Annonce

Collapse
No announcement yet.

Insomnie

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Insomnie

    voila g une petite question.. j'éspère avoir des réponses...ça fait des mois maintenant que je suis insomniaque, je n'arrive pas à dormir la nuit... c horrible et c surtout déstabilisant!!! pendant la journée je suis fatiguée, j'ai des mots de tetes...berf, je ne veux pas ne mettre à prendre des cachés pour m'endormir...
    avez vous une idée ou des suggestions pour repprendre un rhytme normal de sommeil??


  • #2
    L'insomnie peut être une conséquence d'un régime alimentaire retardant le sommeil

    Faut éviter de boire du thé, café en soirée
    Eviter toute vitamine C (orange, jus ...) à partir de 18h
    ....(Jme rapelle plus du reste...)

    Sinon quelques trucs pour "attirer" le sommeil :
    - Faire une tite douche bien chaude avant le dodo
    - Boire un verre de lait bien chaud
    - J'ai entendu que lire plusieurs fois la sourate "ina enzelnehou fi leylet el 9adr" appaise l'esprit et ramène le sommeil
    ....

    tha9afia siyassia nawawiya ijtima3ia e9tissadia riadhia ....
    Averroes®

    Comment


    • #3
      Les troubles du sommeil : l'insomnie

      Le trouble du sommeil de loin le plus fréquent est, bien entendu, l'insomnie. Elle touche actuellement près d'un quart de la population adulte, deux fois plus souvent les femmes que les hommes, et d'autant plus que l'on avance en âge.

      Comment peut-on définir l'insomnie ? Sans doute comme " un défaut du sommeil dont le sujet se plaint ", ce qui conduit d'emblée à exclure les " petits dormeurs " qui se contentent de 4 ou 5 heures sans souffrir ni s'en plaindre, pour inclure, en revanche, ceux, assez nombreux, qui se plaignent de mal et peu dormir, mais dont on constate qu'ils dorment, en réalité, huit heures d'un sommeil de qualité.

      Si elle apparaît donc parfois comme un phénomène subjectif, l'insomnie est bien souvent un trouble réel caractérisé par des difficultés à dormir ou un sommeil " non récupérateur ". Il est bien évident que chacun peut être, un jour ou un autre, sujet à l'insomnie. Mais le véritable problème surgit quand elle devient chronique. Elle prend alors habituellement l'une des trois formes suivantes :



      une difficulté à s'endormir qui touche souvent les hyper ou les hypo-actifs ;

      un sommeil léger et irrégulier ;

      une impossibilité de prolonger sa nuit au-delà de trois ou quatre heures (très fréquente chez les personnes âgées). Au bout de quelques temps, il n'est pas rare que l'angoisse de l'insomnie devienne le problème majeur. L'insomniaque ne peut plus dormir... parce qu'il a peur de ne pas dormir ! Ce cercle vicieux enferme progressivement sa victime, il faut l'aider à s'en sortir.

      Le premier à pouvoir le faire, c'est l'insomniaque lui-même : le plus souvent le phénomène répond à une sous-activité physique et/ou intellectuelle. La meilleure réponse est alors de tenter d'augmenter cette activité grâce, par exemple, à la pratique régulière d'un sport. Le sommeil est destiné à " récupérer ", encore faut-il avoir dépensé quelque énergie !

      La réponse à l'insomnie doit, dans un premier temps, faire la part belle aux remèdes naturels. C'est notamment là que tous les conseils évoqués plus haut pour un bon sommeil peuvent être précieux. On peut également recourir aux diverses plantes somnifères, qui ne sont pas toujours d'une efficacité remarquable, mais ont l'avantage de ne pas présenter, généralement, d'effet indésirable. Mais toutes ces réponses " naturelles ", qui peuvent combattre des insomnies légères et passagères, trouvent malheureusement leurs limites devant des insomnies chroniques rebelles. Il est alors temps de passer aux médicaments.


      Les parasomnies sont des anomalies du sommeil, fréquentes chez les enfants. Les plus connues et les plus spectaculaires sont le somnambulisme, les terreurs nocturnes et l'énurésie.



      Le somnambulisme est une affection fréquente : on estime que 15% des enfants ont fait au moins une fois un accès de somnambulisme au cours de leur vie. Il est plus fréquent chez les garçons, apparaît à l'âge de 4 ans, et, en règle générale, disparaît à la puberté. Il y aurait souvent des antécédents familiaux. Dans sa forme typique l'accès de somnambulisme survient une à trois heures après l'endormissement, et peut se répéter deux à trois fois dans la même nuit. L'enfant se lève, a les yeux grands ouverts, mais ne paraît pas voir. Le visage est inexpressif, la déambulation lente, souvent maladroite (il se cogne). Au cours de l'accès de somnambulisme il peut arriver à accomplir des actes assez élaborés, comme manger, se servir à boire, etc. Il est parfaitement docile, et se laisse facilement reconduire dans son lit ; quitte à se relever un peu plus tard. L'épisode dure en général de quelques minutes à une demi-heure. Le somnambulisme ne présente pas de danger, sauf dans des formes plus rares, appelées somnambulisme à risque, où l'enfant court un danger appréciable (risque de chute).



      Les terreurs nocturnes sont également des anomalies du sommeil de l'enfant. Elles surviennent une à trois heures après l'endormissement, l'enfant s'assoit brusquement, et se met à hurler. Il transpire beaucoup, son c½ur bat très vite et il respire rapidement. On ne peut pas le réveiller et il se rendort de lui-même quelques minutes plus tard. Le lendemain il n'a aucun souvenir de cette crise. Dans les deux cas, un traitement n'est pas forcément nécessaire, sauf si l'enfant court un réel danger au cours de ses déambulations nocturnes. Il faut cependant à veiller à ce que ces enfants, souvent anxieux, dorment suffsamment. En cas de nécessité, le traitement fait appel à des antidépresseurs comme le Survector, ou à des anxiolytiques comme le Valium ou le Temesta.

      L'énurésie, c'est-à-dire le fait d'uriner au lit, est aussi un trouble du sommeil. C'est une affection fréquente, surtout chez les garçons, puisque 15% des enfants sont énurétiques à l'âge de 5 ans.

      Comment


      • #4
        Que puis-je faire pour améliorer mes habitudes de sommeil?

        Voici quelques conseils pour vous aider à mieux dormir :
        • Couchez-vous et levez-vous à la même heure tous les jours, même si vous n'avez pas assez dormi la nuit précédente. Votre organisme s'habituera ainsi à dormir pendant la nuit.Suivez la même routine tous les soirs avant d'aller au lit pour mieux préparer votre corps au sommeil. Essayez soit de prendre un bain chaud, de lire ou de faire une activité qui favorise la détente chaque soir avant de vous coucher. Vous ne tarderez pas à faire le lien entre ces activités et le sommeil, ce qui contribuera à vous endormir.Réservez la chambre à coucher au sommeil. ةvitez de manger, de téléphoner ou de regarder la télévision au lit.Votre chambre doit être calme et sombre. Si le bruit vous dérange, utilisez un ventilateur ou des bouchons protecteurs pour les oreilles. Vous pourriez aussi installer des stores opaques aux fenêtres ou porter un masque sur vos yeux.N'essayer pas de vous forcer à dormir. Plus vous faites d'efforts, plus il peut être difficile de vous endormir. Ne surveillez pas l'heure. Tournez le cadran de façon à ne pas voir l'heure.Il peut être frustrant d'être couché tout en étant incapable de s'endormir. Si vous êtes encore réveillé après 30 minutes, levez-vous et allez dans une autre pièce. Détendez-vous dans un fauteuil pendant 20 minutes avant de retourner au lit. Répétez cette man½uvre autant de fois qu'il sera nécessaire.

          Suggestions pour améliorer le sommeil
          • ةvitez ou limitez votre consommation de caféine (café, thé, colas, chocolat), de décongestionnants, d'alcool et de tabac.Faites de l'exercice plus souvent, mais pas dans les heures qui précèdent le coucher.Une fois au lit, ne ressassez pas vos tracas. Réfléchissez-y à un autre moment. Par exemple, réservez-vous 30 minutes après le souper pour mettre par écrit vos préoccupations et les solutions possibles.Prenez une collation légère avant de vous coucher mais ne mangez pas trop. Un lait chaud ou des craquelins avec un morceau de fromage suffisent.Ne faites pas de sieste l'après-midi si vous croyez qu'elle vous empêchera de dormir le soir.


        Comment


        • #5
          De combien d'heures de sommeil ai-je besoin?

          La plupart des adultes ont besoin d'environ huit heures de sommeil chaque nuit. Vous savez que vous avez dormi suffisamment si vous n'avez pas envie de dormir pendant la journée. Pour certaines personnes, six heures suffisent. D'autres ont besoin de dix heures de sommeil.

          Les habitudes de sommeil varient avec l'âge. Par exemple, certaines personnes âgées font une sieste durant la journée et dorment moins longtemps la nuit. En général, vos besoins de sommeil à l'âge adulte vont demeurer sensiblement les mêmes.

          Comment


          • #6
            Je compatis Symbiosis ! C'est vraiment trop pénible ce qui t'arrive
            Je suis passée par là moi aussi et plusieurs fois !
            mais à chaque fois, c'était une raison différente : chaleur, faim, un problème qui me stressait...
            Il faut que tu détermines ce qui t'empêche de dormir...
            En tout cas, bon courage

            Comment


            • #7
              je pense que c'est pour la plupart des cas ,psychologique .. si c'est pas le conscient qui réagit ,c'est surement le subconscient ... à toi d'essayer de plonger en profondeur en toi ... ça réussira peut être
              La terre a des odeurs.
              Le soleil s'est plaint au bon Dieu!
              Seigneur, je veux m'éteindre.
              J'en ai plein le dos de cette pourriture.
              Plus je la réchauffe ,plus elle pue.
              Elle salit le bout de mes rayons.
              Malheur! dit le soleil ,ma belle chevelure d'or trempe dans la merde.

              Comment


              • #8
                Sinon,
                La phytothérapie : elle remplace efficacement les médicaments sans toute fois avoir d’effets secondaires. Le médecin ou le pharmacien sauront t’aider à choisir la ou les bonnes plantes.

                J’ai le même problème !!

                Comment


                • #9
                  merci beaucoup à tous pour vos conseils j'en tiendrai surement compte... je pense commme l'a dit bitchicha, que c plutot un prob psy...mais c aussi je genre de probs qu'on n'arrive pas souvent à résoudre...j'éspère en tout cas ke ça ne va pas durée plus longtemps...
                  merci encore une fois

                  Comment


                  • #10
                    bah faut faire le tour, je l'ai fait et je l'ai recassé. As'her jusqu'a tu dormira à l'heure normale.

                    Comment


                    • #11
                      7at eni j'avais des problemes surtout pendant l'hiver. J'ai trouve que de faire des exercises ca aide tellllement beaucoup. Si tu ne fais pas du jogging ya Symbiosis, essaye un peut. J'ai realize que quand je cours, j'oublie beaucoup de choses, les etudes, les dis****s que j'avais avec des amis..etc. Tu penses un peut des ces choses la, mais au meme temp ca te calme un peut. Et apres quand la nuit vien, deja t'es fatigue physiquement, mais tu te sens mieux mentallement. Ca marche pour moi, et en esperant peut-etre que ca marchera pour toi aussi. Good luck!

                      Comment


                      • #12
                        merci Garcia et TSIBET pour vos conseils c très gentil...je vais tout essayer...

                        Comment


                        • #13
                          coucou je sais que c est penible et c est pas evident ce que je te conseillerait symbiosis et ca peut paraitre banal c est les infusions surtout a base de cammomille ou cammomille et tilleul ou fleur d oranger ca a un pouvoir decontractant et ca donne envie de dormir en tt cas ca a marche avec moi et assez souvent meme

                          Comment


                          • #14
                            Envoyé par 3elissa
                            coucou je sais que c est penible et c est pas evident ce que je te conseillerait symbiosis et ca peut paraitre banal c est les infusions surtout a base de cammomille ou cammomille et tilleul ou fleur d oranger ca a un pouvoir decontractant et ca donne envie de dormir en tt cas ca a marche avec moi et assez souvent meme
                            mmmm j'adorrrrre la fleur d'oranger, enmouut 3ali7a. Je vais surement l'essayer ce que tu as conseille si je recommence avoir des problemes de dormir!!

                            Comment


                            • #15
                              Envoyé par 3elissa
                              coucou je sais que c est penible et c est pas evident ce que je te conseillerait symbiosis et ca peut paraitre banal c est les infusions surtout a base de cammomille ou cammomille et tilleul ou fleur d oranger ca a un pouvoir decontractant et ca donne envie de dormir en tt cas ca a marche avec moi et assez souvent meme

                              salut,
                              merci 3elissa pour le conseil c gentille...je m'imagine déja avec un bon verre tout chaud...et l'audeur des fleurs d'orangers...rien que d' y penser je me sens plus décontractée ;)...
                              merci infiniment.

                              Comment

                              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                              Ads sous Menu

                              Collapse

                              Tendances

                              Collapse

                              There are no results that meet this criteria.

                              Working...
                              X