Annonce

Collapse
No announcement yet.

L'elargissement de l'europe a l'est se fera t-il au detriment du maghreb ?

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • L'elargissement de l'europe a l'est se fera t-il au detriment du maghreb ?

    pensez vous de l'elargissement de l'europe aux pays d'europe centrale et orientale (peco) risque d'avoir des effets negatifs sur les pays mediterraneens? et ce, en les privant un peu plus des flix commerciaux et d'investissements ?

    par example le maghreb risque de subir la concurence des pays d'europe de l'est dont le cout de la main d'oeuvre est quasiment le meme et qui attireront davantage les entreprises de l'ouest.

    Les exportations de l'afrique du nord vers l'union europeenne seront egalement menacees, notament dans le textile ...

    alors pensez vous que le maghreb souffrirons de l'integration de l'urope orientale ? pourquoi et comment ?


  • #2
    Je trouve ton sujet particulièrement interessent symnbio

    Moi je pense que l'emergence des PECO à des effets negatif comme des effets positifs vis à vis des pays du magreb.

    Dans un premiers tps les pays européens vont plus facilement se diriger vers les peco lors de leurs exportations, ou bien lorsqui'il sagit de sous traiter leurs production, en effet, la main d'oeuvre coutant moins chère, ça ne peux etre que bénéfique pour les firms multinationales européennes qui vons s'y implanter pour bénéficier des avantages fiscales, faire des IDE, investissement indirect,... (en profitant d'éventuels dumping fiscal). De plus du points de vue géographique ça peu etre que avantageux pour les entreprises europèennes, les coûts de transport s'allègent forcément ce qui est forcément nuisible pour les pays du maghreb. Comme tu dis symbio les usines de textil des pays du l'afrique du nord sont en danger, en effet elles sont concurencés par les usines chinoise, pendant longtemps la Tunisie attirait bcp d'entreprise pour le faible prix de sa main d'oeuvre, maintenant l'arrivé des peco risque de boulverser cette tendance.

    Cependant il ne faut pas oublier non plus que l'arrivé des peco, peut stimuler la concurrence par rapport aux pays du maghreb, en effet c'est aux pays du maghreb de proposer de nouvelles choses, de prouver aux exportateurs européens qu'ils pourront toujours compter sur eux, qu'ils leurs offrirons des avantages meilleures que ceux des peco.

    Voili voilou
    ;)

    Comment


    • #3
      salem lili et merci pour ton explication

      ne penses tu pas que pour faire la concurence on a besoin d'un minimun d'aide de l'europe alors que cette aide de l'union europeenne s'est reorientee vers les peco...ce phenomene risque aussi de s'emplifier...

      de plus, pour trouver l'argent necessaire et fiancer cette aide (pr le peco) l'europe risque fort de rogner les fonds destines aux pays du maghreb non ?

      sinon, qu'en pensez vous des concequences qu'il peut y avoir sur les mouvements migratoires ?

      Comment


      • #4
        Bonjour,

        Je vais parler seulement de la Tunisie. Heureusement que la grande partie de nos exportations vers l'Europe sont des produits agricoles, principalement les dattes, l'huile d'olive et les agrumes. Pour les deux premiers on a tjrs ete tres concurrentiels et nos produits sont synonymes de grande qualite.
        Pour ce qui est des petits produits mecaniques (cable de freins, echappements de voitures, ...) qu'on exporte principalement vers la France et l'Italie, nos relations avec ces deux pays sont tellement anciennes et profondes qu'elles ne risquent pas grand chose avec l'ouverture de l'Europe de l'Ouest sur l'Europe de l'Est. Un investisseur italien que ca fait 30 ans qu'il travaille avec la Tunisie ne changera pas facilement de partenaires. Rien que pour le bon sejour qu'il a en Tunisie a chaque fois qu'il vient.

        Comment


        • #5
          Envoyé par JOJO
          Bonjour,

          Je vais parler seulement de la Tunisie. Heureusement que la grande partie de nos exportations vers l'Europe sont des produits agricoles, principalement les dattes, l'huile d'olive et les agrumes. Pour les deux premiers on a tjrs ete tres concurrentiels et nos produits sont synonymes de grande qualite.
          Pour ce qui est des petits produits mecaniques (cable de freins, echappements de voitures, ...) qu'on exporte principalement vers la France et l'Italie, nos relations avec ces deux pays sont tellement anciennes et profondes qu'elles ne risquent pas grand chose avec l'ouverture de l'Europe de l'Ouest sur l'Europe de l'Est. Un investisseur italien que ca fait 30 ans qu'il travaille avec la Tunisie ne changera pas facilement de partenaires. Rien que pour le bon sejour qu'il a en Tunisie a chaque fois qu'il vient.
          Peux être bien JOJO mais toute entreprise qui trouve un produit ou un service ailleur moins cher se dirige forcement vers lui donc même s'il a des fournisseurs avec qui il a de bonne relation il peux aller voir ailleur.

          Comment


          • #6
            Moi je pense que la vrai menace pour les pays du magrheb sont les chinois parce que c'est eux qui travaille bcp à la chaine et vraiment avec des coûts très bas.
            Je suis avec lili sur le fait que la conccurence doit impulser les pays de magrheb à réagir.
            bref que le modéle à suivre c'est la suisse en fait on doit se lancer dans les produits de luxes et assez futuriste pour au moins avoir une longeur d'avance sur les autres pays.
            est ec que vous avez entendu parlé du truc de créer une union entre les pays du sud et nord du la méditerrannée

            Comment


            • #7
              Je pense que la Tunisie à de nombreux points fort tels que, l'industrie, le tourisme,...ainsi elle doit profiter de ces avantages pour justement tenter de se reprocher des pays de l'europe, notre pays dois miser sur la recherche et le developpement, quitte à investir sur des matieriaux de haute technologie, car en face, il ne faut pas oublier que ces fameux peco, ne sont pas aux points de partout, la Tunisie doit etudier au mieux le marché des peco et doit ainsi se démarquer par rapport à eux c'est à dire qu'elle doit être en veille géographique, la Tunisie doit tenter de devenir forte dans les secteurs où les peco le sont le moins.

              Comment


              • #8
                Le sujet n'interesse plus personne allé un petit effort faites nous part de votre avis ::

                Comment


                • #9
                  Ok lili je me lance ;):

                  Je crois que les pays du maghreb ont beaucoup d'opportunités à dévlopper avec l'europe malgré l'élargissement à l'est :

                  - il ne peuvent pas nous concurrencer sur l'agriculture, c'est un créneau important et qui peut être développé encore plus notamment vers l'industrie agro-alimentaire par le conditionnement et la labellisation des produits pour différencier et augmenter la valeur ajouté. on peut aussi développer d'autres créneau dans l'agriculture comme les produits laitier : j'ai remarqué par exemple qu'on fabrique des fromages de meilleur qualité peut être bientôt on va pouvoir en exporter vers l'europe ou d'autres pays...

                  - il ne faut pas oublier que les pays de l'est sont en train de se développer très vite grâce au soutien de l'UE et la main d'oeuvre devient de plus en plus chère, bientôt ce sera pas aussi intéressant pour les entreprises d'europe de l'ouest de sous-traiter à l'est

                  - ce sont aussi des marchés qui se développent très vite et donc deviennent des consommateurs de plus en plus riches qui achèteraient nos produits et viendraient passer leurs vacances dans nos hotels pour profiter de nos plages

                  Je penses que c'est l'industrie qui risque le plus, pas uniquement à cause des pays de l'est mais surtout à cause de la chine ou d'autres grands pays plus proches (la turquie) qui peuvent fabriquer à moindre coût que nous. Pour cela les tunisiens doivent développer les industries de pointes avec des créneau très spécialisés sur lesquelles la concurrence est moins rude que pour fabriquer des pièces auto ou des trucs en plastique par exemple.

                  Il y a aussi le secteur du service, on profite déjà de la francophonie par exemple pour sous-traiter les centres d'appel, cela doit être encouragé par exemple en développement l'enseignement d'autres langues ou la recherche d'autres activités qui peuvent être déplacées en Tunisie notamment grace aux NTIC.

                  En gros, l'équation est difficile mais l'économie tunisienne ne manque pas d'atouts. Si on sait en profiter on a notre chance.

                  Comment


                  • #10
                    allah yester.

                    asslama ennas el koll


                    permettez moi de vous rassurer chers compatriotes, la Tunisie et les Tunisiens sont uniques au monde et il n' ya pas de "Tunisie" à côté de la roumanie ou de la slovaquie... nous avons en tunisie une source inépuisable, ce sont nos hommes et nos femmes, qui travaillent avec du coeur... n'ayez pas de craintes, le Tunisien est unique et ce n'est pas les tunisiens qui le disent mais je ne fait que répéter ce qu'on m'a dit......
                    merci pour le sujet. je vous en dirais plus plus tard faute de temps...

                    .............................................je vous remercie..................................

                    Comment


                    • #11
                      Wait and see !

                      Tu as franchement raison de poser la question, chère Symbio ! Malheureusement, mon seul critère de référence, mon ami Jamel, PDG d'une entreprise textile, vit dans les alentours de Port El Kantaoui et je ne le verrai qu'en août prochain. Spécialisé dans la confection d'articles de sous-vêtements féminins, il fait toutes les foires européennes, et depuis l'apparition de l'Euro, libelle toutes ses factures dans cette devise lorsqu'elles sont destinées à l'Europe.
                      Nous avons à craindre des pays orientaux mais aussi des pays de l'Est : la preuve en est que j'ai rencontré en Tunisie, cet été, des Suisses qui eux-mêmes n'étaient pas rassurés. A telle enseigne que le gouvernement de Berne vient de prendre des mesures draconiennes jusqu'en 2009.
                      Dans le secteurs des transports internationaux routiers, l'on constatera que beaucoup de demandes convergent vers l'Est, plus concurrentielle que l'Europe de l'Ouest.
                      Et ne parlons pas des secteurs de la sidérurgie et de la métallurgie.
                      Par contre, des cinq pays de l'Union du Maghreb, je pense que la Tunisie possède largement les moyens pour se défendre. Mais,l'intérêt qu'éveille en moi ta question me détermine à la poser en d'autres lieux ! Il va de soi que j'adresse tout de même un E-Mail à Jamel, en espérant sa réponse !

                      Comment


                      • #12
                        il est sur que cette entrée dans cette europe de ces pays de cette europe, de l'est n'est pas ou n'était pas une bonne nouvelle pour le monde entier mais surtout pour le maghreb.
                        mais je pense aussi que cela pourrait être benéfique pour nous car cela créera une atmosphère de concurrence et permettera une amélioration de la qualité de nos produit et une élévation de la valeur ajoutée car en Tunisie nous ne manquons pas de cadres et de compétences Dieu merci. certes les marchandises à deux francs qui se fabrique au magnreb n'aura pas beaucoup de chance mais c'est meilleur comme ceci car inchallah , le "made in Tunisia" sera à 100% un produit de qualité...
                        je suis particulièreùment fière quand j'achète un survêtement adidas et que je découvre que ceci est fabriqué au bled. inchallah ce phénomène s'étendera à tous les produits... l'impossible n'est pas tunisien et ce n'ai pas la roumanie qui va nous mettre au chômage.

                        .................................................. ........je vous remercie.........................

                        Comment


                        • #13
                          Made in Tunisia

                          Savais-tu, fel gorba, que certaines pièces des nouveaux uniformes équipant la police fédérale et la police locale belge étaient fabriquées en Tunisie ?

                          Comment


                          • #14
                            je ne le savais pas jacques c'est une bonne nouvelle pour moi.

                            en france il est de même pour les chiminots et les gens de la SNCF. ça crée un scandale ici.

                            Comment


                            • #15
                              Le rapport qualité/prix, cher fel gorba ! toujours !

                              Comment

                              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                              Ads sous Menu

                              Collapse

                              Tendances

                              Collapse

                              There are no results that meet this criteria.

                              Working...
                              X