeur....

                    je crois que tu as mal compris mes propos et j'en suis en partie responsable et je m'en excuse auprès de toi... continuons si vous le voulez bien...
                    excuz pas accepter mansem7ec ken matsebni , sebni brabbi sebni 7atta fi 9albec miselech ama sebni

                    Comment


                    • #40
                      Envoyé par MSIBA_eLLOTEF
                      excuz pas accepter mansem7ec ken matsebni , sebni brabbi sebni 7atta fi 9albec miselech ama sebni
                      demande refusée dans son intégralité.... (désolé pour le chat)
                      c'est pas bien de dire des gros mots,
                      c'est pas sympa et c'est loin d'être gentil... (ce n'est plus du chat)

                      Comment


                      • #41
                        C'est quoi des gros mots ??

                        Envoyé par MSIBA_eLLOTEF
                        Non mais c pas un probleme le monde il evolue
                        avant une mini jupe choquit et chui sur ke yavé des gens ki se crevé la conscience genre comme vous la vous vous faite du mal a essayer de sauver le monde
                        les moeurs changent le monde changent la facon de parler aussi change pourkoi se fer chier a expliké un truc pendants des heures alor k'un simple mouch normal ou barra .. ferait l'affer
                        C pas de la vulgarité c de l'intelligence inconciente on abrege et c partt pareil
                        genre avant les magasin mettai plus de temp a decorer et a mettre en valeur le produit k'il ne fallai pour le fer et le decor nous été facturé et maintenan ta les hard discount les hyper marché c pareil avant la politesse nou été facturé en temp et le temp c de l'argent on est pas vulgair on speed on perd plus notre temp
                        Je suis tout a fait d'accord avec toi sur les proncipes , le mot magique tu l'as pronoce : EVOLUE , l'evolution des langues / dialectes est une realite historique qu'on ne peut nier , suffirais de comparer l'arabe comptemporain ou le francais / anglais , a l'arabe d'el jehilie , au francais de corneille et a l'anglais de sheakspear pour comprendre toute nuance et la problematique . A mon avis ce qu'on appelle aujourd'hui gros mots et vulgarite entreront dans moin d'une decennie dans les dictionnaire des langues comme mot d'origine rural qui signifie telle ou telle chose .
                        P.S : a ceux qui parlent de la pauvrete de la langue tunisienne ... tout mes prompts souhaits de bon retablissement et retour
                        a bon entendeur

                        Comment


                        • #42
                          Envoyé par SEy
                          je pense que le problème vienne du fait qu'il y'a de nos jours une banalisation qui s'opère concernant le barbarisme linguistique.Les gens, les jeunes surtout, balancent des termes dont ils ne parviennent pas réelement a évaluer l'origine,la nature, la signification. Dés lors je vous poserais a mon tour la question : s'agit-il encore réelement de grossieretés si ces mots, a priori sensés offusqués,sont banalisés a tel point d'en perdre toute signification ? (je tiens a ajouter tout de meme que je ne prend aucun position par cette question...)
                          Grossièrers... certainement ils le sont... le problème ne se trouve pas dans la banalisation de ces mots "tabous", mais plutot dans leur utilisation systématique à n'importe quel occasion.... marqueur d'un langage très limité, sans possibilité d'exprimer les nuances d'où le mot "vulgaire".
                          L'exemple français est l'expression "tu vois... tu vois... tu vois..." répétés en boucle. Qu'est-ce qu'il y a de plus expressif que des mots incongrus pour pallier un langage assez pauvre ?


                          Envoyé par SEy
                          La déteriorisation du langage est a mon sens premièrement fruit de la désacralisation des relations a autrui. Nous n'avons plus la meme ferveur quant aux relations humaines, nous doutons de la notion dharmonie, dés lors les conportements d'anti-politesse sont valorisés. Cette perte de valeur est due au fait que nous considérons le laissé aller linguistique comme gage de liberté, de personnalisation des mots...or il s'agit d'une personnalisation qui s'est banalisé et qui est annulée par le fait qu'elle est devenu l'apanage de tous.
                          Désacralisation/perte de valeur, ces mots sont tout le temps utilisés pour caractériser ce que l'on ne comprend pas... une analyse sociologique ne suffit pas pour saisir le comportement humain.


                          Dans certaines sociétés, l’adolescence est le moment des rites d’initiation. Dans cette anthropologie, on décrit des rites témoignant d’une séparation complète du sujet avec son enfance. La société occidentale a perdu la notion de rites et d’initiations. Les adolescents sont alors en recherche d’identité. Ils se démarqueront de la société adulte par différents comportements: la mode vestimentaire, la musique, le recours à la déviance sociale (toxicomanie, alcoolisations et violence). Ces mots vulgarisés font parti de ce rite d'initiation des temps moderne

                          Merci pour les références et au plaisir de te lire...

                          Comment


                          • #43
                            A mon avis, dire des gros mots, est devenu chez nous, comme qui dirait 'terkizet klem'...C'est pratiquement pour certains et certaines comme une chose mécanique...Ti houwa même lorsque l'on dit a3tini kess wella mgharfa,souvent on ne peut s'empêcher de ponctuer ça par un gros mot ou un blasphème vu que l'on est énervé ou mal luné...De toutes les façons je pense que c'est une question d'éducation mais il y a aussi l'environnement qui y est pour beaucoup...Allah ghaleb, c'est devenu dans nos habitudes mais bon, je pense qu'il y a toujours une façon de remédier à cela pour enrayer cette sale habitude ou au moins l'atténuer un peu...

                            Comment


                            • #44
                              Moi je le fais seulement lorsqu'on est entre copains. Comme la plupart. La grossièreté n'est pas toujours une insulte.

                              Comment


                              • #45
                                La vulgarité est le langage de ceux dont le vocabulaire est trés limité et dont l'esprit et la culture frolent le sol. Mon vocabulaire est tellement riche que je peut même traduire ma colére par des propos "politiquement correct"

                                Comment

                                widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                                Ads sous Menu

                                Collapse

                                Tendances

                                Collapse

                                There are no results that meet this criteria.

                                Working...
                                X