Annonce

Collapse
No announcement yet.

Cannabis

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Cannabis



    Actuellement, 6 jeunes sur 10 fument le Cannabis et de nombreux adultes font de même. On estime à 200 millions le nombre de consommateurs de CANNABIS dans le monde (dont 5 millions en France) parmi lesquels 60 millions sont des consommateurs intensifs. La production de Cannabis s'élèverait à environ 4.000 tonnes/an, mais il semble que ces chiffres soient sous-estimés.

    UN PEU D'HISTOIRE :

    Ce que nous appelons CANNABIS s'appelle HASCHISCH en Orient, en Polynésie Française et Hawaii on l'appelle PAKA'LOLO c'est à dire "herbe folle", YAMBA en Afrique, GANJA en Jamaïque et MARIJUANA en Amérique.

    Cette étonnante herbe verte qui suscite tant de passions n'est autre que le CANNABIS SATIVA ou CHANVRE INDIEN également connu en Chine depuis des millénaires, sous le nom de HUOMAREN. En Chine comme en Inde, le CHANVRE INDIEN était utilisé couramment pour ses vertus médicinales nombreuses, soignant les intestins, entrant dans la préparation des médicaments purgatifs, etc... Dans ce cas, on utilisait les graines non germées qui n'ont pas les effets liés à l'inhalation de fumée des feuilles ou de la résine de chanvre.

    Cette plante était connue des Grecs et de nombreux autres peuples par exemple les Scythes qui selon Herodote, à l'occasion de leurs rites funéraires inhalaient l'épaisse fumée produite des graines de chanvre jetées au feu, une fumée qui "les enivre comme le vin fait des Grecs".

    La plus grande partie de la production de HASCHISCH provient du Croissant d'Or (Pakistan, Afghanistan) et du Maroc qui est le 1er exportateur mondial. Avant d'être une ressource économique, le HASCHISCH était utilisé chez les Musulmans pour des raisons religieuses, en particulier depuis le Moyen-Âge, pour remplacer l'alcool interdit par les préceptes coraniques. Le HASCH avait en outre l'avantage sur l'alcool d'être riche en propriétés thérapeutiques : calmer la douleur, apaiser les rhumatismes, soigner les insomnies, désinfecter et cicatriser les plaies, etc... L'usage du CHANVRE INDIEN est donc extrêmement ancien.
    Aujourd'hui les consommateurs de ce produit que sont les Bob Marley, J. Hendrix, Mezz Mezrow, ...., ou dans le clan des "intellos" Françoise Sagan et quelques autres,.... ne sont en fait que les successeurs de Picasso, Malraux, Baudelaire, Al. Dumas, Th. Gauthier,.... qui trouvaient dans le CANNABIS inspiration et réconfort.

  • #2
    LE CANNABIS - UN MÉDICAMENT





    Avant d'être passé au rang de drogue il y a à peine un demi siècle, le cannabis comme nous l'avons vu précédemment, était un matériau naturel, écologique, une véritable richesse. Il était aussi depuis des millénaires un médicament d'une grande efficacité qui fit partie il y a des millénaires de la pharmacopée des plus anciennes civilisations, notamment Indienne et Chinoise.
    Les Romains l'utilisaient fréquemment, notamment pour supprimer les douleurs de l'accouchement.
    La grande vogue thérapeutique en Occident survient dans les années 1840, lorsqu'un médecin Irlandais traite avec du chanvre indien ses patients atteints de tétanos, épilepsie, rhumatismes, .... en s'inspirant de la médecine indienne. Le remède fut si efficace que "de 1842 au tournant de ce siècle, le cannabis représentait la moitié de la totalité des ventes de médicaments" (Jack Herrer). Apothicaires et plus tard pharmaciens l'auront en permanence sur leurs rayons.

    Puis arrivent sur le marché les industries pharmaceutiques ; le cannabis est sans doute un concurrent gênant parce qu'économique, polyvalent, sans danger, curieusement alors que jusqu'ici personne n'a jamais pu prouver la dangerosité du produit, celui-ci est mis hors circulation et classé comme drogue.

    Ainsi l'usage thérapeutique du Cannabis Sativa sera interdit aux USA en 1941 puis en France en 1953. Les interdictions se généralisent et les pays se privèrent d'un médicament efficace et bon marché, d'une fibre, d'un matériau écologique, bio, d'une grande portée économique.


    Rappelons que le cannabis est un remarquable bronchodilatateur qui pourrait aider des millions d'asthmatiques à mieux supporter leur calvaire VASODILATATEUR, il aiderait ceux qui souffrent d'un glaucome. Antispasmodique, il pourrait aider ceux qui sont atteints de la sclérose en plaques ou de la maladie de Parkinson. D'autres travaux, plus récents ont démontré en divers domaines, les vertus thérapeutiques du cannabis et l'efficacité que l'on pourrait obtenir dans nombre de pathologies, par exemple dans le cas de tumeur cérébrale. On sait que le traitement du cancer du cerveau, les thérapies conventionnelles (Radiothérapie, chirurgie, chimiothérapie) sont éprouvantes pour le malade et ne permettent qu'une survie moyenne. Or une étude faite par les Prs. Guzman et I. Galve-Reperts à l'Université de Madrid a démontré que sous l'action des cannabinoïdes (principes actifs du cannabis), les cellules cancéreuses dégénéraient puis mourraient. Cette expérience ayant été faite sur des rats :
    - Pour 1/3 la maladie suivit son cours,
    - Les 2/3 enregistrent une survie prolongée notablement,
    - le dernier tiers fut totalement guéri.

    Récemment l'hebdomadaire News Week citait le cas d'un malade atteint à l'âge de 10 ans d'un cancer rare et incurable. La thérapie qui lui fut appliquée fut le cannabis ; ce monsieur I. Rosenfeld a aujourd'hui 44 ans, travaille comme courtier en bourse et vit comme tout le monde.

    Les USA qui ont été les premiers à interdire le cannabis sous la pression du lobby de l'industrie pharmaceutique pourrait être les premiers à l'autoriser à nouveau.
    A ce jour, et en dépit des menaces de poursuite des services fédéraux de santé et de police, 35 états des US ont adopté une loi autorisant l'usage thérapeutique du cannabis. Cette offensive de bon sens est accompagnée par divers média et scientifiques. La France suivra, comme d'habitude avec 20 ans de retard...


    Les chercheurs du National Institute on Drug Abuse(NIDA) ont découvert que le TETRA HYDRO CANNABINOL (THC) serait capable de promouvoir la croissance tumorale. Outre cette activité pro tumorale du THC, la consommation de cannabis diminuerait aussi notre résistance aux infections virales et microbiennes. Cette découverte pourrait remettre en cause l'utilisation de cette drogue dans le traitement des douleurs cancéreuses (source : Journal of Immunology).

    Rappelons que 32% d'adultes de 18 à 44 ans, déclarent avoir consommé au moins une fois dans leur vie du Cannabis.

    Comment


    • #3
      Envoyé par bugs bunny
      Actuellement, 6 jeunes sur 10 fument le Cannabis et de nombreux adultes font de même.
      tu vis où?

      Comment


      • #4
        Bienvenue sur Terre Enigma :D

        Comment


        • #5
          Envoyé par MetalMadTN
          Bienvenue sur Terre Enigma :D
          désormais, je ne vis plus sur terre, je fais mes bagages!
          ces chiffres concernent la Tunisie? 6 jeunes sur 10 fument le takrouri? brabbi?

          Comment


          • #6
            Je pense qu'il parlait de la France plutôt

            J'ai une question : quel serait votre avis si la Tunisie légalisait la consommation personnelle du cannabis comme ça l'est en Belgique, Pays-bas etc... ?

            Serait-ce une exhortation à une plus grande consommation ou au contraire cela éviterait aux jeunes de faire des choses aberrantes (et interdites) pour dénicher ces quelques grammes ?

            tha9afia siyassia nawawiya ijtima3ia e9tissadia riadhia ....
            Averroes®

            Comment

            widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

            Ads sous Menu

            Collapse

            Tendances

            Collapse

            There are no results that meet this criteria.

            Working...
            X