Annonce

Collapse
No announcement yet.

feminisme

Collapse
X
 
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • feminisme

    J'espere que sa va vous intéresser...
    Paulo cohello a ecrit dans son livre '11 minutes' " Le feminisme, un concept pour rendre la femme encore plus détestable"...
    Bien sure ce sujet et philosophique et ouvert a tout public... mais je prefere le mettre au feminin par solidarite feminie.

  • #2
    En tout ca si ce type dit "ENCORE plus detestable" c est qu elles etaient deja detestables a son avis, donc, et par voie de consequence, ce philosophe est un macho.
    Un "macho" c est une "feministe" au feminin non? (juste pour verifier).

    Donc ta question est biaisee, elle pousse a avoir de l affection pour les feministes et de la haine pour les HOMMES, puisque tu ne dis pas que cet homme est un macho.

    Mais si tu appelles les filles seulement a repondre, c est que en plus de cette attaque pour les hommes, tu veux les empecher de s exprimer.

    Doooooooooooooonnnnnnnnnnnnc, chere HardouZa (tu m as manqué au fait, si si je t assure), tu es une PRO-feministe.

    A toi de repondre ya Faylasoufa ;))))))))))))))

    Comment


    • #3
      Wallahi si tu conaissais lauteur tu ne dirais pas ca.. Il est un des rares hommes qui sachent se mettre dans la peau des femmes.
      Tu as malheureusement si mal interprete la replique alors tu vas m'obliger a philosopher avant .. les autres
      Deja lauteur a dit plus détestable parce que dans le leurs quete du feminisme les femmes ont fais des jaloux des hommes... qui eux c normal les ont un peu deteste. mais surtout il a dit cette forme la sur un ton ironique pour accentuer ce qu il voulait dire...
      Mais ce dont il parle est un volet que les femmes feministes n'ont pas pris en consideration...
      En fait L'auteur parle du fait qu'a cause du feminisme et toute ses histoires d'harcelement sexuel qui sont devenues exagerees les hommes ont commence a avoir peur des femmes. Ils ne peuvent meme plus les draguer de peur de se traiter de pervert ou de je ne sais pas kwa. FInalement a cause du feminisme il n y a plus vraiment de romantisme.. LEs roles sont inverses et on ne sait plus qui doit faire kwa...

      Je ne suis pas pro feministe. Je suis une feministe selon l'ancienne. C a d je veux bien une equite mais kwa kon fasse un homme c un homme et une femme c une femme... c ce que les nord americains ne comprendront jamais.
      voila maintenant ta coupe court a la discussion

      Tu mas manque aussi

      Comment


      • #4
        Mais hardouza, je suis pas censé commenter cette citation a partir de la biographie de l auteur ni de mettre celle ci dans le cadre de son oeuvre..

        En general quand je commente ou que je medite une citation c est a partir de la citation elle meme...

        Je voulais pas "couper court" a la discussion, je ne sais pas si je peux me rattrapper, peut etre devrais tu demander a la moderation de supprimer mon post, ca me derange pas promis! :(
        Desolé...

        Comment


        • #5
          Envoyé par HarDouZa
          Paulo cohello
          L orthographe est Paulo Coelho.

          Et une citation qui te fera peut etre plaisir et me faire pardonner mon empressement, Kenzaburo Oe : des millions de personnes de par le monde s’accordent à penser que « Paulo Coelho connaît le secret de l’Alchimie littéraire »


          PS: Paulo Coelho est l auteur de l Alchimiste




          Comment


          • #6
            Envoyé par HarDouZa
            J'espere que sa va vous intéresser...
            Paulo cohello a ecrit dans son livre '11 minutes' " Le feminisme, un concept pour rendre la femme encore plus détestable"...
            Bien sure ce sujet et philosophique et ouvert a tout public... mais je prefere le mettre au feminin par solidarite feminie.
            Et dans le livre 11 minutes, c est pas l histoire d une femme "heureuse", c est pas le feminisme au sens que l on connait nous, c est pas une "mode" dont il s agit, c est une femme qui a ete leurré, qui a ete poussee a faire des actes que son ame se refusait a faire, jusqu a en perdre son ame, tu as vraiment mal pose ta question, s il fallait lire le livre avant de repondre tu aurais du le dire...

            Comment


            • #7
              c'est quoi l'equivalent du feminisme chez le hommes?

              Comment


              • #8
                Il n'y a pas d'équivalent pour la bonne raison que les hommes n'ont jamais eu de combat à mener pour se libérer de l'oppression des femmes.

                Comment


                • #9
                  Envoyé par domi1315 Voir le message
                  Il n'y a pas d'équivalent pour la bonne raison que les hommes n'ont jamais eu de combat à mener pour se libérer de l'oppression des femmes.
                  si on mene un combat encore plus terrible se defaire de la pression et de la prise de tete de certaines femmes si si c 'est un cobat tres dure pour nous les hommes

                  Comment


                  • #10
                    moi je dis qu'il a raison car le femminisme s'applique aux femmes face a des hommes mais y a des hommes normaux que ne devraient pas a avoir faire a ça donc le concept la rend detestable a leurs yeux (les hommes normaux) et bien evidemment aux macho et aux cons donc en faisant la somme ça la rend detestable aux yeux des hommes en general
                    apres si on derive un peu certaines femmes pourraient trouver le femminisme detestable tout commecertains hommes vont trouver les cons et les machos detestables
                    en faisant un total que le femminisme pourrait rendre la femme detestable aux yeux des hommes et des femmes

                    Comment


                    • #11
                      Encore faudrait il savoir ce que vous mettez derrière le mot "féminisme" ?
                      Ce serait un minimum pour pouvoir en discuter.

                      Comment


                      • #12
                        Envoyé par domi1315 Voir le message
                        Encore faudrait il savoir ce que vous mettez derrière le mot "féminisme" ?
                        Ce serait un minimum pour pouvoir en discuter.
                        ché pas, perso j'ai ma propre définition, je ne sais pas si elle est juste ou pas.

                        j'aime ma mere, ma soeur, mes amies, la Femme avec majuscule. donc je ne supporte pas que ces êtres soient victimes de violences, discrimination ou autre injustice.

                        le féminisme c ptet le fait d'exiger une égalité hommes/femmes?

                        enfin je dis ça, c ptet completement faux.. suis trop paresseux de chercher la vraie definition dans un dico
                        Propper Education Always Causes Elevation

                        Comment


                        • #13
                          Envoyé par rasta Voir le message
                          ché pas, perso j'ai ma propre définition, je ne sais pas si elle est juste ou pas.

                          j'aime ma mere, ma soeur, mes amies, la Femme avec majuscule. donc je ne supporte pas que ces êtres soient victimes de violences, discrimination ou autre injustice.

                          le féminisme c ptet le fait d'exiger une égalité hommes/femmes?

                          enfin je dis ça, c ptet completement faux.. suis trop paresseux de chercher la vraie definition dans un dico



                          Ah bravo monsieur le flemard !!!
                          Bon c'est pas grave, voilà :
                          Définition

                          Le féminisme est un mouvement revendicatif ayant pour objet la reconnaissance ou l'extension des droits de la femme dans la société (définition tirée du dictionnaire de l'Académie française).
                          Définir le point de départ du féminisme est un choix controversé, posé par certains comme politique :
                          • Soit on choisit de définir le féminisme comme étant la lutte des femmes depuis que l'oppression patriarcale existe (en considérant une relative continuité de cette lutte au cours de l'Histoire, au-delà des ruptures, reflux, inflexions et cristallisations qu'elle a pu connaître).
                          • Soit on le définit comme étant un courant politique occidental né après l'âge industriel (choisir la date exacte de début est là encore lourd de sens), et qui se réclame de mouvements plus anciens ou d'autres combats menés dans d'autres contextes historiques ; et qui a ensuite pu être repris à leur compte par d'autres femmes ailleurs dans le monde.
                          Il rassemble des théories sociologiques, des mouvements politiques et des philosophies morales concernant la situation des femmes, en particulier dans leur contexte social, politique et économique. Comme mouvement social, le féminisme s'est attaché à assurer la promotion des droits des femmes et de leurs intérêts dans la société civile. Il lutte contre la discrimination sexuelle, dans l'une de ses deux dimensions, celle où ce sont les femmes qui en subissent les désavantages.
                          Le féminisme est une lutte menée pour et principalement par les femmes afin d'abolir l'oppression dont elles ont été, et sont encore, victimes au quotidien dans les sociétés où la tradition établit des inégalités fondées sur le sexe. Le féminisme analyse la condition féminine actuelle et dans l'histoire et dans le monde contemporain par une réflexion qui fut menée tout d'abord par Simone de Beauvoir, l'une des premières féministes qui revendiqua en France l'égalité en droits.
                          Dans Le Deuxième Sexe, elle affirme : « On ne naît pas femme, on le devient » : c'est la construction des individualités qui impose des rôles différents, genres, aux personnes des deux sexes.
                          Le féminisme travaille donc à construire de nouveaux rapports sociaux et développe des outils propres à la défense des droits des femmes et de leurs acquis. Les féministes défendent l'idée que « le personnel est politique » :
                          La pensée féministe vise à la promotion des femmes en les aidant à se structurer pour s'affirmer comme des individus capables de gérer leur propre corps et, de façon plus générale, toutes les dimensions de leurs vies.

                          Tu vois rasta, tu étais tout à fait dans le vrai (avec beaucoup moins de mots)

                          ps : non non j'ai pas cité la source mais oui oui c'est du copier/coller

                          Comment


                          • #14
                            loooool Domi merci!! g tout lu et bien ma foi c complet tout ça!!!

                            par contre c dommage que le féminisme revêt un habit politique, j'aurai aimé que ce soit un truc spontané, une sorte de réveil, une prise de conscience naturelle quoi~~ mais en mm temps, sans l'action politique, les lois encensant la liberté de la femme n'auraient jamais vu le jour lol
                            Propper Education Always Causes Elevation

                            Comment


                            • #15
                              juste une question , Domi, pcq je suis comme Rasta , j'ai la flemme de chercher et toi tu as le Dictionnaire de l'Académie Française en 12 volumes à coté de toi

                              le féminisme ne serait il pas nait du mouvement des Suffragettes ?

                              Comment

                              widgetinstance 176 (Discussions similaires) skipped due to lack of content & hide_module_if_empty option.

                              Ads sous Menu

                              Collapse

                              Tendances

                              Collapse

                              There are no results that meet this criteria.

                              Working...
                              X