Annonce

Collapse
No announcement yet.

Ecriture

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Ecriture

    Et si nous écrivions? je vous propose d'écrire ensemble une histoire...chacun son tour y ajoutera une phrase selon son humeur ,son envie ...
    bien sur il faut que l'histoire reste cohérente...il faut qu'elle ait un sens...elle peut être de n'importe quel genre: policier, fantastique... ce sera notre histoire...
    Ecrivons ensemble et peut-être révélerons nous l'alchimie qu'est l'inspiration...

    Je me propose de poser la première pierre de notre édifice....
    Besméllah...l'histoire commence donc ainsi:

    "L'homme en noir fuyait à travers le désert."

    A vos plumes mes amis

  • #2
    L'homme en noir fuyait à travers le désert.

    Lorsque tout d'un coup des nomades se mettent à travers son chemin...

    Comment


    • #3
      Envoyé par feryel
      L'homme en noir fuyait à travers le désert.

      Lorsque tout d'un coup des nomades se mirent en travers de son chemin...
      Il ne savait plus de quoi il devait se méfier: de ce qui le poursuivait ou de ceux qui s'étaient dressés devant lui...

      Comment


      • #4
        Envoyé par feryel
        L'homme en noir fuyait à travers le désert.

        Lorsque tout à coup, des nomades se mirent à travers son chemin...
        Il était effrayé mais il ne savait pas de quoi il devait se méfier le plus: de ce qui le poursuivait ou de ceux qui s'étaient dressés devant lui...

        Comment


        • #5
          L'homme en noir fuyait à travers le désert.

          Lorsque tout d'un coup des nomades se mettent à travers son chemin...

          Il était effrayé mais il ne savait pas de quoi il devait se méfier le plus: de ce qui le poursuivait ou de ceux qui s'étaient dressés devant lui...

          Quelques minutes de répit… l’un des nomades demanda à l’homme en noir s’il voulait de l’aide. L’homme intrigué, accepte néanmoins l’aide du bohémien pour pouvoir fuir la personne qui le suit.

          Comment


          • #6
            Ps : Faut que d’autres personnes viennent pour que chaque personne écrit moins pour laisser place aux idées des autres… comme ça l’histoire sera plus intéressante et plus drôle !

            Comment


            • #7
              il commença a courrir et à courrir ,qd soudain un des leur l'appela :ou allez vous l'homme ,n'ayez point crainte .L'homme se tourna et avec un ton virileu réponda:

              Comment


              • #8
                Effrayé,ne sachant que faire, cerné par les nomades qui se dressaient devant lui,harcelé par ses poursuivants,l'homme noir se demandait comment il allait sortir de cette situation infernale,lorsque tout à coup,à sa droite, surgirent des cavaliers chevauchant de splendides chevaux arabes et faisant tournoyer leurs sabres dont les lames fulguraient au soleil!!!...L'un deux qui paraissait être le chef,en un éclair,du bout de son sabre,prit l'homme noir par son vêtement et le jetta derrière lui sur son cheval!!!...Les nomades qui se dressaient devant l'homme noir, pris par surprise,firent retentir des cris qui paraissaient être un signal belliqueux et donnant des coups dans les flancs de leur chameaux,ils se lancèrent à la suite des cavaliers......

                Comment


                • #9
                  Mais, le nuage noir qui couvrait le désert empêcha les nomades de rattraper les cavaliers dont les chevaux galopaient à la vitesse de l’éclair.

                  Ils retroussèrent alors chemin tandis que Shahrayar, capturé par cette horde d’hommes, se laissait faire passivement. Il n’avait plus la force de se battre ni de faire le moindre effort, le sommeil l’avait totalement assujetti à la faiblesse.

                  Près d’une heure plus tard, il se réveilla au beau milieu d’une tente sombre à peine éclairée par les faibles rayons du soleil couchant qui traversaient la petite ouverture. Il pris alors conscience qu’on lui avait ligoté les mains et les pieds : que voulaient-ils de lui ?

                  Tout d’un coup, il distingua une voix féminine qui venait de l’extérieur, mêlée à celle d’autres hommes. Une personne écarta les pans de tissus rouges qui séparaient Shahrayar de l’immense désert. Il aperçu la silhouette d’une femme couverte d’un long voile noir recouvrant l’intégralité de son corps et laissant seulement apparaître de grands yeux dont la noirceur accentuée par le contour du khôl, se rapprochait de celle de l’ébène.

                  Il connaissait ces yeux perçants…

                  Comment


                  • #10
                    Mais qui peut bien être cette créature mystérieuse toute de noir vêtue et qui le regardait avec un sentiment inqualifiable de peur et de désir? Est-ce vraiment une femme ou est-ce seulement un fantôme fruit de son imagination fatiguée par le voyage et l'effort?
                    Eternal and precious the blood we have shed for our dear fatherland...

                    Comment


                    • #11
                      ShAhRaYaR,se réveilla peu à peu de sa torpeur, à l'apparition de la silhouette vêtue de noir et...reconnaissant entre mille femmes,celle qui s'avançait vers lui avec un déhanchement et une grâce exquise, il lui dit :<< Ô ma divine est-ce bien toi??...Tu n'as même pas besoin de rejetter cet horrible voile noir,je te reconnais ma bien aimée!!!...Je reconnais ton regard de feu!!!...Vois-tu où j'en suis???...C'est de ta faute car lorsque tu m'as privé d'une nouvelle histoire, j'ai fui mon palais,en voulant me punir,en voulant traverser les déserts arides, à pieds!!!...Je n'avais voulu emporté ni vivres, ni eau!!!.... Tu me vois là,complètement annihilé!!!.....Rejettant alors son voile,ChAhRaZeD apparut dans toute sa splendeur et dit:<< Yè Mawley, yè Soltani l'a3ziz,ena zeda kif choftek 2ejit mel 9sarr,chedit jorrtek ou chtedit ou to7t fel mendef!!!..El 9ayed 2el 9afla 7abni,amma ena chrat a3li2 imen3ek, bech nerdha bi2!!!...Yè Soltani ena dzawart bech enmena3 rou7i ou bech enmena3 'Soltan 9albi'!!!...>> A l'aide d'un poignard qu'elle portait sur elle,avec fougue elle fit sauter les liens du monarque puis s'asseyant aux pieds de ce dernier, entourant des ses bras blancs, les genoux de l'homme,avec un sourire ensorceleur,elle parla ainsi:<< Yè ShAhRaYaR,yè mawley,ken yè mè ken fi 9adim ezzemen!!!!..........

                      Comment


                      • #12
                        Il l'interrompa d'un geste, en plaçant ses pulpes de doigts sur ses lèvres pulpeuses, elle sentit une fougue de désir l'envahir et se résigna à se taire. Il lui chuchota à l'oreille de se préparer à la fuite hors de cette contrée sauvage. Mais comment fuir dans cette sombre nuit sans lune sans se faire remarquer par les ravisseurs ou se faire manger pas les bêtes sauvages du désert?....
                        Eternal and precious the blood we have shed for our dear fatherland...

                        Comment


                        • #13
                          Je me permets de reprendre ce que vous avez écrit en apportant certaines corrections (déformation professionnelle)

                          L'homme en noir fuyait dans le désert.Lorsque tout à coup des nomades se mirent en travers de son chemin...
                          Il était effrayé mais il ne savait pas de quoi il devait se méfier le plus: de ce qui le poursuivait ou de ceux qui s'étaient dressés devant lui...
                          Quelques minutes de répit… l’un des nomades demanda à l’homme en noir s’il voulait de l’aide. L’homme intrigué, accepta néanmoins l’aide du bohémien pour pouvoir fuir la personne qui le suivait.

                          Il commença à courir, courir ,quand soudain un des bédouins l'appela :
                          " où allez-vous l'homme? N'ayez crainte".
                          L'homme se tourna et d'un ton viril répondit:" laissez moi tranquille!"
                          Effrayé,ne sachant que faire, cerné par les nomades qui se dressaient devant lui,harcelé par ses poursuivants,l'homme en noir se demandait comment il allait sortir de cette situation infernale,lorsque tout à coup,à sa droite, surgirent des cavaliers chevauchant de splendides chevaux arabes et faisant tournoyer leurs sabres dont les lames fulguraient au soleil!!!...L'un deux qui paraissait être le chef,en un éclair,du bout de son sabre,prit l'homme en noir par son vêtement et le jetta à l'arrière sur son cheval!!!...
                          Les nomades qui se dressaient devant l'homme en noir, pris par surprise,firent retentir des cris qui paraissaient être un signal belliqueux et donnant des coups dans les flancs de leur chameaux,ils se lancèrent à la suite des cavaliers......
                          Mais, le nuage noir qui couvrait le désert empêcha les nomades de rattraper les cavaliers dont les chevaux galopaient à la vitesse de l'éclair.
                          Ils rebroussèrent alors chemin tandis que Shahrayar, capturé par cette horde d'hommes, se laissait faire passivement. Il n'avait plus la force de se battre ni de faire le moindre effort;le sommeil l'avait totalement assujetti à la faiblesse.

                          Près d'une heure plus tard, il se réveilla dans une tente sombre à peine éclairée par les faibles rayons du soleil couchant qui traversaient la petite ouverture. Il prit alors conscience qu'on lui avait lié les mains et les pieds : que voulaient-ils de lui ?
                          Tout un coup, il distingua une voix féminine qui venait de l'extérieur, mêlée à celle d'autres hommes. Une personne écarta les pans de tissus rouges qui séparaient Shahrayar de l'immense désert. Il aperçut la silhouette d'une femme couverte d'un long voile noir recouvrant l'intégralité de son corps et laissant seulement apparaître de grands yeux dont la noirceur accentuée par le contour du khôl, se rapprochait de celle de l'ébène.
                          Ne connaissait-il pas ces yeux perçants?
                          Mais qui pouvait bien être cette créature mystérieuse tout de noir vêtue et qui le regardait avec un sentiment inqualifiable de peur et de désir?
                          Etait-ce vraiment une femme ou était-ce seulement un fantôme, fruit de son imagination?
                          ShAhRaYaR,se réveilla peu à peu de sa torpeur, à l'apparition de la silhouette vêtue de noir et...reconnaissant entre mille femmes,celle qui s'avançait vers lui avec un déhanchement et une grâce exquise, il lui dit :
                          << Ô ma divine est-ce bien toi??...Tu n'as même pas besoin de rejetter cet horrible voile noir,je te reconnais ma bien aimée!!!...Je reconnais ton regard de feu!!!...Vois-tu où j'en suis???...C'est de ta faute car lorsque tu m'as privé d'une nouvelle histoire, j'ai fui mon palais,en voulant me punir,en voulant traverser les déserts arides, à pieds!!!...Je n'avais voulu emporté ni vivres, ni eau!!!.... Tu me vois là,complètement annihilé!!!"
                          Rejetant alors son voile,ChAhRaZeD apparut dans toute sa splendeur et dit:<< Yè Mawley, yè Soltani l'a3ziz,ena zeda kif choftek 2ejit mel 9sarr,chedit jorrtek ou chtedit ou to7t fel mendef!!!..El 9ayed 2el 9afla 7abni,amma ena chrat a3li2 imen3ek, bech nerdha bi2!!!...Yè Soltani ena dzawart bech enmena3 rou7i ou bech enmena3 'Soltan 9albi'!!!...>>
                          A l'aide d'un poignard qu'elle portait sur elle,avec fougue elle fit sauter les liens du monarque puis s'asseyant aux pieds de ce dernier, entourant des ses bras blancs, les genoux de l'homme,avec un sourire ensorceleur,elle parla ainsi:<< Yè ShAhRaYaR,yè mawley,ken yè mè ken fi 9adim ezzemen!!!!"
                          Fatigué par le voyage et l'effort, il l'interrompit d'un geste, en plaçant ses pulpes de doigts sur ses lèvres pulpeuses, elle sentit une vague de désir l'envahir et se résigna au silence. Il lui chuchota à l'oreille de se préparer à la fuite hors de cette contrée sauvage. Mais comment s'évader dans cette sombre nuit sans lune sans se faire remarquer par les ravisseurs ou se faire manger pas les bêtes sauvages du désert?....

                          to be continued...

                          bravo ...nous attendons la suite les amis ...s'il vous plait poursuiver avec nous l'aventure

                          Comment


                          • #14
                            oups poursuivez

                            Comment


                            • #15
                              Ecriture...ChAhRaZeD regarda le sultan et lui dit:<<Yè 3zizi Je vais de nouveau te remettre tes liens et tu vas faire semblant d'être de nouveau plongé dans la torpeur...Chuuuuut yè sid 9albi, je reviens...>> Doucement elle se glissa hors de la tente et pénétrant dans celle du chef de la 9afla, elle s'approcha de l'homme endormi et par un geste de sa jolie main blanche, elle réveilla l'homme.Celui-ci la regarda et lui dit:<< Mais qu'as-tu donc ma beauté, tu ne dors pas?...>> Elle le regarda et caline, envoûtante, lui dit :<< Mon cher maître je n'arrive pas à trouver le repos, je voudrais faire une petite randonnée nocturne et ton cheval noir est tellement splendide et j'ai tellement envie de le monter! ! !...>> L'homme la regarda avec un sourire amusé et étonné et lui dit:<< Tu sais monter à cheval?...>> Elle répondit:<< Oui maître, je sais et même je sais faire faire énormément de choses à un cheval, rani ena ferssa a3dhima! ! !...>>...L'homme répondit << Tu es tellement exquise et je veux te faire plaisir, prend mon cheval mais toutefois fais attention car il est fougueux et surtout ne rentre pas à l'aube et en passant fais attention et regarde si le prisonnier est bien attaché! ! !..............Avec un grand baillement, l'homme replongea dans le sommeil. Revenant sous la tente, elle fit sauter de nouveau les liens du sultan et se glissa avec lui dans les ténèbres.......... Le cheval arabe, s'élança à travers le désert, faisant voltiger la belle chevelure d'ébène, frisée,cascadant sur les reins de celle qui montée derrière l'homme, l'entourait de ses bras blancs... Faisant jaillir des tourbillons de sable, ChAhRaRaR cavalier fier,plendide,talonnait sa monture avec des cris de fureur et de joie ! ! !.........................

                              Comment

                              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                              Ads sous Menu

                              Collapse

                              Tendances

                              Collapse

                              There are no results that meet this criteria.

                              Working...
                              X