Annonce

Collapse
No announcement yet.

ami(e) imaginaire

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • ami(e) imaginaire

    slt tout le monde..
    je voudrais savoir si au cour de vtr vie,vous aviez eu un ami imaginaire,avec lequel,vs viviez des choses,a qui vs parliez,qui vs soutien ds les moments durs,quelqu'un avec qui vs vs amusiez,et avec qui vous viviez des aventures palpipantes!!quelq'un qui vs protegait de tout..

    si oui,comment etait le votre?
    a quel période de vtre vie vs l'aviez..
    vs pensez que cette expérience vous a apporter quoi?
    est elle nocive ou postive pour ntre développement mental et psychologique ou non?
    beaucoup de parents emportent leurs enfants voir des psychologues a cause de cela..ils pensent qu'ils sont devenus fou.lol
    c'est vrai que si cette personne si se refugie beaucoup ds l'imaginaire,la c'est un vrai pbl..alors a vos commentaires!!

  • #2
    Un ami ? des amis imaginaires . Pas loin de 10 je crois. Ouais, Pinou noupi loulou chameau et j'en passe (j'ai casiment oublié tous leurs noms...y avait aussi le loup, les demi-portions d'ours polaires jumeaux, la panthère, le clown, etc...). Haha qu'est-ce qu'on a délirer ensemble, on en loupait pas une pour mettre l'jaw .

    J'en ai fait des maisons en papier, mais attention, plastifiées et tout pour que ça tienne, du scotch, de la colle, des maisons qui prenaient le quart de ma chambre. A la fin, j'étais tellement rodé que y avait des étages, mais en fait mes amis pouvaient pas trop y aller sinon ça s'effondrait...

    Bon, je suis un cas psychotique aggravé, c'était tous des nounours mais ils maitrisaient le français (je parlais à leur place) et j'avais le sentiment que c'était eux qui parlait, même si ça sortait de ma bouche. J'ai beaucoup parlé avec eux. Toutefois, je me souviens que c'était vers aux alentours de 6-8 ans, or, l'ami imaginaire est beaucoup moins courant à cet âge. Mais bon, c'était pas des vrais amis imaginaires puisqu'ils existaient quand même en matière. Ils se sont mis à être moins bavards et ne plus parler du tout sans que ça m'attriste.


    _____________________


    L'ami imaginaire : Il aparaît normalement dans la petite enfance, entre 3 et 5 ans. Il faut savoir que deux tiers des enfants dans leur période préscolaire (avant la maternité) ont un ami imaginaire. C'est quelque chose de tout a fait normal à cet âge là, et l'ami imaginaire à tendance à disparaître à l'entrée de la maternelle quand l'enfant va se faire de vrais amis. Mais il peut persister chez certains, et ce à cause d'une socialisation difficile, d'une situation un peu difficile dans la famille, etc.
    L'ami imaginaire, à ce stade là, exprime je crois le ça, si vous connaissez un peu Freud, dans la tête de l'homme il y a le : ça, surmoi, moi. Ca, c'est la pôle pulsionnel, une énergie chaotique qui marche au plaisir, biologique/instinctif/&co. Le surmoi, les instances psychiques qui vont contrecarrer le ça, c'est l'ensemble des interdits parentaux à la base, de la société ensuite (on ne mange pas dans la gamelle du chien, on ne crache pas sur ta grand mère, on ne viole pas les jolies filles etc...) et enfin le moi qui est un mix du conflit ça/surmoi, et qui est la partie consciente de nous. Alors à travers l'ami imaginaire les désirs et pulsions du ça vont déjouer les efforts fournis par le surmoi, c'est pour ça qu'il va (en tout cas chez les garçons) être souvent plus agé, rebel, et dans sa famille il fait se qu'il veut etc... bref, il va incarner ses désirs refoulés.

    Avoir un ami imaginaire, c'est un atout pour les parents. L'enfant va de temps en temps en parler, et c'est l'occasion pour les parents de toucher à l'intériorité de leur gosse, de savoir ce qu'ils désirent mais qu'ils n'osent pas dire, où de déceller des problèmes éventuels. Il ne faut pas non plus lui accorder trop d'importance, et aussi ne pas nier en bloc son existence, le môme ne va faire que s'enfermer sur lui, et les parents bouchent une belle brèche pourtant à exploiter.

    Comment


    • #3
      apparement moi aussi j'ai eu un ami imaginaire quand j'étais enfant vers mes 2 ou 3ans. c'est ma mère qui m'en a parlé, elle m'a dit que des fois elle entrait soudainement dans ma chambre et elle me trouvait entrain de parler tout seule, comme si je répondait à des questions, et comme j'ai parlé très tot vers 15 ou 16 mois et g marché très tot (moins d'un an), elle disait qu'elle a eu une fille qui appartient à l'autre monde (ennés lokhra)
      elle a meme cru que j'étais possédé ou quelque chose dans ce genre.
      des fois, elle me sort cela quand elle veut rigoler, mais moi je m'en souviens pas du tout, je sais juste que je chantais tout le temps depuis que j'étais gosse et que ça m'est resté jusqu'à maintenant .

      Comment


      • #4
        Je me demande quelle devrait être l'attitude des parents qui sont face à ça : est-ce qu'ils doivent expliquer à l'enfant qu'ils n'y croient pas où doivent-ils faire semblant de le voir, ou alors de comprendre que c'est possible que cet ami existe mais qu'ils ne le voient pas? ça doit pas être facile à gérer pour les parents ce genre de chose

        Sinon, apparament c'est pas un problème pour l'enfant.

        En ce qui me concerne, j'ai jamais eu d'ami imaginaire...

        Comment


        • #5
          bon je dois dire que mon enfance a était trés peuplée de l'imaginaire..avec mes amies,ont créer des personnages,on se fabriquer des prince charmant loool..c'est vrai que c'est surtout que quand cava pas,qu'on a recours a l'imaginaire...
          pour ma part des fois,je parle ds ma téte ,lol,avec une soeur jumelle imaginaire..je crois que c'est parce que je n'ai pas de soeur et une soeur jumelle,c'est la seule qui peut vs comprendre le mieux mais je dois dire qu'elle est mon opposée...donc elle fais ce que je ne fais pas..c'est mon échapatoire en quelque sorte..loool
          sinon ya aussi,mon doudou loool,que j'ai depuis mes un an...et que je garde tjs prés de moi,surtout quabnd jsui triste,lol a défaut de trouver du réconfort ailleur..mdr

          Comment


          • #6
            quand j'étais enfant a l'age de 5 ; 8 ans j'etais tres solitaire j'avais pas de cousins ou de frères alors quand je me trouve seul surtout au sieste ou mes parents veulent dormir je creé des personnalité qu'ils soit mes frères ou mes cousin et je commance a parler avec eux bien sure a bas voix lol

            Comment


            • #7
              Sincerement zamais au grand zamais...!Dieu m'en est temoin
              Z'ai adoré ce post et toutes les personnes ayant repondu,c'été fuN,wèèè c'est le mots ca ma fais sourire et cA....Merci

              Comment

              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

              Ads sous Menu

              Collapse

              Tendances

              Collapse

              Working...
              X