Annonce

Collapse
No announcement yet.

Que pensez vous des femmes et de l'alcool ?

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Que pensez vous des femmes et de l'alcool ?

    compatriote,
    on remarque bien aujourd'hui, que plusieurs femmes mariée ,et même des petites femmes de 18 ans qui boivent la bierre,
    pour qui ne le sait pas, il doit passer faire un tour au restos dans la goulette, ou toutes les autres cité touristique, même le bar de LE CASINO dans l'avenue habibi bourguiba :-)
    donc, chers mossieurs, êtes vous contre? ou non???

  • #2
    hmmmmmmmmmmmmmmm encore une affaire de sexisme (ou ségrégation selon le sexe)

    Si on prends les consequences de l'alcool :
    - religieusement, il est interdit, aux hommes et aux femmes de la meme manière.
    - santé, l'alcool touche le foie de l'homme et de la femme de la même manière.

    Donc, je ne vois pas pourquoi est ce que l'homme a le droit de boire et pas la femme ?????????? si on l'interdit, on l'interdit pour les deux. Si on l'autorise, on l'autorise pour les deux.

    Comment


    • #3
      je n'y voit pas forcément de sexisme
      c'est vrai qu'en général ce sont les femmes qui interdisent à leur mari de boire pour diverses raisons
      soit parce qu'ils font n'importe quoi
      ou qu'elles ne sont pas tranquilles quand ils prennent la voiture après
      ou tout simplement parceque c'est pêché
      un homme qui se saoule c'est déjà plus courant
      et ça inquète beaucoup les femmes...

      je pense qu'il est légitime que certains hommes se posent la question sur les femmes qui boivent on est pas plus à l'abri que n'importe quel homme face à une chute, un accident ou mm, devenir dépendante de la boisson

      Comment


      • #4
        Pour ma part, je ne vois pas une femme ou un homme de religion musulmane je précise, boire de l'alcoool, meme en dehors de la religion, je n"en vois pas l'aspect bénéfique.

        Comment


        • #5
          oui les filles LILLY et autres..
          je parle des FEMMES qui boivent et pas des hommes
          merci

          Comment


          • #6
            Alors Monsieur le nationaliste ou es le probleme si une femme boit de l alcool???
            Elle est libre et c est un choix personnel.

            Comment


            • #7
              je sais qu'elle est libre... mais ma question est votre point de vue sur ce sujet, vous accepter ou non!!!! et pourquoi

              Comment


              • #8
                aucun probleme independamment de la religion

                Comment


                • #9
                  Pour être sincère je suis contre que les femmes boivent de l'alcool, et les hommes aussi en tout cas.
                  bref je m'enfou de ce qui se passe mais j'épouserai jamais une fille qui boit de l'alcooooooooool.
                  en plus ca me fait mal au coeur de savoir que ca dévient très courant en tunisie

                  Comment


                  • #10
                    Moi perso je ne trouve pas ça "beau" une femme qui boit!!! Et en plus tout comme ma lili,je me pose cette question..Quel bien cela fait il à notre corps??????AUCUN....et quels mal l'alccol donne t il???????(je parle des femmes) abimé son corps (foie..etc..),une grosse gueule de bois et une femme bourrée c'est rabaissant je trouve,mal de tete le lendemain et parfois certaines en buvant encore et encore se retrouve la lendemain dans leur lit avec un parfait inconnu (soit elle était consentante ou il y a aussi le viol)Voilà les conséquences de l'alcool sur une femme!!!En tout cas pour ma part j'ai eu une fois la gueule de bois (j'étais jeune) et ça m'a servit de leçon.. On est vraiment dans un sale état..La tete vous tourne,vous vomissez,vous avez du mal à marcher...etc....C'est horrible!!!

                    Comment


                    • #11
                      l'alcool est interdit par la religion , pourquoi a votre avis ? car il nuit à notre santé .... moi je deteste l'alcool , et je ne me marierais jamais avec un homme qui boit. Mais mon avis lsur la femme qui boit , je trouve que c'est un chois personnel , mais je n'apprecie guère !!

                      Comment


                      • #12
                        salut!

                        partant du principe que tout ce qui se vent peut etre consommé (avec modération ou sans çà dépend) je pense qu'une femme peut très bien acheter et consommer ce que bon lui semble ! ( l'homme, il peut tjs mettre des strings s'il le veut, je m'en fou)

                        MAIS :

                        hmmmmmmmmmmmmmmm encore une affaire de sexisme (ou ségrégation selon le sexe)

                        ...

                        - santé, l'alcool touche le foie de l'homme et de la femme de la même manière.
                        C'est faux , les effets sur la femmes sont bien plus important. , idem que pour les cigarettes qui sont plus dangeureuses pour le corps feminin.

                        Comment


                        • #13
                          Je suis désolée, je n'ai jamais été amie avec ce mot alcool..
                          Donc je suis contre à 100%, du moins pour moi. Et j'apprécie pas trop l'image de ceux qui boivent, que ce soit les hommes ou les femmes.
                          Mais bon, chacun est libre

                          Comment


                          • #14
                            Envoyé par ->> AntikoR <<-
                            C'est faux , les effets sur la femmes sont bien plus important. , idem que pour les cigarettes qui sont plus dangeureuses pour le corps feminin.
                            C'est un point qui m'échappait. Très intéréssant. Peux tu nous donner quelques références qui parlent de ca?

                            Comment


                            • #15
                              bon, voilà un article que l'alcool , tu trouvera à la fin une partie en rouge et oranger qui prouve que la femme est plus fragile ..

                              Alcool : plus maléfique qu'on ne veut le croire

                              L'alcool, bien plus que le tabac dont l'image se modifie progressivement, est bien accepté dans notre société, a fortiori en France, pays de tradition viticole. L'alcool est même parfois paré de vertus bienfaitrices, notamment pour limiter les risques cardiovasculaires. Mais ce french paradox a déjà été dénoncé compte tenu de l'étroitesse de la zone de consommation pouvant apporter un léger bénéfice.



                              Les conclusions d’un suivi de 26 ans

                              document.write(''); dcmaxversion = 7 dcminversion = 4 Do On Error Resume Next plugin = (IsObject(CreateObject("ShockwaveFlash.ShockwaveFl ash." & dcmaxversion & ""))) If plugin = true Then Exit Do dcmaxversion = dcmaxversion - 1 Loop While dcmaxversion >= dcminversion
                              http://&#91;img]http://ad.fr.doubleclick....gif&#91;/img] A ce titre, une étude portant sur une population adulte durant une période de 26 années confirme que l’augmentation du risque cardiovasculaire commence avec des consommations encore modérées d’alcool.


                              Plus de 32.180 individus ont été sélectionnés au hasard parmi 450.000 habitants de Stockholm et ses environs. Quatre-vingt-sept pour cent des personnes sélectionnées ont répondu au questionnaire dont l’analyse montre que 31% des hommes et 7% des femmes étaient des consommateurs excessifs d’alcool


                              (plus de 140g d’alcool par semaine) tandis que 13% des hommes et 29% des femmes étaient de faibles consommateurs (moins de 50 grammes d’alcool par semaine).


                              L’augmentation du risque cardiovasculaire apparaît avec des consommations relativement modérées d’alcool (dès 140 g d’alcool pur par semaine), soit environ 14 verres par semaine

                              Chez les consommateurs excessifs, les risques de mortalité augmentent rapidement :
                              <li>par accident vasculaire cérébral, ils sont multipliés par 1,58 ;
                              <li>par événement cardiovasculaire, multiplié par 1,28 ;
                              <li>par maladies digestives (notamment la cirrhose, mais aussi les hémorragies digestives), multipliées par 4,65 ;
                              <li>et enfin par accident, multiplié par 2,10.


                              Chez les faibles consommateurs, hommes et femmes confondus, le risque cardiovasculaire est également augmenté (d’un facteur 1,23). Cependant, les femmes, faibles consommatrices d’alcool, ont à consommation équivalente, une morbidité et une mortalité cardiovasculaires plus importantes que les hommes. Cette différence ne reçoit pas actuellement d’explication univoque : le mode de vie, la susceptibilité à l’éthanol, les interactions avec l’insuline et les hormones sexuelles sont des pistes à explorer pour tenter d’expliquer ces différences.

                              -

                              Comment

                              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                              Ads sous Menu

                              Collapse

                              Tendances

                              Collapse

                              There are no results that meet this criteria.

                              Working...
                              X