Annonce

Collapse
No announcement yet.

De la psychologie à la psychanalyse

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • De la psychologie à la psychanalyse

    La question est d'importance, vu le nombre de personnes qui la posent.
    De çà et là et tant de fois j'ai écouté cette absurde phrase " Oh, j'ai pas de la chance, la vie n'est pas juste"
    Mais pourquoi on veut que la vie soit juste.
    La vie n'est ni juste ni injuste, elle n'est ni bonne ni mauvaise.
    Pourquoi l'attribution de ces adjectifs pour qualifier nos vies?
    La vie n'écoute pas, elle n'entends pas, ça ne sert à rien de maudire la vie.
    La vie est ce qu'elle est; elle a sa logique tout simplement.
    Freud disait:"Dés l'instant ou un homme remet en cause le sens et la valeur de sa vie, il est malade, car objectivement aucune existence ne peut en avoir..."
    La vie semble impitoyable pour les faibles, les déprimés et les malades. Et ces derniers ne sont pour rien, il ne faut pas se paniquer quand on est ainsi comme ça. Il est plus intelligent de s'intéresser à nous-memes, d'essayer de se voir tel que nous sommes, d'essayer de comprendre. Et pour comprendre il faut connaitre, et pour connaitre, il faut apprendre.
    Mais apprendre quoi?
    Je parle des mécanismes profonds de l'etre humain.
    Et quelle science s'intéresse?
    La psychologie. Bon pour etre plus exact je parle de la psychologie en profondeur, autrement dit la psychanalyse.
    C'est quoi la psychanalyse?
    Je laisserai la réponse pour vous. Pour ceux qui la connaisent déja, c'est pas mal de faire un petit rappel, quant à ceux qui ont entendu ce terme pour la première fois, c'est bien de chercher...

  • #2
    J'ai bien aimé le début de ton message Hassanin , mais ça m'a paru au même temps absurde comme raisonnement : pourquoi peut-on pas qualifier la vie ? comme tu l'as dit: c'est parcequ'elle n'écoute pas , elle n'entend pas !! je pense que non , qualifier la vie est une chose et se plaindre de la vie est une autre chose , personnellement je crois tjs et je qualifie tjs la vie de juste et de belle malgrés tt , la vie elle est juste d'origine mais c'est nous qui crée l'injustice , la vie est belle d'origine mais c'est nous qui crée le mal et le mouvais !! la vie n'a rien fait de mal à personne non au contraire ce elle qui sébut tt ....

    sinon pour le terme que t'as cité "psychanalyse", moi j'ai aucune idée ladessue, mais j'aimerais bien avoir une petite idée
    Quand j'écris je cherche jamais à vous plaire. Quand vous me répondez cherchez jamais à me faire taire (signé foulén ben assafett dupon )

    Comment


    • #3
      Envoyé par hassanin
      La question est d'importance, vu le nombre de personnes qui la posent.
      De çà et là et tant de fois j'ai écouté cette absurde phrase " Oh, j'ai pas de la chance, la vie n'est pas juste"
      Mais pourquoi on veut que la vie soit juste.
      La vie n'est ni juste ni injuste, elle n'est ni bonne ni mauvaise.
      Pourquoi l'attribution de ces adjectifs pour qualifier nos vies?
      La vie n'écoute pas, elle n'entends pas, ça ne sert à rien de maudire la vie.
      La vie est ce qu'elle est; elle a sa logique tout simplement.
      Freud disait:"Dés l'instant ou un homme remet en cause le sens et la valeur de sa vie, il est malade, car objectivement aucune existence ne peut en avoir..."
      La vie semble impitoyable pour les faibles, les déprimés et les malades. Et ces derniers ne sont pour rien, il ne faut pas se paniquer quand on est ainsi comme ça. Il est plus intelligent de s'intéresser à nous-memes, d'essayer de se voir tel que nous sommes, d'essayer de comprendre. Et pour comprendre il faut connaitre, et pour connaitre, il faut apprendre.
      Mais apprendre quoi?
      Je parle des mécanismes profonds de l'etre humain.
      Et quelle science s'intéresse?
      La psychologie. Bon pour etre plus exact je parle de la psychologie en profondeur, autrement dit la psychanalyse.
      C'est quoi la psychanalyse?
      Je laisserai la réponse pour vous. Pour ceux qui la connaisent déja, c'est pas mal de faire un petit rappel, quant à ceux qui ont entendu ce terme pour la première fois, c'est bien de chercher...
      Les psychanalystes, c'est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j'avais honte. Je suis allé voir un psychanalyste, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j'en suis fier. Coluche

      Je suis d'accord avec assafett ça l'air innocent et plausible à première vue mais delà à dire en gros que c'est en lui que l'homme devrait puiser et réctifier les jugements erronnés reviendrait à clamer haut et fort que personne absolument personne n'aurait le droit de se plaindre en gros.

      C'est faux surtout si on pense à tous les faibles, les déprimés et les malades...
      Qui représentent entre autres des victimes de guerres, de famines, de maladies...

      Je ne vois absolument pas comment est ce qu'on pourrait leur expliquer tous les arguments que tu vient de citer

      Si non je trouve que la question en elle même est non seulement trés riche mais en plus vraiment intéressant
      sigpic

      Comment


      • #4
        Bonjour, je vous remercie pour vos réponses.

        Assafett, je pense qu'il serait bon de parler aujourd'hui de la psychanalyse.

        Disons que la psychanalyse travaille en transformant ce qui est de l'ordre de l'inconscient(complexes,refoulements...) en conscient.
        Simplifions les choses. Un complexe par exemple, vit dans notre inconscient c'est à dire qu'on ne le connais pas, on ignore meme son existence, et il agit d'une manière angoissante sur nos vies. Dans ce cas, l'analyse (spécialiste de la psychanalyse) travaille à ce que ce complexe sort de l'ordre de l'inconscient en devenant conscient et de cette façon il deviendra comme un ennemi visible, qu'on peut le battre facilement or il été inconscient et invisible.
        Dans la societé, on dit parfois que Monsieur X par exemple est complexé. Ceci est toujours faux, parceque, comme je l'ai déja dit, les complexes sont toujours inconscients, invisibles, on ne peut pas
        les voir ni en soi ni en autrui.
        Sigmund Freud, médécin, neurologue et fondateur de la psychanalyse.
        La plupart des théories de la psychanalyse ont été élaborées par Freud.
        Et depuis cette découverte freudienne, la psychanalyse a envahi
        la psychologie, la littérature, l'art, la musique, les institutions...,
        le succés psychanalytique est vraiment énorme, c'est pour ceci que je
        conseille mes amis de ce forum de s'y intéresser.
        Et si une personne désire apprendre et comprendre, il peut me
        poser ces questions et j'essayerai de la répondre si c'est possible.

        Comment

        widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

        Ads sous Menu

        Collapse

        Tendances

        Collapse

        There are no results that meet this criteria.

        Working...
        X