Annonce

Collapse
No announcement yet.

Qui..!!??

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Qui..!!??

    Esprit perdu, âme damnée et corps meurtri, mais en vie. Je regarde ou plutôt je contemple, j’observe, j’essai de comprendre, mais je trouve pas d’explications ! En vie, mais mort, mort mais en vie, ici mais ailleurs, présent mais absent, matériel mais spectral telle est son existence, sa présence ne laisse pas de doute et ne passe pas inaperçu mais encore elle attire, envoûte, charme et ensorcelle, toute cette fragilité imperceptible et toute cette peine impeccablement cachée par son instinct de survie, brouillent la vision à ceux qui veulent le regarder, regarder la personne qu’il est. On ne peut que le considérer fort et impénétrable, avec un brin de mystère qui rend son charme encore plus captivant.

    Je ne peux que m’interroger sur son instinct de survie, d’où est ce qu’il tire sa force, qu’est ce qui alimente ce char qui avance et ne s’arrête pas, pas encore du moins.

    Grâce à lui, ou peut être à cause de lui, j’ai commencé à douté de la science humaine comme on la connaît, la physique est elle juste ? Est il réellement impossible d’être présent au même instant dans deux lieux différents ? Ou peut être c’est lui qui représente deux voire plusieurs personnes en même temps ? Est il la preuve de l’existence d’autres mondes parallèles voire superposés au notre mais non perçus?

    Science ou philosophie, physique ou métaphysique, vos moyens ne m’intéresse pas, donnez moi juste une réponse, j’ai besoins d’une réponse pour expliquer son existence.

    Votre existence ne ressemble-t-elle pas à celle de la personne dont je vous parlais? Ne vous sentez pas, au moins un peu, représenté par cette vulgaire description que j’ai fait de cette personne?


    A suivre..
    Ombres et poussières...

  • #2
    exactement never wallahi keyennek tahki alia
    I HAVE REALLY NO COMMENT
    IT'IS CERTAINLY ME

    Comment


    • #3
      Entre l’air et la terre , entre le vouloir et le pouvoir, entre le désir et la crainte, entre l’aspiration et la famille, entre ses v½ux, ses rèves et ses contraintes…

      Quels choix !!! Quel fardeau !!!! quel chemin !! quelle voie !!!et s’il n’y avait pas de fardeau, s’il n’y avait pas de souci , on serait sûrement envolé loin de cette terre, légers, plus léger que l’air …on serait libéré de cette terre !! loin très loin de cet être terrestre !!! loin de l’humanité !

      Que de contradictions faisant de nous des êtres humains…

      Est –on vivant ? Qu’est ce que la vie ? Serait-on mort ? qu’est ce que la mort !!!

      Des êtres qui se battent, qui se heurtent, qui se croisent et qui se perdent de vue mais qui continuent désormais leurs chemins ! Un chemin à parcourir !
      Le long de ce chemin, des rencontres, des freins, des expériences, des chocs, des moments de bonheur, des souvenirs, du mal, de la souffrance, de la défense, de l’oubli, de l’enterrement …mais au milieu de tout ça , une réalité : la vie continue, le chemin est à parcourir.

      Chanceux celui qui le parcourt en sauvant son humanité !
      Chacun a en lui un mystère ! qu’est ce qu’un personne mystérieuse !! ses soucis cachés font t-ils de cette personne une énigme ! et ces soucis la rendent-ils fragile ou la renforcent ils !!!

      Tout un chacun qui se bat pour une raison de vivre, pour un objectif ne peut que mériter l’adoration d’autrui, et jamais il ne pourrait passer inaperçu ! mais réellement à koi bon ! qu’on trouve cette personne captivante ou pas , charmante ou pas !! à koi bon ! le chemin, on l’a tracé et on le parcourra ! le regard de l’autre fragilise t-il ou renforce t-il !

      Imaginez vous un moment sur la plage, ou sur la seine, Pluie ! Orage ; seul, sans vous défendre, laissez vous emporter…
      Imaginez cette scène au fond de vous ! dans votre c½ur ! dans votre âme !
      Un choix « être ou non être »! tout ce que t’as raconté fait de cette personne un être, un être qui a une raison de vivre, un être qui tire sa force de cette volonté à atteindre cette raison ! on a tous une ou des raisons qui nous soit compréhensibles ou pas , connues ou pas. Pour l’atteindre, un chemin à parcourir , dans ce chemin des freins, des aides, des déviations, des retours , des ajustements ! et le tout forcément , ; que l’on ne veuille ou pas , nous marque, nous touche et nous affecte !!! la faiblesse du matériel des êtres humains que nous sommes et les forces de l’immatériel des idéaux que nous sommes, nos aspiration et nos gaffes, ce qu’on sent et ce qu’on ignore , ce qu’on confronte et ce qu’on évite, ce qu’on attaque et ce qu’on fuit, font de nous ce qu’on est , des êtres mystérieux pour certains, transparents pour d’autres , captivants pour certains , ennuyeux pour d’autres, Mais qu’est ce qu’on est pour soi ? trouve t-on la paix soi même ! voilà ce qui importe au moins pour moi

      Comment


      • #4
        Envoyé par tawba
        Entre l’air et la terre , entre le vouloir et le pouvoir, entre le désir et la crainte, entre l’aspiration et la famille, entre ses v½ux, ses rèves et ses contraintes…

        Quels choix !!! Quel fardeau !!!! quel chemin !! quelle voie !!!et s’il n’y avait pas de fardeau, s’il n’y avait pas de souci , on serait sûrement envolé loin de cette terre, légers, plus léger que l’air …on serait libéré de cette terre !! loin très loin de cet être terrestre !!! loin de l’humanité !

        Que de contradictions faisant de nous des êtres humains…

        Est –on vivant ? Qu’est ce que la vie ? Serait-on mort ? qu’est ce que la mort !!!

        Des êtres qui se battent, qui se heurtent, qui se croisent et qui se perdent de vue mais qui continuent désormais leurs chemins ! Un chemin à parcourir !
        Le long de ce chemin, des rencontres, des freins, des expériences, des chocs, des moments de bonheur, des souvenirs, du mal, de la souffrance, de la défense, de l’oubli, de l’enterrement …mais au milieu de tout ça , une réalité : la vie continue, le chemin est à parcourir.

        Chanceux celui qui le parcourt en sauvant son humanité !
        Chacun a en lui un mystère ! qu’est ce qu’un personne mystérieuse !! ses soucis cachés font t-ils de cette personne une énigme ! et ces soucis la rendent-ils fragile ou la renforcent ils !!!

        Tout un chacun qui se bat pour une raison de vivre, pour un objectif ne peut que mériter l’adoration d’autrui, et jamais il ne pourrait passer inaperçu ! mais réellement à koi bon ! qu’on trouve cette personne captivante ou pas , charmante ou pas !! à koi bon ! le chemin, on l’a tracé et on le parcourra ! le regard de l’autre fragilise t-il ou renforce t-il !

        Imaginez vous un moment sur la plage, ou sur la seine, Pluie ! Orage ; seul, sans vous défendre, laissez vous emporter…
        Imaginez cette scène au fond de vous ! dans votre c½ur ! dans votre âme !
        Un choix « être ou non être »! tout ce que t’as raconté fait de cette personne un être, un être qui a une raison de vivre, un être qui tire sa force de cette volonté à atteindre cette raison ! on a tous une ou des raisons qui nous soit compréhensibles ou pas , connues ou pas. Pour l’atteindre, un chemin à parcourir , dans ce chemin des freins, des aides, des déviations, des retours , des ajustements ! et le tout forcément , ; que l’on ne veuille ou pas , nous marque, nous touche et nous affecte !!! la faiblesse du matériel des êtres humains que nous sommes et les forces de l’immatériel des idéaux que nous sommes, nos aspiration et nos gaffes, ce qu’on sent et ce qu’on ignore , ce qu’on confronte et ce qu’on évite, ce qu’on attaque et ce qu’on fuit, font de nous ce qu’on est , des êtres mystérieux pour certains, transparents pour d’autres , captivants pour certains , ennuyeux pour d’autres, Mais qu’est ce qu’on est pour soi ? trouve t-on la paix soi même ! voilà ce qui importe au moins pour moi
        C'est beau ce que t'as dis, je l'admet, mais c'est pas en rapport avec ce que j'ai dis moi, moi je cherche une chose en particulier, en fait je cherche à introduire dans le maximum de vous une interrogation bien particulière, la posé d'une façon plus simple la banalisera et c'est pour ça que j'ai crée ce personnage, qui n'est pas si virtuel qu'il le parait!!

        A méditer..
        Ombres et poussières...

        Comment


        • #5
          nervermind t'utilise des phrases c'est général normal qu'on puisse se reconnaitre dedans..
          tu fais un peu comme l'horoscope lol

          Comment


          • #6
            Envoyé par zien
            nervermind t'utilise des phrases c'est général normal qu'on puisse se reconnaitre dedans..
            tu fais un peu comme l'horoscope lol
            Je te croyais plus perspicace que ça mon ami, crois-tu vraiment que je cherche à savoir si vous vous reconnaissez dedans??
            Ombres et poussières...

            Comment


            • #7
              perspicasse ... j'ai jamais que je l'etais !?

              Envoyé par NEVERMIND
              Je te croyais plus perspicace que ça mon ami, crois-tu vraiment que je cherche à savoir si vous vous reconnaissez dedans??
              t'as écris, je cite :
              Votre existence ne ressemble-t-elle pas à celle de la personne dont je vous parlais? Ne vous sentez pas, au moins un peu, représenté par cette vulgaire description que j’ai fait de cette personne?
              ....

              j'pense que la réponse par d'elle même ...

              Comment


              • #8
                Envoyé par zien
                t'as écris, je cite :
                Votre existence ne ressemble-t-elle pas à celle de la personne dont je vous parlais? Ne vous sentez pas, au moins un peu, représenté par cette vulgaire description que j’ai fait de cette personne?
                ....

                j'pense que la réponse par d'elle même ...
                Ti chnoua tawwa si zien, rani 3a9ed fik ennawwara ya weldi yehdik, regarde un peu plus loins que ces 2 lignes que t'as cité je crois que mon message ne contient pas seulement ça wi ou je me trompe?? donc pourquoi tu veux tout mettre dans ce meme bain et supposons que mes questions ne sont que diversion??

                Sinon moi aussi j'aimerai commenter ton premier commentaire et je cite:
                Envoyé par zien
                nervermind t'utilise des phrases c'est général normal qu'on puisse se reconnaitre dedans..
                tu fais un peu comme l'horoscope lol
                "J'utilise des phrases" loooooooool devrai-je utiliser le code morse pour que ça ne soit pas général?? je te taquine et en meme temps c'est pour te montrer qu'en dépit de l'absurdité de cette réplique moi je m'y suis pas arreté et j'ai essayé de comprendre ton message et j'y suis arrivé, je te demande de faire pareil!!

                Mais sinon, permet moi de te dire que l'image que j'ai donné de cette personne n'est pas du tout comune, et donc pas général du tout, sauf affirmation de ta part!!

                Au plaisir zien!!
                Ombres et poussières...

                Comment


                • #9
                  La vie a tjs un sens, même dans les pires situations, et la chose à laquelle on s'attache, on s'aggrippe avec nos doigts meurtirs par le froid de l'existence, cette chose c'est l'espoir qui ne quitte pas l'âme humaine! Notre force réside en la croyance quasi inébranlable que il y aura un changement, un petit clic qui nous emportera loin de nos maux ! Je dis pas que ça arrive tout le temps ce ptit clic, mais au moins on aura le mérite de l'avoir "imaginer" dans notre cervelle de mortel !
                  Tu parles, Nevermind d'instinct de survie, oui mais survie suppose un état précaire d'existence où on ne possède rien d'autre que l'air ds nos poumons et le sang ds nos veines. Survie me parait exagéré comme mot dans ce contexte, on devrai plutôt le substituer par "désir de recommencer chaque jour", par "ne pas se laisser abattre par les difficultés" et surtout par "la perennité de l'espoir" !
                  Moi, je crois vraiment que il y a tjs de l'espoir!
                  Une source inépuisable réside en chacun de nous, l'imaginer c'est déja y puiser!
                  A bon entendeurs salut!


                  Comment


                  • #10
                    Merci mido114 pour cette belle analyse, j'avoue que j'ai adoré!!

                    Mais, il peut pas ne pas avoir de mais avec moi , je crois que le mot survie je l'ai bien choisit et c'est ce que je visais!!

                    Je t'explique, dans ma description, j'ai nullement signalé que cette personne a connu qlq chose en particulier, ni méconnue d'ailleurs, qui la pousserai à vouloir essayer ou recommencer de nouveau, donc cela suppose que cette personne peut ne pas avoir aucune de nos raisons valable pour la survie, donc supposer que cette personne a une volonter de recommencer et qui se renouvelle chaque jour, ceci n'est pas faux mais généralise un cas et le favorise sur tous les autres cas possible!!

                    It was a pleasure!!
                    Ombres et poussières...

                    Comment


                    • #11
                      Un chemin...

                      bonjour tout le monde.

                      Mon frère Nevermind, il parait que tu es à la recherche d'une réponse à votre texte, plutot à votre question. Je ne veux pas donner mon point de vue sur votre réflexion. Je préfère parler d'une autre chose, qui sera, j'estime, très utile pour toi et le reste des amis.
                      En lisant les messages dans ce forum, et les réponses aussi. J'ai remarqué qu'il y a des phrases vraiment dangereuses, elles peuvent paraitre convaincantes et séduisantes mais elles sont vraiment loin d'etre ceci.
                      Nevermind, si tu veux vraiment une réponse et une bonne compréhension de toutes les questions qui t'attaquent sans cesse, je te donne les noms de ces deux livres:
                      "Les prodigieuses victoires de la psychologie moderne" (Pierre Daco)
                      "Les triomphes de la psychanalyse" (Pierre daco)
                      Après la lecture et la bonne compréhension de ces deux livres, ainsi, je conseille tous les amis de les lire attentivement, tu avanceras, je crois d'un bon pas.
                      Bon courage les amis

                      Comment


                      • #12
                        Envoyé par hassanin
                        bonjour tout le monde.

                        Mon frère Nevermind, il parait que tu es à la recherche d'une réponse à votre texte, plutot à votre question. Je ne veux pas donner mon point de vue sur votre réflexion. Je préfère parler d'une autre chose, qui sera, j'estime, très utile pour toi et le reste des amis.
                        En lisant les messages dans ce forum, et les réponses aussi. J'ai remarqué qu'il y a des phrases vraiment dangereuses, elles peuvent paraitre convaincantes et séduisantes mais elles sont vraiment loin d'etre ceci.
                        Nevermind, si tu veux vraiment une réponse et une bonne compréhension de toutes les questions qui t'attaquent sans cesse, je te donne les noms de ces deux livres:
                        "Les prodigieuses victoires de la psychologie moderne" (Pierre Daco)
                        "Les triomphes de la psychanalyse" (Pierre daco)
                        Après la lecture et la bonne compréhension de ces deux livres, ainsi, je conseille tous les amis de les lire attentivement, tu avanceras, je crois d'un bon pas.
                        Bon courage les amis
                        Huh!!

                        E77em e77em, merci monsieur pour votre interet et pour votre préoccupation, mais permettez moi de te dire qu'aucun de ces fameux auteurs ne m'interesse ni aucun de leurs avis, ce que je cherche et aimerai que tu y participez vous aussi, est la libération de l'esprit humain de ceux qui se croient incapable de penser comme les philosophes, ceux qui croient que penser est un luxe qu'ils peuvent pas se permettre, alors que moi je crois aveuglement que chaque esprit humain est une mine d'or, si l'or peut etre considérer, vulgairement, comme la pensé!!

                        Moi je crois qu'il faut chercher par soit meme sa voie, puis on peut la comparer à d'autres voies!!

                        Au plaisir de te lire monsieur vous!!
                        Ombres et poussières...

                        Comment


                        • #13
                          Salut

                          Salut tout le monde.

                          Salut Nevermind, il parait que tu es plein d'ambition et d'enthousiasme derrière la recherche et la reflexion. Je dois avouer, que je suis tout comme toi.
                          Tu m'as dit que tu t'intéresses pas de ce qu'il dit l'auteur de ces livres. Bon, d'accord, puisque tu es libre de dire ce que aimes dire. Mais vois-tu que tu portes déja un préjugé sur une personne que tu connaisses déja pas.
                          Je vous raconte une petite histoire personnelle. C'était avec mon ami intime. J'avais lui proposé de lire un de ces livres, il m'a dit qu'il n'a pas besoin et qu'il ne s'intéresse pas. J'ai lui laissé la liberté de son choix. Aprés environ deux mois, il m'avait demandé de lui donner le livre pour livre, et je l'avais donné. Après sa lecture, il m'a dit que je pense que j'ai commis une erreur de préjugement l'autre fois.
                          Bref, je dis qu'il ne faut pas juger quelque chose qu'on ne connait pas, voilà tout.
                          C'est bien de croire en soi Nevermind, mais c'est une erreur de croire qu'on peut s'aider tout seul à s'en sortir.
                          Pierre Daco est un psychologue, psychanalyste, membre de l'institut internationale de la psychologie clinique, et membre de l'institut internationale de la psychothérapie (Genève), auteur d'une dizaine d'ouvrages. Tout ceci ne t'intéresse pas.
                          Tu m'as dit que tu n'acceptes pas ceux qui disent qu'il ne peuvent pas penser comme les philosophes. Bon, je suis d'accord avec toi. Mais il faut que tu saches que le bon philosophe n'est bon que dans la mesure ou il connait déja les philosophies des autres philosophes. En d'autres termes, on ne peut pas devenir philosophe et on ne connait meme pas Hegel de quoi il a parlé, comment tu veux refléchir sur un tel sujet sans se rendre compte et chercher les grandes réflexions des autres, afin de les critiquer et après tu réfléchis. Le philosophe n'est jamais seul dans le monde, et si il est comme ça, ce n'est pas un philosophe ou un philosophe naif.
                          J'ai pas voulu vraiment donné mon point de vue sur cette question pour la simple raison que je la pose pas, je n'ai pas le droit, moi homme, de remettre en cause le sens et la valeur de ma vie. je dois pas chercher un sens à ma destinée.
                          Ma vie est ce qu'elle est.
                          Ma destinée est ce qu'elle est.
                          Ma vie est prise au lasso de l'existence. Il y a ma liberté qui me renvoie à moi-meme.
                          Je n'ai pas le droit de rester esclave d'une idée fixée et d'une question subjective.
                          Je dois me rappeller à chaque instant que la véritable réflexion consiste à introduire l'invention dans l'existence. Et cette existence, j'e n'ai ni le droit ni le devoir de la mettre en question.
                          Dans le monde ou je vive, je me crée interminablement de telle sorte que je ne reste pas bloqué sur des reflexes aquises.
                          Je ne dois jamais dire que je suis tout et je connais tout, je dois dire toujours que je doive apprendre...
                          C'est ce que je souhaite à vous et à tous les amis(e) du Marhba
                          Bon courage

                          Comment


                          • #14
                            Envoyé par hassanin
                            Salut tout le monde.

                            Salut Nevermind, il parait que tu es plein d'ambition et d'enthousiasme derrière la recherche et la reflexion. Je dois avouer, que je suis tout comme toi.
                            Tu m'as dit que tu t'intéresses pas de ce qu'il dit l'auteur de ces livres. Bon, d'accord, puisque tu es libre de dire ce que aimes dire. Mais vois-tu que tu portes déja un préjugé sur une personne que tu connaisses déja pas.
                            Je vous raconte une petite histoire personnelle. C'était avec mon ami intime. J'avais lui proposé de lire un de ces livres, il m'a dit qu'il n'a pas besoin et qu'il ne s'intéresse pas. J'ai lui laissé la liberté de son choix. Aprés environ deux mois, il m'avait demandé de lui donner le livre pour livre, et je l'avais donné. Après sa lecture, il m'a dit que je pense que j'ai commis une erreur de préjugement l'autre fois.
                            Bref, je dis qu'il ne faut pas juger quelque chose qu'on ne connait pas, voilà tout.
                            C'est bien de croire en soi Nevermind, mais c'est une erreur de croire qu'on peut s'aider tout seul à s'en sortir.
                            Pierre Daco est un psychologue, psychanalyste, membre de l'institut internationale de la psychologie clinique, et membre de l'institut internationale de la psychothérapie (Genève), auteur d'une dizaine d'ouvrages. Tout ceci ne t'intéresse pas.
                            Tu m'as dit que tu n'acceptes pas ceux qui disent qu'il ne peuvent pas penser comme les philosophes. Bon, je suis d'accord avec toi. Mais il faut que tu saches que le bon philosophe n'est bon que dans la mesure ou il connait déja les philosophies des autres philosophes. En d'autres termes, on ne peut pas devenir philosophe et on ne connait meme pas Hegel de quoi il a parlé, comment tu veux refléchir sur un tel sujet sans se rendre compte et chercher les grandes réflexions des autres, afin de les critiquer et après tu réfléchis. Le philosophe n'est jamais seul dans le monde, et si il est comme ça, ce n'est pas un philosophe ou un philosophe naif.
                            J'ai pas voulu vraiment donné mon point de vue sur cette question pour la simple raison que je la pose pas, je n'ai pas le droit, moi homme, de remettre en cause le sens et la valeur de ma vie. je dois pas chercher un sens à ma destinée.
                            Ma vie est ce qu'elle est.
                            Ma destinée est ce qu'elle est.
                            Ma vie est prise au lasso de l'existence. Il y a ma liberté qui me renvoie à moi-meme.
                            Je n'ai pas le droit de rester esclave d'une idée fixée et d'une question subjective.
                            Je dois me rappeller à chaque instant que la véritable réflexion consiste à introduire l'invention dans l'existence. Et cette existence, j'e n'ai ni le droit ni le devoir de la mettre en question.
                            Dans le monde ou je vive, je me crée interminablement de telle sorte que je ne reste pas bloqué sur des reflexes aquises.
                            Je ne dois jamais dire que je suis tout et je connais tout, je dois dire toujours que je doive apprendre...
                            C'est ce que je souhaite à vous et à tous les amis(e) du Marhba
                            Bon courage
                            Je te mens pas je suis un peu perdu entre ton utilisation ou peut etre votre utilisation du "tu" et du "vous" je sais plus si tu est entrain de me tutoyer (chose qui me dérange nullement) ou si tu me vouvoi!!

                            Je t'avoue aussi que j'ai pas tout lu du message que tu viens de poster, mais je voulais juste te dire que je prote aucun préjuger sur rien et mon désinteret que j'ai exprimé enver ses auteurs est justifiable par ça:
                            Envoyé par NEVERMIND
                            ..
                            Moi je crois qu'il faut chercher par soit meme sa voie, puis on peut la comparer à d'autres voies!!
                            Au plaisir de te relire pour mieux te répondre, désormais l'heure se fait tardive donc je pourrai malheureusement pas le faire à l'heure qu'il est, et au plaisir de te lire pour de futures discussions!!
                            Ombres et poussières...

                            Comment


                            • #15
                              Envoyé par NEVERMIND
                              Esprit perdu, âme damnée et corps meurtri, mais en vie. Je regarde ou plutôt je contemple, j’observe, j’essai de comprendre, mais je trouve pas d’explications ! En vie, mais mort, mort mais en vie, ici mais ailleurs, présent mais absent, matériel mais spectral telle est son existence, sa présence ne laisse pas de doute et ne passe pas inaperçu mais encore elle attire, envoûte, charme et ensorcelle, toute cette fragilité imperceptible et toute cette peine impeccablement cachée par son instinct de survie, brouillent la vision à ceux qui veulent le regarder, regarder la personne qu’il est. On ne peut que le considérer fort et impénétrable, avec un brin de mystère qui rend son charme encore plus captivant.

                              Je ne peux que m’interroger sur son instinct de survie, d’où est ce qu’il tire sa force, qu’est ce qui alimente ce char qui avance et ne s’arrête pas, pas encore du moins.

                              Grâce à lui, ou peut être à cause de lui, j’ai commencé à douté de la science humaine comme on la connaît, la physique est elle juste ? Est il réellement impossible d’être présent au même instant dans deux lieux différents ? Ou peut être c’est lui qui représente deux voire plusieurs personnes en même temps ? Est il la preuve de l’existence d’autres mondes parallèles voire superposés au notre mais non perçus?

                              Science ou philosophie, physique ou métaphysique, vos moyens ne m’intéresse pas, donnez moi juste une réponse, j’ai besoins d’une réponse pour expliquer son existence.

                              Votre existence ne ressemble-t-elle pas à celle de la personne dont je vous parlais? Ne vous sentez pas, au moins un peu, représenté par cette vulgaire description que j’ai fait de cette personne?


                              A suivre..
                              Non je ne crois pas non en tous cas pas la mienne : j'ai plutôt l'impession que t'es entrain de decrire l'indescriptible ou l'inexistant si tu veux et dans le sens "charnel" du terme car des hommes "êtres humains" qui se valent le mérite de toute cette description, je n'en vois aucun et si ce n'était pas pour éviter d'en choquer quelques uns, je dirais même que personnellement ça m'évoque une description divine et celle de dieu en l'occurence.

                              Mais bon faut quand même pas oublier que t'as eu recours au terme "personne" et au pronom "je" à plusieurs reprises.

                              Donc je suppose que je fais fausse route et que cela n'est sensé faire allusion qu'à l'égo de chaque personne qui aura l'occasion de lire tes écrits.
                              sigpic

                              Comment

                              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                              Ads sous Menu

                              Collapse

                              Tendances

                              Collapse

                              Working...
                              X