Annonce

Collapse
No announcement yet.

REFLEXION: Tome deux.

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • jazz
    replied
    Merci Étoile Filante, Ça ressemble bien à ce que je ressens ces derniers temps.

    Leave a comment:


  • Honey_
    replied
    Le regard,
    je ne peux parler du regard sans parler du silence. Regard et silence sont le fidèle instrument des sentiments.
    Le regard est avant tout un langage. Peu de gens le maîtrisent, car le regard n'est déchiffrable que lorsque la superficie n'atteind guère l'âme. Plonger dans un regard c'est plonger dans un silence mélodieux. Je te contemple ton regard me dévoilant les secrets de ton âme, et par ton silence j'entends ton regard gémir, je l'entends chanter, je l'entends pleurer, je l'entends crier. Je contemple cet arc qui protège ton oeil, s'enfermant de temps à autre me laissant le plaisir d'attendre l'apparition de cette boule de cristal cachée par tes cils. Le regard nous inculque la haute spiritualité que la parole ne peut pas atteindre car elle reste impuissante dans certains cas, le regard est aussi une vertu, il sait tout mettre à sa place. Il sait aimer, haïr, mépriser, tolérer, et l'homme est un caméléon qui ignore ses capacités, qui ignore ce qu'il a. Il se fait guider par son instinct, par des réactions impulsives, pourrai-t-il un jour protéger son regard, et être conscient de sa valeur?.

    Leave a comment:


  • Honey_
    replied
    Comment chercher le bonheur ? Qu’est ce que le bonheur ?
    Est-ce une ombre ? Est-ce une illusion ?

    L’amour incarne-t-il le bonheur ?
    L’amour est une flamme s’exaltant dans un cœur ayant froid, la froideur d’un soleil paresseux. L’amour ne prie que pour ceux qui absorbent la sueur de leur peine et transpirent toute leur haine. L’amour n’est guère humain ! Il est l’homme, un homme tendre comme une sueur glissante sur les feuilles fraîches à l’aube encore endormi. Un homme sage, comme le vent se répandant entre les entrailles d’une âme fiévreuse, ici demeure la sagesse… un homme sage qui ne connaît de colère que celle de son « ça » enterré entre la puberté et l’orgueil. Un homme sage tue ses cris, sait penser, entendre et livrer ses mots de sa cage béante.
    Un homme sage est ivre de fraîcheur et non pas de ces éternels soupçons qui font l’âme pâlir. Un homme qui sait quand faut-il se taire comme les mélodies d’une guitare abandonnée et quand jouer sur les cordes de l’inaliénable lyre…
    Un homme qui désire sagement, croyant à la bible du respect. Un homme qui ne blesse pas une main qui lui est tendue. Quand les mots demeurent une arme l’homme meurt et l’amour s’évanoui…

    L’amitié incarne-t-elle le bonheur ?
    Oh cher ! L’amitié est un océan mystérieux et profond. L’amitié est une mer fidèle au sable. Elle est tantôt sereine et sage, tantôt furieuse et révoltée, tout comme une femme. L’amitié est une femme sage, celle qui est toujours patiente. Une femme qui brûle les mutilations d’un passé honteux, un présent absurde et sculpte la statue d’un futur glorieux. L’amitié est ce sein nourri d’une chaleur éternelle. L’amitié est l’un, l’un pour deux. Elle est la foi, la foi en un cœur et une âme. Elle existe dans le monde spirituel où les idées anéanties meurent, où les passions mutilantes, la colère ! La colère est le néant qui unit la faiblesse et la force futile. La colère doit être prisonnière, cher, dans un œil réfléchi et étreint par ces cils affaiblis. Le bonheur demeure, ainsi, un rêve que l’homme ne peut l’interpréter qu’en complétant sa légende personnelle.

    Leave a comment:


  • Etoile Filante
    replied
    si tu permets Jazz , un premier essai


    et un jour une femme...
    Par son regard, t'a hypnotisé
    Par son sourire, t'a capturé
    Par sa voix, t'a envouté
    Par son corps, ton imagination s'est enflammé

    Ferme les yeux ....
    Laisse la t'emmener
    vers des sensations dont tu n'as meme pas idées
    Ecoute les mots qu'elle te souffle au creux de l'oreille
    Et tu seras toi aussi au pays des merveilles

    Non tu ne rêves pas
    tu sais qu'elle est là
    Ton coeur n'est plus sur le mode pause
    Etre heureux , enfin tu l'oses .....

    Leave a comment:


  • jazz
    replied
    Notre Rencontre...

    A toi....

    Dans le miroir de tes grands yeux
    Mon doux regard si amoureux.
    Recherche en toi ce qui peut bien
    Donner un sens à mon destin.

    Dans le silence de tes soupirs
    Viennent se glisser mes souvenirs.
    Ce qui, en moi, résonne si fort
    Avec le rythme de notre accord.

    Nos deux chemins de vie s'allient
    Pour réecrire cette symphonie.
    Le couple, ainsi, devient miroir
    De quoi s'échangent nos deux histoires.

    Rencontre fortuite dûe au hasard
    Devient ainsi, point de départ.
    L'aventure, enfin, commence
    As-tu idée de notre chance ?

    Dans le miroir de tes yeux
    Renaît l'espoir d'être heureux.
    je peux, maintenant, dire je t'Aime
    La vie, vraiment, est un poême....

    Leave a comment:


  • jazz
    replied
    ESPACE

    Et si les points d'argent, perdus dans le ciel noir,
    Etaient autant de mondes égaux à celui-ci ?
    Et si chaque réponse, pour l'homme, au désespoir,
    Etait un fin poignard pour ceux qui rêvent aussi ?

    Ah! Regarder la lune et penser que, demain,
    Proxima du Centaure sera une banlieue.
    Que Vénus, surpeuplée, Jupiter, au lointain,
    Seront comme des esclaves dans l'infini des cieux...

    L'homme, en quête d'espace, va-t-il créer ailleurs,
    Les mêmes déchirures et les mêmes souffrances ?
    Refera-t-il, encore et encore, des erreurs ?
    Ou sera-t-il, enfin, d'une image meilleure ?

    Confronté, de nouveau, à des terres en friche,
    Ou des êtres vivants seront tels nos ancêtres.
    Se verra-t-il Adam et sera-t-il plus riche,
    De n'être qu'un début dans l'infini de l'être ?

    Ou bien, dépossédé de ses moindres totems,
    Lui qui a égaré les clés de sa mémoire.
    Qui a brouillé les pistes en se perdant lui-même,
    Aura-t-il le talent de réecrire l'histoire ?

    Leave a comment:


  • jazz
    replied
    DOMMAGE.

    Quand jalousie ronge le coeur.

    Quand fuite remplace courage

    Quand médisance active la langue

    D'Humain, il ne reste RIEN.

    D'Animal, il n'est point.

    Jalousie, baromètre du manque, cancer de l'amitié, cri inutile dans un silence douloureux.
    Fuite, bouclier mal adapté, l'horizon devient barrière, la liberté est assassinée.
    Médisance, poison lent qui tue l'un et l'autre, ne donnant aucune chance à l'amour et à la compréhension.
    Humain, oui, il n'y a que lui pour faire croître cela.
    N'insultons donc pas l'animal, il est dans la plupart des cas, bien plus digne que l'homme !

    Leave a comment:


  • jazz
    replied
    ECOLOVIE

    Le soleil
    Vers lequel germe, pousse et croît notre terre.
    Le ciel bleu
    Qui se contemple à l'infini sur la mer...
    Et la rivière qui voyage,
    En grossissant, vers l'océan.
    Et les oiseaux, libres des cages,
    Se laissant porter par le vent.

    Surgit l'homme et, à ses pieds,
    Une blessure ouverte.
    Insensible et sans pitié
    Pour la beauté parfaite.
    Il offense la nature,
    En décimant la vie.
    Salit tout ce qui est pur
    Au lieu de dire merci.

    Et les vallées sont englouties,
    Les déserts gagnent du terrain.
    Et les forêts brûlent, aussi
    Bientôt, il ne restera rien.

    Surgit l'homme, et dans son coeur,
    Pas le moindre regret.
    Si inconscient et sans peur,
    De ses gestes insensés.
    Il offense la nature
    En décimant la vie.
    Salit tout ce qui est pur,
    Au lieu de dire merci....

    Leave a comment:


  • jannet rouhi
    replied
    Envoyé par jazz
    LE BONHEUR

    Si tu ne trouves pas le bonheur,
    C'est peut-être que tu le cherches ailleurs...
    Ailleurs que dans tes souliers
    Ailleurs que dans ton foyer

    Selon toi, les autres sont plus heureux.
    Mais,toi, tu ne vis pas chez eux.
    Tu oublies que chacun a ses tarcas
    Tu n'aimerais sûrement pas mieux leur cas.

    Comment peux-tu aimer la vie
    Si ton coeur est plein d'envie
    Si tu ne t'aimes pas
    Si tu ne t'acceptes pas ?

    Le plus grand obstacle au bonheur, sans doute
    C'est de rêver d'un bonheur trop grand
    Sache cueillir le bonheur au compte-gouttes
    Ce sont de toutes petites qui font des océans.

    Ne cherche pas le bonheur dans tes souvenirs
    Ne le cherche pas non plus dans l'avenir
    Cherche le bonheur dans le présent
    C'est là et seulement là qu'il t'attend.

    Le bonheur, ce n'est pas un objet
    Que tu peux trouver quelque part hors de toi
    Le bonheur, ce n'est qu'un projet
    Qui part de toi et se réalise en toi.

    Il n'existe pas de marchands de bonheur
    Il n'existe pas de machines à bonheur
    Il existe des gens qui croient au bonheur
    Ce sont ces gens qui font eux-mêmes leur bonheur.
    J'aime beaucoup Jazz, merci ...

    Le bonheur , quelques moments , souvent assez fugaces de joie, de sérénité et de plénitude , avec soi même d’abord et parfois avec d’autres personnes.

    Etre heureux, c’est vivre sans souffrir tout en étant en complète harmonie avec soi même , être satisfait dans ses accomplissements divers ( religieux, professionnel, familial, au niveau de la santé...), certains moments, tout au long de sa vie.

    Leave a comment:


  • HALOUMA
    replied
    Donc il faut croire en nous et penser que l’on crée son propre bonheur avec des pensées positives et de l’espoir.

    Créer des instants de bonheur avec les autres.

    En fait, et tout simplement être heureux en se contentant de ce que l’on a et en disant merci pour tout ce qui nous arrive même la plus petite chose positive.

    Merci à toi pour ces quelques phrases positives

    Leave a comment:


  • jazz
    replied
    LE BONHEUR

    Si tu ne trouves pas le bonheur,
    C'est peut-être que tu le cherches ailleurs...
    Ailleurs que dans tes souliers
    Ailleurs que dans ton foyer

    Selon toi, les autres sont plus heureux.
    Mais,toi, tu ne vis pas chez eux.
    Tu oublies que chacun a ses tarcas
    Tu n'aimerais sûrement pas mieux leur cas.

    Comment peux-tu aimer la vie
    Si ton coeur est plein d'envie
    Si tu ne t'aimes pas
    Si tu ne t'acceptes pas ?

    Le plus grand obstacle au bonheur, sans doute
    C'est de rêver d'un bonheur trop grand
    Sache cueillir le bonheur au compte-gouttes
    Ce sont de toutes petites qui font des océans.

    Ne cherche pas le bonheur dans tes souvenirs
    Ne le cherche pas non plus dans l'avenir
    Cherche le bonheur dans le présent
    C'est là et seulement là qu'il t'attend.

    Le bonheur, ce n'est pas un objet
    Que tu peux trouver quelque part hors de toi
    Le bonheur, ce n'est qu'un projet
    Qui part de toi et se réalise en toi.

    Il n'existe pas de marchands de bonheur
    Il n'existe pas de machines à bonheur
    Il existe des gens qui croient au bonheur
    Ce sont ces gens qui font eux-mêmes leur bonheur.

    Leave a comment:


  • jazz
    replied
    Sey s'il te plait pas besoin d'antithèse d'on ne sait quel psychologue, On aimerait quelque chose de positif et non pas du négatif, quelque chose de beau qui nous donne éspoir, qui nous fait transcender au dela de notre quotidien, qui nous aide à nous évader de cette inéptie répétitive de ce monde qui des fois, devient étouffant, pesant et ennuyant. J'attend ta participation qui j'espère, sera enrichissante. Merci d'avance.

    Leave a comment:


  • jazz
    replied
    L'Amour
    Passion impétueuse et tendre affection, flamme ardente et braise rougeoyante, eau tumultueuse et ruisseau tranquille, rocher inébranlable et petit cailloux dans le creux d'une main, l'Amour est de toutes les formes, de toutes les attentes et de tous les désirs.
    L'Amour parcourt le monde et les coeurs. Il a toujours été mais il se découvre, et lorsqu'il rencontre quelqu'un, il le boulverse, il s'empare de son coeur, de ses pensées, de ses projets, de sa vie. L'Amour brûle les émotions, les sentiments. Il en forge d'autres, il surprend, il fait tomber les barrières, les cultures, les connaissances, les méfiances. Il fusionne les rencontres. il libère les corps, clarifie les coeurs, ouvre l'intimité.
    Il est si intime à chacun que chacun le possède. Il appartient à tous, mais n'aime pas les portes fermées, les calculs enfumés, les sombres désastres, les étouffements. Celui qui aime résiste à tout, jusqu'à l'épuisement ou la révolte, jusqu'à la mort parfois. L'Amour est de tous les temps et dans chaque instant. L'Amour est patient, il ignore la haine.
    L'Amour aime la liberté, aime la musique, le silence, les grands éspaces et les petits coins tranquilles. On le parle avec les mots qu'on aime. Il dit ce qui est beau et ce qui est laid. L'Amour n'exclut personne.
    L'Amour.

    Leave a comment:


  • SEy
    replied
    Antithèse du Regard ?

    Le REGARD, bon sujet, bien vu.

    Or, plûtot qu'une organe de communication, je dirais qu'il s'agit au contraire, d'un organe de "fixation" : le regard fige, objectifie et interprète autrui. C'est l'organe de l'échec par excellence qui conduit vers le drame de l'humanité qui est l'aporie : l'incommunicabilité ultime mais originelle ! Ce qu'on voit c'est ce que nous ne voyons pas, ou du moins c'est ce qui n'est pas, dés lors il s'agit d'un sens qui tend toujours vers ce qu'il n'est pas et qui n'est donc jamais vraiment.

    Encore plus dramatique,non seuleument on ne voit pas autrui et nous ne parvenons qu'à une médiocre tranposition de soi dans l'' Autre, mais ces yeux foncièrement tourné vers l'extérieur ne nous permettent même pas de nous parcourir nous même, dés lors nous même demeurons un projet qui tend vers ce qu'il n'est pas, une enigme, une surface peut-être même,platitude sans profondeur.

    Le regard de l'autre, nous objectifie en permanence et n'est pas en mesure de nous saisir en tant qu'entité libre : pour l'Autre nous demeurons objet et les relations humaines de peuvent atteindre de stabilité sans l'objectivisation de l'un et la libération de l'autre. Nous ne sommes jamais nous même à travers le regard d'Autrui puisque le regard d'Autrui c'est aussi l'oeil du voyeur, qui tente de nous mettre à nu en nous interpréttant en nous placant dans des présupposés, des castes.

    Leave a comment:


  • jazz
    started a topic REFLEXION: Tome deux.

    REFLEXION: Tome deux.

    LE REGARD.
    Rine ne vaut un regard.
    La communication humaine passe par le regard, doublée par les gestes , la parole et la prosodie de la voix. C'est le paradoxe du regard humain, on a besoin du regard de l'autre pour faire connaissance avec soi-même.
    C'est en regardant les émotions sur le visage de l'autre qu'on prend peu à peu conscience de ce qu'on est nous-mêmes. Contrairement aux animaux, qui s'évitent du regard, on a transformé notre regard en un organe de relation commune.
    Quand on tombe amoureux par exemple, ce regard amoureux est à la fois donne et prend, une intéraction, le désir de capter l'autre et en même temps la capacité de s'offrir à l'autre. Le partage du regard manifeste le fait que nous ne sommes pas clos dans notre individualité et nous sommes toujours tiraillés entre l'idéologie de l'individu clos sur lui-même et notre part d'humanité qui nous rend tellement dépendants du regard de l'autre, c'est ce qui fait à la fois notre charme et notre souffrance.
    L'être humain n'a de cesse d'être construit, habité par le regard de l'autre qui, paradoxalement, nous donne notre sentiment d'éxistence. On n'est soi-même que parcequ'on a été regardé et parcequ'on a béneficié du regard d'un autre sinon on ne sait pas qui on est.
    Et même la société ,disons technique, technologique et virtuelle dans laquelle nous sommes, qui offre à l'individu les moyens de l'illusion de sa clôture existentielle (internet mp3 ipod dvd....), ne peut remplacer cet instant merveilleux et magique ou on a l'autre en face de soi-même, et ou ce premier regard sur l'autre va nous impréssionner, va créer en nous une impréssion, ce mélange de regard, de prosodie,de geste, de paroles, qui font de la communication humaine.
    Rien ne vaut un regard.
widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

Ads sous Menu

Collapse

Tendances

Collapse

There are no results that meet this criteria.

Working...
X